SFR perd 4000 abonnés Internet au second trimestre

29 août 2014 à 12h15
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 17h39 -

Au second trimestre, les résultats de SFR ont été mitigés aussi bien dans le fixe que dans le mobile. Alors que Vivendi - la maison mère de SFR - vient d'entrer en négociations exclusives avec Telefonica pour lui vendre sa filiale brésilienne GVT, la publication des résultats du groupe montre que SFR a marqué le pas au second trimestre.

Sur le marché de l’Internet haut-débit, le communiqué de presse de Vivendi annonce 42500 recrutements nets et un un parc de 5.299 millions de clients ADSL et Fibre. Néanmoins, la présentation détaillée des résultats précise quant à elle 5.248 millions de clients en "France métropolitaine". En sa basant sur ce dernier chiffre et en le comparant avec celui du 1er trimestre (5.256 millions) - également limité à la métropole - on constate que SFR a perdu 4000 abonnés La Box de SFR entre le 31 mars et le 30 juin dernier. D'où vient la différence de données (entre les 5.299 millions du communiqué et les 5.248 du résultat) soit 51 000 clients ? Sans doute de la base d'abonnés de SFR Réunion.

Si le parc Internet de SFR a légèrement diminué au second trimestre, on note en revanche que le nombre de clients disposant d'un forfait très haut débit progresse. Ils sont désormais 238 000 soit 17 000 de plus qu'au 1er trimestre et 83 000 de plus sur une année (+54% par rapport au 30 juin 2013).

Pourquoi SFR a-t-il peu séduit au second trimestre ? Parmi les explications, on peut citer au moins deux causes probables. D'un côté, l'offensive tarifaire de Bouygues (Bbox à 19.99€) a pu siphonner les recrutements de SFR en zone dégroupée. Et de l'autre, il ne faut pas perdre de vue qu'une partie des clients "FTTH" est en réalité des abonnés ADSL migrés vers la fibre optique...

Boutique SFR

Sur le marché du mobile, la situation de SFR s'est embellie par rapport au premier trimestre. Alors qu'en début d'année, SFR accusait le coup avec - 61 000 clients, l'opérateur au carré rouge en a gagné 86 000 au second trimestre. Le parc total mobile de SFR (y compris les clients pro et La Réunion) passe ainsi de 21.293 millions à 21.379 millions au 30 juin.

Néanmoins, en s'attardant sur les détails du segment "Grand Public", on constate que SFR a perdu 83 000 clients au second trimestre, essentiellement sur le créneau du prépayé. Les forfaits "postpayés" sont par contre dans le vert, mais de justesse, avec un gain net de seulement 4000 abonnés (forfaits Carré...). Aucune information n'est en revanche disponible sur la gamme Red, qui concurrence les marques Sosh et B&YOU notamment.