Numericable devra ouvrir son réseau FTTx

5 juin 2008 à 10h14
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 17h52 -

Le Conseil de la concurrence veut s'assurer que Numericable ouvrira bien son réseau de fibre optique aux opérateurs alternatifs.Si la fibre optique est souvent associée aux réseaux FTTH (fibre optique jusqu'à l'abonné) d'Orange, Free ou Neuf, il ne faudrait pas oublier que le plus important réseau de fibre pour les particuliers est en fait un réseau FTTLa (fibre optique jusqu'au dernier amplificateur) et qu'il est détenu par le cablo-opérateur Numericable.

C'est justement pour cette raison que le Conseil de la Concurrence et l'ARCEP souhaitent que Numericable soit soumis aux mêmes obligations que l'opérateur historique France Télécom en ce qui concerne le déploiement du très haut débit.

En clair, les autorités veulent s'assurer que "le cadre réglementaire envisagé par le projet de loi sur la modernisation de l'économie, ainsi que les obligations qui s'y rattachent, s'appliquent aux réseaux reposant sur une architecture utilisant à la fois la fibre optique et le câble coaxial (Numericable) à l'instar des déploiements des réseaux en seule fibre optique".

L'élaboration d'une réglementation transparente sur la mutualisation des réseaux en amont (NRO) et en aval (immeubles) est en effet un préalable essentiel pour un déploiement juste et efficace de la fibre optique dans les prochaines années.