Un NRA-ZO pour compléter le WiMax dans l'Orne

23 juillet 2009 à 18h20
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h47 -

Un NRA Zone d'Ombre vient d'être installé dans le département de l'Orne pour le plus grand plaisir des internautes de 2 communes mal desservies en ADSL.Le cauchemar des habitants de Saint-Victor-de-Reno et Les Monceaux est terminé ! Les internautes de ces deux communes de l'Orne (61) peuvent désormais ranger leur vieux modem bas-débit au placard et découvrir les joies de l'ADSL.

Le Conseil Général de l'Orne a en effet financé l'implantation d'un noeud de raccordement d'abonnés "Zone d'Ombre", la solution filaire de France Télécom, pour couvrir les zones inéligibles à l'ADSL.

D'après le site Artesi, seules 13% des lignes téléphoniques de Saint-Victor-de-Réno et Les Monceaux étaient éligibles à l'ADSL. Une proportion particulièrement faible quant on sait que près de 98% de la population française dispose théoriquement d'une connexion 512Kbits au minimum.

On constate d'ailleurs sur la carte des débits ci-jointe (via le test d'éligibilité Ariase) que Saint Victor de Réno est en effet en pleine zone blanche (en bleu en bas à gauche).

Comme souvent, la principale cause d'inéligibilité est la trop longue distance séparant les internautes du central téléphonique où est situé le DSLAM à l'origine du signal ADSL. Plus la distance est élevée, plus la ligne est atténuée et plus l'affaiblissement (mesuré en Décibels) est important. Le seuil d'inéligibilité étant fixé à 78dB.

Pour réduire cette distance, France Télécom installe un nouvel équipement DSLAM directement près d'un sous-répartiteur au coeur de la zone blanche. Cette modification de la boucle locale transforme une simple armoire de rue en NRA capable de fournir de l'ADSL aux internautes inéligibles, tout en améliorant le débit des lignes ADSL voisines.