Bouygues Télécom amorce son rebond au troisième trimestre

14 novembre 2013 à 11h00
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h41 -

La situation financière de Bouygues Télécom s'est améliorée au troisième trimestre mais l'opérateur a continué de perdre des abonnés mobiles. Sur le front du marché de l'Internet fixe, Bouygues Télécom a redressé la tête au 3ème trimestre. Porté par une promotion "4 mois offerts", la Bbox a séduit 40 000 nouveaux clients Internet, contre seulement 10 000 au second trimestre.

Au 30 septembre, Bouygues comptait 1,941 million d'abonnés Bbox. Depuis le début de l'année, Bouygues compte donc 95 000 internautes supplémentaires (152 000 si l'on exclut Darty Box). Près de la moitié des nouveaux clients (45 000) sur cette période a souscrit une offre Bbox Sensation Fibre.

Cette tendance explique sans doute en partie la progression nette d'un euro du revenu mensuel moyen par abonné (ARPU) entre septembre 2012 et septembre 2013.

Sur le marché du mobile, Bouygues Télécom compte 11.094 millions de clients, soit 192 000 de moins entre le 1er juillet et le 30 septembre dernier. Si la majorité des départs concernent le segment du prépayé en large repli depuis le lancement des forfaits "low-cost", Bouygues a également perdu des clients avec un forfait mobile.

Au 3ème trimestre, l'opérateur disposait de 9.760 millions d'abonnés postpayés contre 9.802 millions trois mois plutôt. Malgré la rentrée, considérée comme une période intense, la base de clients abonnés à un forfait mobile s'est donc contractée (- 42 000). Sur une année, Bouygues enregistre néanmoins une progression nette de 322 000 clients forfaitaires.

La marque B&You, bras armé de Bouygues sur le marché des offres sans engagement, continue sa progression avec 125 000 nouveaux clients. B&You compte désormais 1.634 millions d'abonnés dont près de la moitié ont opté pour le forfait 3Go à 19.99€. Rappelons qu'il ya quelques jours, B&You s'est également lancé sur le marché de l'ADSL avec un abonnement à 15.99€ par mois.

Toutes ces données ne tiennent pas compte du lancement effectif de la 4G. Selon Bouygues Télécom, 500 000 clients disposeraient effectivement d'un forfait et d'un mobile 4G un mois après l'ouverture de son réseau sur la bande de fréquences 1800Mhz. La 4G de Bouygues serait ainsi disponible dans 2100 villes et couvrirait 63% de la population.

Il faudra donc patienter jusqu'aux résultats du quatrième trimestre pour évaluer l'impact de la 4G sur l'activité de Bouygues Télécom. Les recrutements dans le mobile seront-ils dopés ? Le revenu moyen par abonné aura-t-il progressé ? Les nouveaux abonnés 4G en auront-ils profité pour passer en "Quadruple Play" en associant une Bbox à leur forfait Sensation 4G ?