Orange gagne 93000 nouveaux abonnés Internet au second trimestre

26 juillet 2016 à 13h05
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h34 -

Au deuxième trimestre, Orange a maintenu une bonne performance commerciale aussi bien sur le marché du mobile que sur l'Internet fixe. L'opérateur accélère également le déploiement de son réseau de fibre optique.

Entre le 1er avril et le 30 juin dernier, la base de clients Orange abonnés à une offre Internet fixe a augmenté de 93 000 par rapport au 1er trimestre. L'opérateur compte désormais 10.923 millions de clients Box. Le nombre de clients ADSL est désormais de 9.686 millions, en légère baisse (- 12 000 sur un trimestre et - 40 000 sur un an), tandis que le nombre d'abonnés à la fibre optique augmente rapidement et s'établit à 1.181 million ( + 106 000 sur le trimestre et + 461 000 sur l'année).

Sur le créneau de la fibre, la stratégie d'Orange fonctionne à plein régime. Les investissements massifs réalisés ces dernières années ont permis à Orange de fibrer plus de 670 villes...Une force de frappe sans équivalent qui lui permet de proposer ses offres Livebox Fibre en premier, aussi bien à ses propres clients pour les fidéliser, qu'aux abonnés SFR, Bouygues et Free pour les inciter à changer d'opérateur. Au cours du seul second trimestre, 469 000 nouveaux foyers sont désormais raccordables à la fibre d'Orange. Au total, l'opérateur est en mesure de commercialiser ses abonnements de fibre optique dans 6 millions de foyers.

Couverture Fibre d'Orange en France à l'été 2016

Orange profite ainsi pleinement de l'effet "fibre" alors que ses concurrents peinent à suivre le rythme, malgré le cadre réglementaire (mutualisation) et les accords de co-investissement. Bien qu'Orange fait largement la course en tête, SFR, Bouygues et Free commencent à réagir dans les zones moyennement denses. Bouygues vient de démarrer dans les Yvelines, tandis que Free commercialise discrètement sa Freebox Optique dans quelques villes en région parisienne, ou encore près de Nantes et de Montpellier. Le plus actif reste tout de même SFR : en plus de moderniser son réseau câblé, l'opérateur à la marque rouge "allume" ses réseaux FTTH en parallèle d'Orange (Vannes, Lorient...) et s'appuie sur des réseaux d'initiative publique (Oise THD par exemple). Mais Orange prépare déjà le coup d'après en misant aussi sur l'exploitation des réseaux publics pour s'assurer de futurs relais de croissance. Outre de grandes régions telles que la Bretagne et l'Auvergne, Orange a récemment obtenu des marchés pour fibrer la Vendée ou encore la Moselle.

Du côté du mobile, Orange a également réalisé un bon trimestre. Sa base de clients "postpayés" (contrats Origami notamment) a grimpé de 152 000 entre le 1er avril et le 30 juin. Sur une année glissante, les forfaits 4G d'Orange ont séduit plus de 600 000 nouveaux abonnés, alors même que la guerre des prix fait rage sur le créneau des forfaits sans engagement à moins de 20 euros.

Sosh, la marque "low cost" d'Orange, poursuit sa croissance régulière en enregistrant un gain de 114 000 abonnés au second trimestre. Au 30 juin dernier, Sosh comptait 3.136 millions de clients soit 414 000 de plus par rapport à la même période en 2015. En revanche, Orange ne communique pas le nombre de clients Sosh Mobile disposant également d'un abonnement Sosh Internet (Livebox ADSL ou Fibre).