60 000 nouveaux abonnés Freebox au 4ème trimestre

10 mars 2014 à 09h39
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 17h40 -

En 2013, Free a été l'opérateur qui a le plus recruté de nouveaux clients aussi bien en ADSL qu'en mobile.Comme en 2012, Free a remporté en 2013 le trophée du "meilleur recruteur". L'année dernière, le groupe Iliad a séduit 276 000 nouveaux abonnés Freebox et 2.8 millions de clients Free Mobile.

Sur le marché de l'Internet fixe, Free comptait 5.640 millions d'abonnés au 31 décembre 2013, soit 60 000 de plus par rapport au 3ème trimestre. On note ainsi un léger ralentissement des recrutements des clients haut débit sur la fin de l'année. Bouygues et Orange ont notamment été plus performants.

Du côté du mobile, Free poursuit sa forte croissance et a franchi en fin d'année le cap symbolique des 8 millions de clients. Au 4ème trimestre 2013, Free a engrangé 605 000 nouveaux clients. Si la tendance reste soutenue, la progression est également moins rapide puisque Free avait capté 800 000 clients à la même période en 2012. Une situation que l'on peut expliquer en partie par le renforcement de la concurrence et par le succès des forfaits 4G des autres opérateurs ces derniers mois.

Free n'a pas communiqué sur la répartition de son parc d'abonnés. L'opérateur confirme néanmoins l'attractivité de son offre à 2€ et annonce "accéléré sa conquête d'abonnés sur les utilisateurs ayant une consommation modérée". Une tendance d'ailleurs confirmée par les chiffres des opérateurs concurrents qui subissent une véritable hémorragie de clients prépayés.

On remarquera au passage que le chiffre d'affaires généré par la vente de téléphones n'a progressé que de 12% en 2013 (contre 56% pour les services télécoms). En valeur, la vente de terminaux mobiles a rapporté 140 millions d'euros en 2013....soit seulement 16 millions de plus qu'en 2012 (124.4 millions).

Du côté des résultats financiers, Iliad affiche d'excellentes performances. Son chiffre d'affaires s'établit à 3.7 milliards d'euros, soit une progression de 600 millions par rapport à 2012 largement imputable à l’accroissement d'activité de sa branche mobile. Le résultat net du groupe Iliad atteint quant à lui 265 millions d'euros, en croissance de 42% par rapport à 2012.

En 2014, les objectifs d'Iliad restent les mêmes : développer son réseau mobile pour ne plus être dépendant du coûteux accord d'itinérance signé avec Orange. D'ici la fin de l'année, Free table sur l'ouverture de 1500 nouveaux sites (soit un total projeté de 4000 sites) lui permettant de couvrir 75% de la population en 3G et 50% en 4G.