SFR gagne 24000 abonnés Internet au 3ème trimestre

14 novembre 2012 à 11h30
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h43 -

Si SFR a souffert un peu moins que prévu, l'opérateur compte désormais sur un rebond pour le dernier trimestre de l'année.Après un premier semestre particulièrement difficile lié au lancement de Free Mobile, SFR remonte doucement la pente avec une croissance lente de ses parcs d'abonnés mobiles et Internet.

Entre le 30 juin et le 30 septembre, SFR a séduit 24 000 nouveaux abonnés La Box de SFR. L'opérateur compte désormais 5,040 millions de clients ADSL et Fibre.

Le chiffre d’affaires de l’activité Internet haut débit s’établit à 2 959 millions d’euros, en recul de 1,2 % par rapport aux neuf premiers mois de 2011 mais stable en excluant les baisses de tarif imposées par les régulateurs. Le chiffre d’affaires de l’activité ADSL et Fibre progresse, quant à lui, de 0,6 % hors impacts réglementaires.

La tendance est certes positive mais elle reste largement inférieure aux niveaux de recrutement des concurrents. Sur la même période, Orange a par exemple séduit 3 fois plus avec 78 000 abonnés Internet. Par ailleurs, malgré la rentrée, période propice pour les fournisseurs d'accès à Internet, SFR a tout juste recruté autant qu'au second trimestre.

Par voie de communiqué, Vivendi, la maison mère de SFR, prévoit une "relance commerciale au quatrième trimestre". La marque au carré rouge a en effet restructuré sa gamme en proposant sa Box à partir de 29.99€. A charge aux clients de choisir des options pour personnaliser leur offre (ajout des appels vers les mobiles, du service TV...).

D'après les chiffres fournis par Vivendi, SFR peine à recruter sur le marché du mobile. Avec 40 000 abonnés mobiles supplémentaires, le parc de clients de SFR progresse et s'établit désormais à 20.876 millions. Aussi légère soit-elle, cette croissance est un signe positif pour SFR, qui se remet à peine du choc encaissé avec l'arrivée de Free Mobile ( - 274 000 abonnés mobile au 1er trimestre).

Néanmoins, il convient de souligner une nouvelle fois le décalage entre le niveau de recrutement de SFR et celui d'Orange sur la même période. Quand SFR gagne 40 000 abonnés mobiles, Orange en recrute 8 fois plus (+ 320 000 abonnés mobiles Orange entre le 30 juin et le 30 septembre).

Pour rebondir, SFR a refondu sa gamme de forfaits Carré tout en repositionnant son offre Red d'entrée de gamme (appels illimités, 3Go d'Internet mobile et adaptateur FemTo offert). L'opérateur mise surtout sur la différenciation par les débits en misant sur les standards Dual Carrier HSPA+ et surtout sur le déploiement de la 4G dont l'ouverture commerciale est prévue à Lyon le 28 novembre et à Montepellier le 18 décembre prochain.

Les résultats du troisième trimestre de SFR ne sont certes pas bons mais ils ne sont pas non plus catastrophiques. Du point de vue du marché, SFR a réussi à stabiliser ses parcs d'abonnés tout en engageant parallèlement un plan d'action générale (refonte des gammes et plan d'économies).

Le directeur financier de Vivendi, Philippe Capron, résume la situation en indiquant qu'il "faut qu'on s'adapte à la nouvelle donne sur le marché et c'est ce qu'on fait à la fois avec une relance commerciale qui commence à être couronnée de succès et avec des efforts de réduction de coût qui se poursuivent à un bon rythme".