Canal+ perd encore du terrain en France en 2018

Logo-Canal-vignette-810
15 février 2019 à 11h39
-

Le décompte des abonnements en 2018 confirme les difficultés de Canal+ face à  des bouquets toujours plus riches, même si les abonnements à la seule chaîne Canal repartent à la hausse.

Canal+ affichait 7,8 millions de clients individuels en France à fin 2018, soit presque 300 000 de moins qu’un an plus tôt. Confrontée à une concurrence toujours plus vive sur ses domaines de prédilection, sport et fiction, la chaîne cryptée se console grâce au dynamisme des abonnements à la seule chaîne Canal, la moins chère de son offre. Et surtout grâce au dynamisme du groupe à l’international : il y engrange près de 900 000 abonnés en 2018.

Canal plombé par Netflix et RMC Sport

Les difficultés de Canal en 2018 ont deux noms : Netflix et RMC Sport. Deux services dont les contenus – séries stars pour l’un, Ligue des Champions pour l’autre – ont incité les abonnés Canal à mettre fin à leur abonnement. Ils n’étaient plus que 4,7 millions à fin 2018, soit 217 000 de moins en un an, selon les chiffres publiés hier par la maison-mère Vivendi. Un solde qui tient pourtant compte de l’arrivée de 250 000 nouveaux abonnés à la seule chaîne Canal+. Le groupe a donc perdu un nombre considérable de clients sur ses autres offres, parmi lesquelles CanalPlay et ses bouquets thématiques.

Difficile d’y voir autre chose que l’attrait croissant d’un Netflix, qui vient pour sa part de dépasser la barre des 5 millions d’abonnés en France. Sans parler de l’effet RMC Sport, qui diffuse depuis septembre la Ligue des Champions en lieu et place de BeIN Sports, inclus dans l’une des offres Canal. En témoigne l’accélération de la parte d’abonnés en fin d’année, alors que la situation s’était quasiment stabilisé à la mi-2018.

Canal perd des abonnés en France en 2018

Canal sous les 8 millions de clients

Les abonnés semblent donc bouder les offres Canal premium, privilégiant les abonnements minimaux à la seule chaîne Canal. Le groupe parvient encore à séduire avec ces offres à 19,90 euros sans engagement, voire 9,95 euros pour les moins de 26 ans. Ou encore à 14,90 euros/mois pour les clients Orange fibre, qui se voient même offrir actuellement trois mois d’abonnement.

Quant au bouquets opérateurs, ils plafonnent : Famille by Canal chez Orange, TV by Canal Panorama chez Free ou Start by Canal inclus chez Bouygues comptaient à fin 2018 24 000 clients de moins qu’un an plus tôt. Un mouvement qui peut notamment s’expliquer par les difficultés de Free sur l’Internet fixe en 2018. Au total, le nombre de clients Canal tous abonnements confondus passe ainsi sous la barre des 8 millions en un an, à 7,82 millions.

International : Canal toujours à plein régime

Le groupe avait conquis 700 000 nouveaux abonnés en 2017, il a fait encore plus fort l’an passé (+883 000). Un dynamisme contribue « l’ensemble des territoires, sans exception », souligne Canal, mais qui provient essentiellement de l’Afrique et de l’Asie. De quoi compenser la baisse des ventes France en 2018, (-3%), et stabiliser le chiffre d’affaires total du groupe à un peu plus de 5 milliards d’euros.