Le réseau haut-débit du Jura est achevé et opérationnel

2 décembre 2009 à 12h07
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 17h47 -

Le réseau haut-débit du Conseil Général du Jura et du délégataire de service public Connectic 39 est officiellement activé à 100% depuis hier.Après 2 ans et demi de travaux, le Jura dispose enfin de son propre réseau de télécommunications visant à étendre la couverture Internet haut-débit du département et à dynamiser la concurrence via le dégroupage.

Début 2007, le Conseil Général du Jura a signé une convention de délégation de service public avec le groupement APRR (Eiffage depuis) associé à Altitude Telecom. D'une valeur de 27 millions d'euros et courant sur 20 ans, le contrat a porté sur la construction et l'exploitation d'un réseau de 450 kilomètres de fibre optique et d'une quarantaine de stations WiMax.

Prévu pour être inauguré fin 2008/début 2009, le projet Connectic 39 a pris du retard au point de susciter l'inquiétude des habitants et des élus. Selon le quotidien Le Progrès, le président du CG39, Jean Raquin, aurait tapé du poing sur la table en mettant en demeure le délégataire de livrer le réseau le 27 novembre dernier, sous peine d'une amende de 2000€ par jour de retard.

Désormais activé à 100%, le réseau Connectic 39 repose sur une colonne vertébrale en fibre optique qui permet au délégataire de louer des services haut débit (bande passante, équipements actifs) aux fournisseurs d'accès grand public ADSL (SFR, Free...). Une cinquantaine de centraux téléphoniques sur les 93 NRA du département sont désormais dégroupables.

Les zones blanches sont, en revanche, couvertes via la technologie hertzienne grâce à des offres WiMax distribuées par Numéo, Luxinet, et Wibox. La première connexion WiMax a été inaugurée en février dernier dans le village de Jouhe. Après l'ADSL et le WiMax, le Jura compte également préparer l'avenir.