Orange se renforce dans les TV connectées

7 mars 2013 à 14h28
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h42 -

Les clients Orange équipés d'une TV connectée Samsung récente peuvent regarder plus de 65 chaînes sans décodeur.Les propriétaires d'un terminal Samsung (TV, lecteur Blu-ray et Home-Cinéma postérieur à 2012) équipé de la fonction "Smart Hub" et qui sont parallèlement abonnés à une offre ADSL ou fibre optique Orange (avec la TV) bénéficient désormais d'un accès supplémentaire aux bouquets TV de l'opérateur Orange.

Smart hub TV connectée Samsung
Jusqu'à présent limitée au guide des programmes, aux bandes annonces cinéma, à l'actualité du jour ou encore aux webradios, l'application Orange s'enrichit avec l'arrivée d'une sélection de 65 chaînes issues du bouquet de base (dont toutes celles de la TNT) et des bouquets OCS, Extra, Sport et beIN SPORT (sous réserve d’être abonné).

Orange n'a pas communiqué la liste précise des chaînes mais l'on peut imaginer que toutes les chaînes des bouquets optionnels ne seront pas reprises sur l'application Orange disponible sur le "Smart Hub" de Samsung.

La TV d'Orange sur les TV Samsung
Quel est l'intérêt d'avoir des chaînes sur la TV connectée alors qu'elles sont déjà disponibles via un décodeur ? La réponse est en partie dans la question ! Les abonnés disposant déjà d'un décodeur Orange mais de deux TV (dont l'une est de marque Samsung !) pourront ainsi regarder deux programmes différents.

Ce service "multi-écrans" est avantageux à plusieurs titres. D'une part, il ne nécessite pas la souscription d'une option facturée 7€/mois, et d'autre part il évite le versement d'un dépôt de garantie supplémentaire de 49€ pour le second décodeur).

En revanche, l'application Orange sur les TV connectées Samsung est moins complète que l'option "Multi écrans" avec moins de chaînes et pas d'accès à la vidéo ou à la TV à la demande. En tout cas, pour le moment puisque Orange annonce déjà que son "offre s'enrichira progressivement de nouvelles chaînes, de la télévision à la demande et du service de Vidéo à la demande d’Orange".