Une fin d'année difficile pour SFR-Numericable

5 mars 2015 à 16h14
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h38 -

Pour la première fois, Numericable et SFR publient des résultats financiers et commerciaux communs. Etat des lieux.Désormais réunis au sein d'un même groupe, SFR, Numericable et Virgin Mobile viennent de présenter, ce jeudi 05 mars, leurs résultats du quatrième trimestre. Comme prévu, le groupe finit l'année 2014 dans le rouge. Sur le marché de l'ADSL, Numericable-SFR compte désormais 5.030 millions de clients Box, soit 52 000 de moins par rapport au 3ème trimestre et surtout 71 000 de moins par rapport au 31 décembre 2013.

Pour Numericable, "la décroissance du parc ADSL va se poursuivre en 2015 au bénéfice d’une migration de ces clients vers le réseau THD du Groupe". Depuis mi-novembre, l'opérateur privilégie la migration des abonnés ADSL vers le réseau très haut débit de Numericable (nouvelles offres Box de SFR Fibre).

Le très haut débit a d'ailleurs été le seul secteur en croissance chez l'opérateur. La base très haut débit" (regroupant les abonnés FTTH de SFR et les clients en fibre avec terminaison coaxiale de Numericable) s'est enrichi de 27 000 abonnés au 4ème trimestre et compte désormais 1.55 million de clients.

Du côté des déploiements, Numericable continue de rénover son réseau câblé à grande vitesse. Plus de 800 000 nouveaux foyers sont devenus éligibles au très haut débit en 2014. 60% (6.45 millions) des 10.7 millions de logements raccordés par Numericable sont désormais compatibles avec une offre LaBox 100 Mbit/s et plus.

Numericable-SFR

Sur le marché du mobile, le groupe est toujours en perte de vitesse tous segments confondus. Il enregistre un recul de 195 000 clients grand public au 4ème trimestre. bien que l'opérateur souligne que "l'essentiel de cette baisse est à imputer au segment prépayé", force est de constater que le secteur des abonnements postpayés (forfaits Carré par exemple) est également en baisse puisqu'il est passé de 13.256 millions à 13.003 millions en 2014. Le parc global mobile du groupe a ainsi reculé de 287 000 clients et s'établit à 22.939 millions de clients au 31 décembre 2014.

Désormais aux commandes du groupe, l'équipe de Patrick Drahi a préparé un plan stratégique constitué de 15 projets parmi lesquels on retrouve la simplification des offres, la réductions des frais généraux, la cession du réseau DSL de Completel ou encore l'unification et l'interconnexion des réseaux.