Bouygues Télécom a gagné 94 000 nouveaux clients Bbox au 3ème trimestre

13 novembre 2015 à 10h42
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h36 -

La stratégie de transformation de Bouygues Télécom paie. Les résultats commerciaux et financiers de l'opérateur sont dans le vert.

"Dans la continuité du premier semestre, Bouygues Telecom a enregistré de bons résultats commerciaux et amélioré ses résultats financiers au troisième trimestre 2015" se félicite l'opérateur. Sur le marché de l'Internet fixe, la Bbox a toujours autant le vent en poupe. Entre le 1er juillet et le 30 septembre dernier, la base d'abonnés Bbox a progressé de 94 000 clients (+78 000 au second trimestre, et + 96 000 au 1er trimestre). Depuis le début de l'année, Bouygues a donc gagné 268 000 abonnés et pèse 10% du marché avec désormais 2.7 millions de clients ADSL et Fibre.

Si Bouygues n'a pas plus recruté qu'Orange, il fait mieux que Free qu'il concurrence désormais farouchement dans les zones ADSL dégroupées. Rappelons que Bouygues Télécom poursuit l'extension de son réseau (+ de 1000 centraux équipés depuis le début de l'année) avec un double objectif :

Bbox Miami

Du côté du mobile, Bouygues Télécom a séduit 149 000 nouveaux abonnés aux forfaits B&YOU et Sensation sur le 3ème trimestre (+ 442 000 depuis le début de l'année). L'opérateur compte désormais 11.641 millions de clients soit 593 000 par rapport à la même période en 2014. Bouygues Télécom devance donc d'une courte tête Free Mobile puisque désormais la différence de parc mobile est de 326 000 abonnés.

46% du parc Bouygues est dorénavant connecté en 4G. La barre des 50% devrait être franchie au 4ème trimestre selon les prévisions de Bouygues Télécom. Cette tendance est loin d'être anodine puisque les clients 4G consomment davantage de "data" et contribuent à augmenter le revenu moyen par abonné (ARPU). En l'espace de 2 ans, la consommation moyenne de data 3G/4G a ainsi été multipliée par 4 et est passée de 330 Mo au 3ème trimestre 2013 à 1.3 Go au 30 septembre dernier.

Après plusieurs trimestres difficiles, la situation financière de Bouygues Télécom s'améliore. Le chiffre d'affaires trimestriel affiche une hausse de 4% à 1.163 milliard d'euros, "une première depuis le deuxième trimestre 2011" souligne Bouygues. L'excédent brut d'exploitation (EBITDA) est également en hausse de 9.5% (+ 21 millions par rapport à 2014) et le résultat opérationnel bondit de 50% (+ 45 millions d'euros). Le plan de transformation de Bouygues se poursuivra en 2016 : l'opérateur estime qu'il réalisera 400 millions d'euros d'économies l'année prochaine, soit 100 millions de plus que prévu.