Haut débit en Aveyron : les déboires s'accumulent

27 novembre 2008 à 15h49
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h50 -

Le Conseil Général de l'Aveyron saisit la Justice pour dénoncer le non respect des engagements contractuels du délégataire de service public Net aveyron.Le 12 novembre dernier, le mécontentement du Conseil Général de l'Aveyron a pris une nouvelle tournure. Le Département a lançé une requête en référé auprès du tribunal administratif. L'objet de la plainte : le groupe Altitude Telecom, en charge de la mise en oeuvre du réseau haut débit Net Aveyron ne respecterait pas ses engagements.

Ce référé fait suite à une mise en demeure inefficace que le Conseil Général avait déjà transmise au groupe Altitude. Le président de la commission des technologies d'information et de communication (TIC), Jean-Louis Grimal, évoque les retards du déploiement et le manque d'informations communiquées par Altitude/Net Aveyron.

A défaut d'obtenir des informations lors des réunions de suivi, le Conseil Général espère donc que la Justice contraindra Net Aveyron à s'expliquer sur l'état d'avancement des négociations avec les quatre fournisseurs d'accès qui commercialisent le Wimax sur son réseau (Numéo, Altitude, Actinet et Wizeo), ainsi que sur l'échéancier précis du projet.