[Rétro 2009] Bouygues à l'attaque !

31 décembre 2009 à 15h45
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h47 -

Un peu plus d'un an après son arrivée dans l'ADSL, Bouygues Télécom a réalisé un lancement encourageant et a dynamisé la concurrence avec son offre Ideo.Fraichement débarqué sur le marché de l'ADSL (octobre 2008), Bouygues a réussi à conquérir plus de 170 000 abonnés ces derniers mois. Bien évidemment, Bouygues n'est pas en mesure de "comparer" sa base aux millions de clients Orange, Free ou SFR. Mais en revanche, il peut se targuer d'avoir recruté autant - voire même plus - de nouveaux internautes au cours des derniers trimestres.

La stratégie de Bouygues se distingue de celles de ses petits camarades. L'opérateur ne cherche visiblement pas à s'imposer sur tous les créneaux du secteur. L'analyse de sa gamme Bbox montre clairement, d'une part, qu'il cible presque exclusivement les zones dégroupées, et d'autre part, qu'il cherche à toucher un nouveau public intéressé par la convergence.

En effet, les offres Bbox en zone non dégroupée ne sont pas compétitives, au point d'être même plus chères que les forfaits Orange ! En revanche, l'offre Triple Play Bbox se rapproche beaucoup plus de ce que proposent Free ou SFR notamment. C'est le message que Bouygues a voulu faire passer en mars dernier en devenant alors le FAI incluant le plus de destinations dans son service de téléphonie Voix sur IP.

Une Box de plus en bref... et bien non ! Pour se différencier, Bouygues a fait ce que d'autres FAI n'avaient jamais osé (ou pu ?) faire : commercialiser une offre Quadruple Play rassemblant une connexion ADSL, une ligne téléphonie fixe, la TV et un forfait mobile 3G.

bbox
Baptisé Ideo Box + Mobile, le forfait est disponible pour seulement 44,90€ et promet des centaines d'euros d'économies par an. Il est vrai que pour 15€ de plus qu'une offre Triple Play, les abonnés Bouygues profitent également d'un forfait Neo3 complet (2H d'appels, 3G, sms illimités...). Relayée par des campagnes commerciales efficaces (TV, web, boutiques et clients mobiles), l'offre Ideo a trouvé son public au cours des second et troisième trimestres.

Pourtant, tout n'a pas été rose chez Bouygues, en 2009, avec des problèmes de sécurité du réseau WiFi de la Bbox et de facturation pour les clients ADSL. Côté TV, malgré l'arrivée du portail MyTF1 et de quelques radios numériques, peu de chaînes ont enrichi la gamme Bbox. Et certaines fonctionnalités - comme le Media Center - manquent toujours cruellement.