Le Département de la Vendée confirme Orange pour exploiter le réseau public en fibre optique

7 juillet 2016 à 12h34
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h34 -

Comme annoncé par Pierre Louette sur la 3ème conférence annuelle du Plan France THD, l'opérateur historique ne se contente pas de déployer massivement la fibre optique sur les zones d'initiatives privées, avec une très forte activité aussi sur les RIPs...

Nous l'avions déjà annoncé en avril dernier, et c'est bien 'Orange (via sa filiale Rip85 Très Haut Débit) qui a été officialisée pour concevoir, réaliser et exploiter le réseau public départemental en fibre optique du département de la Vendée.
Ce sera l'opérateur qui s'occupera également de la maintenance du réseau. L'accord a été officialisé en présence de Stéphane Richard (Pdt.d'Orange), d'Alain Leboeuf (Pdt. de Vendée Numérique Vice-président du conseil départemental et Député de la Vendée), de Bruno Retailleau (Pdt. de la Région Pays de la Loire), d'Yves Auvinet (Pdt. du Conseil départemental de Vendée), de Jean-Benoit Albertini (Préfet de la Vendée) et d'Antoine Darodes (Directeur de l’Agence du Numérique).

Le plan de réalisation du réseau fibre optique vendéen

Cela concernera déjà la première phase du réseau Très haut débit de la Vendée pour une durée de 12 ans, le Groupement d’Intérêt Public (GIP) Vendée Numérique, comprenant 27 Communautés de communes (soit 264 communes), avec pour objectifs la création, la mise à disposition, l'exploitation et la commercialisation d'un réseau de communications électroniques FTTH et FTTE (fibre optique pour les particuliers et fibre optique pour les entreprises).

Pour les particuliers, ce seront environ 64 000 prises FTTH qui seront déployées dans 13 villes moyennes entre 2017 et 2020 : Challans, Aizenay, Luçon, les Herbiers, Montaigu, Le Poiré sur Vie, Mortagne sur Sèvre, Chantonnay, Pouzauges, Fontenay le Comte, Saint-Gilles Croix de Vie, Saint Hilaire de Riez et Saint Jean de Monts. En tout, 16 000 prises raccordables sont prévues dès 2017.
Pour la partie pro (le réseau FTTE), ce seront environ 5 000 entreprises et sites prioritaires sur 264 villes (dont les 13 villes dites FTTH) et villages concernés, ou en particulier toutes les zones d’activité seront progressivement raccordées (400 zones d'activités et 1 000 sites prioritaires : administration, santé, éducation…).

Le déploiement FTTH en Véndée