Numericable a gagné 8000 abonnés au 1er trimestre

14 mai 2014 à 15h57
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h40 -

Au cours des 3 premiers mois de l'année 2014, Numericable a séduit 8000 nouveaux clients Internet.Au 31 mars 2014, Numericable comptait 1.717 million de clients dont 1.049 million d'abonnés à une offre Internet "multiplay". A l'instar des précédents trimestres, l'opérateur progresse sur le secteur de l'Internet et compense les pertes d'abonnement sur le marché de la télévision analogique.

En comparaison avec ses chiffres du 4ème trimestre 2013, Numericable a notamment gagné 8000 clients très haut débit en passant de 1.041 million à 1.049 million. Le partenariat avec Bouygues Télécom à qui il loue son réseau continue également de progresser. 377 000 abonnés Bbox Sensation Fibre (+ 14 000 au 1er trimestre) sont désormais présents sur le réseau Numericable. Hasard des chiffres, ce gain de 14 000 abonnés compense d'ailleurs la perte d'autant de clients abonnés à la TV seule.

résultats T1 2014 Numericable

Pourquoi Numericable n'a-t-il gagné "que" 8000 nouveaux abonnés alors qu'il en avait conquis 21 000 au 1er trimestre l'année précédente ? En réalité, l'opérateur a recruté bien plus de clients mais de nombreux autres ont parallèlement résilié leur abonnement. Rappelons qu'en début d'année, Numericable a augmenté le tarif de ses offres Internet (passage de la TVA à 20%) ce qui a ouvert la possibilité à certains clients de résilier leur offre sans payer de frais de résiliation.

Sur une année, Numericable a conquis 70 000 nouveaux abonnés et le parc de modems-décodeurs LaBox continue de croître (332 000). Celui-ci représente désormais un tiers de la base "Mulitplay" de l'opérateur. "Le Restart et le VideoShot TV sont deux innovations récentes introduites sur LaBox Fibre qui rencontrent un franc succès auprès des clients" souligne Numericable.

En début d'année, Numericable affiche un chiffre d'affaires en légère croissance de 1% à 327,6 millions d'euros et un résultat net de 35 millions en progression de 48% par rapport au 1er trimestre 2013. Des indicateurs qui rassureront les investisseurs alors que Numericable attend la validation de sa fusion avec SFR par l'Autorité de la Concurrence d'ici la fin de l'année.