Iliad a gagné 59 000 abonnés au 4ème trimestre 2011

8 mars 2012 à 11h55
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h43 -

Iliad profite de la publication de ses résultats pour désamorcer les polémiques liées à l'arrivée de Free Mobile.Au 31 décembre 2011, le groupe Iliad comptait 4 849 000 abonnés Internet répartis très largement en faveur de la marque Free (4 461 000) et de moins en moins sous la marque Alice (388 000).

Par rapport au troisième trimestre 2011, Iliad enregistre une progression de 59 000 abonnés. C'est certes mieux que son concurrent SFR qui enregistre seulement 30 000 nouveaux clients, mais c'est nettement en deçà des performances d'Orange (+120 000) et de Bouygues (+122 000).

Iliad paie visiblement au prix fort la lente agonie de la marque Alice qui a perdu 44 000 abonnés au dernier trimestre. Quelques 21 000 clients Alicebox ont néanmoins migré vers une offre Free sur la même période.

La bonne performance commerciale de la marque Free "portée par le succès de l’offre Freebox" compense largement la perte d'abonnés Alice. Ainsi, 82 000 nouveaux clients (hors migration Alice donc) ont choisi une offre Freebox au 4ème trimestre 2011.

On remarque néanmoins que les recrutements de Free ont ralenti par rapport au 3ème trimestre, période durant laquelle 93 000 freenautes avaient été conquis. Malgré ce ralentissement, Free a réalisé une bonne année 2011 en séduisant 492 000 clients, dont 407 000 en acquisition et 85 000 en migration.

A noter qu'Iliad n'a publié aucun chiffre sur les résultats commerciaux de Free Mobile. Le groupe se félicite de l'excellente couverture médiatique du lancement de ses forfaits mobiles, et d'avoir franchi les obstacles de l'itinérance, de la polémique sur le taux de couverture et des engorgements liés à la portabilité.

En marge de la présentation des résultats, la direction d'Iliad s'est exprimée plus longuement sur le déploiement, les investissements et l'accord d'itinérance avec Orange.

Free Mobile précise qu'il dispose actuellement de 1000 sites et que 1500 autres antennes seront activées d'ici la fin de l'année 2012. Le nouvel entrant en profite pour souligner les conclusions positives des contrôles de l'ARCEP et de l'ANFR.

Free rappelle qu'il a d'ores et investi plus de 400 millions d'euros dans son réseau 3G (hors licences). D'ici 2018, le cumul des investissements de Free Mobile devrait atteindre le milliard d'€uros.

Concernant l'itinérance et la part importante du trafic transitant par le réseau Orange, Iliad fournit 4 explications :

- la couverture de Free Mobile est discontinue donc les abonnés sont souvent en itinérance
- le réseau ne couvre pas les zones à fort trafic à cause des difficultés à implanter de nouvelles antennes
- la couverture « indoor » (et notamment "deep indoor" via les fréquences 900MHz disponibles au 1er janvier 2013) est, à ce stade initial de déploiement, moins bonne et en conséquence, une large part du trafic « indoor » est acheminée en itinérance
- de nombreux téléphones du parc ne fonctionnent qu'en 2G (et donc en itinérance)