Polémique : Orange réplique à Free et SFR

25 mars 2009 à 11h54
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h48 -

Les relations entre Free et Orange ne s'arrangent pas. Après les polémiques des derniers jours, Orange réagit.Entre les petites phrases assassines et les interviews parues dans la presse, les dirigeants de Free et SFR n'ont pas manqué de cibler Orange ces dernières semaines. Jusqu'ici, l'opérateur historique s'était bien gardé d'alimenter la polémique, mais les récentes déclarations de Maxime Lombardini et de Xavier Niel ont, semble-il, piqué Orange au vif. Décidé à contre-attaquer, Orange a tenu une conférence de presse hier.

Dans un premier temps, l'opérateur a démenti les accusations de Frank Esser, le PDG de SFR, qui estime que France Télécom réutilise les 2 milliards d'euros de marges réglementaires issus de la location de la boucle locale pour investir dans la fibre optique, plutôt que pour rénover et moderniser le réseau.

Chiffres à l'appui, Pierre-Louis Wienes, le directeur général adjoint d'Orange, a rappelé que France Télécom a consenti 3,2 milliards d'euros d'investissements en 2008, dont 2 milliards pour l'entretien du réseau et 121 millions pour le déploiement de la fibre optique (FTTH).

Pierre-Louis Wienes est par ailleurs revenu sur les propos tenus par les dirigeants d'Iliad, la maison mère de Free et d'Alice. Dans un entretien publié la semaine dernière dans les Echos, Maxime Lombardini a ainsi déclaré "ce sont les cerveaux qui produisent l'innovation, pas le carnet de chèque". Il affirmait aussi qu'Orange dépensait 1,2 milliard d'euros dans l'achat de contenus exclusifs, une stratégie qu'Iliad assimile à de la vente liée.

De son côté, le directeur général adjoint de France Télécom s'est dit "fier d'être dans une entreprise où les gens ont un vrai cerveau" en rappelant que les centres R&D d'Orange employaient 3800 chercheurs. Il en a profité pour publier des chiffres montrant qu'Orange investissait moins de 300 millions d'euros par an pour fournir des contenus aux chaînes Orange Sport et Orange Cinéma Séries.