[Rétro] L'ADSL et le VDSL2 en 2013

26 décembre 2013 à 11h42
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 17h41 -

Ariase vous propose de revenir sur l'actualité des principaux fournisseurs d'accès ADSL en 2013.Comme le disait l'humoriste Pierre Dac, "l'avenir, c'est du passé en préparation". Pour mieux appréhender les enjeux de 2014, il est donc intéressant de revenir sur les événements de 2013, une année riche en actualité dans le secteur des télécoms. Dans cette première partie, nous nous focaliserons plus particulièrement sur l'ADSL avant d'aborder ultérieurement la fibre optique et le marché du mobile.

Orange

2013 a été une année particulière pour le principal fournisseur d'accès français. Après une année 2012 sur la défensive, Orange est repassé à l'attaque en lançant ses nouvelles offres Livebox Play en février dernier.

Positionnée sur le segment "premium", la Livebox Play permet à Orange de rattraper son retard technologique en terme de matériel et de fonctionnalités (interfaces, applications, jeux à la demande...). L'opérateur en profite pour intégrer son service de stockage en ligne dans ses forfaits Livebox et Open (50 ou 100Go d'espace selon l'abonnement).

Côté TV, Orange a sensiblement élargi les critères d'éligibilité à la TV d'Orange. Jusqu'alors fixé à 44dB, le plafond d'affaiblissement de TV par ADSL d’Orange est passé à 48dB en 2013. Davantage d'IPTV donc mais aussi sur davantage d'écrans. Durant l'été, la mise à jour de l'application TV d'Orange permet aux abonnés de profiter du service "Multi-Ecrans" pour regarder leurs programmes en mobilité sur smartphone ou tablette.

Free

Très occupé par la mise en oeuvre de son réseau mobile, Free n'a pas fondamentalement fait évoluer ses services ADSL en 2013. Hormis le lancement de la nouvelle offre Freebox Crystal qui a remplacé la Freebox v5 durant l'été, il n'y a pas eu d'annonces majeures.

Pas de "révolution" en 2013 certes, mais des évolutions appréciées qui ont amélioré le fonctionnement des modems et décodeurs Freebox. Citons notamment le lancement de Freebox OS le 27 juin dernier, qui simplifie l''interface de gestion de la Freebox Révolution.

Pourtant, en 2013, ce n'est pas tant Freebox OS qui a créé le buzz, mais plutôt le blocage de la publicité en ligne institué en début d'année sur la Freebox (fonction désactivée par défaut désormais).En s'attaquant notamment à la régie publicitaire de Google, Xavier Niel voulait-il faire réagir Google et l'inciter à cofinancer les liens d'interconnexion pour désengorger Youtube difficilement accessible depuis une connexion Free ?

En 2013, on retiendra également l'arrivée d'un adaptateur Femto permettant d'équiper les Freebox Revolution d'une micro-antenne 3G qui améliore le signal de réception pour les abonnés Free Mobile. Enfin, alors que la TV par ADSL souffle actuellement ses 10 bougies, Free aura attendu cette année pour généraliser la norme MPEG-4 sur son bouquet Freebox TV. Plutôt discret, ce basculement s'est traduit par une meilleure qualité d'image à débit constant.

SFR

Au premier semestre, l'actualité autour de la Box de SFR a été calme. En mars, SFR diminue de 2€/mois le tarif de son forfait Box de SFR Classique qui passe alors sous le cap psychologique des 30€. A partir de l'été, SFR a été nettement plus présent.

En juillet, il enrichit son service de téléphonie sur IP en intégrant les communications vers les fixes en Tunisie dans son offre La Box de SFR. Une destination qui n'est d'ailleurs toujours pas en illimité chez les concurrents.

Parmi les nouveautés de 2013, SFR a également ajouté un service de Cloud avec un espace de stockage de 10Go inclus dans les offres Box de SFR.

De son côté, le service TV de SFR s'est distingué en 2013 avec le lancement d'un décodeur TV Android disponible pour tous les abonnés Box de SFR, qu'ils soient éligibles ou non à la TV par ADSL. Facturée 3€/mois, cette solution hybride permet à la fois de recevoir les chaînes de la TNT et de profiter de l'environnement Android (applications, Youtube....) sur sa TV.

Bouygues Télécom

Très agressif sur les promotions tout au long de l'année, avec notamment jusqu'à 4 mois offerts sur la Bbox Sensation, Bouygues a peu fait évoluer ses forfaits Bbox en 2013. Parmi les nouveautés, 3 annonces ont retenu notre attention :

- le lancement du service multi-écrans B.tv (anciennement Bbox Tab)
- l'enrichissement de Bbox Games (nouveaux titres, pack Premium, location à l'unité)
- l'intégration du Cloud dans les offres Bbox et Ideo (avec 20 ou 50Go d'espace de stockage)

En novembre dernier, Bouygues crée la surprise en cassant les prix avec un forfait B&YOU réunissant un accès ADSL et des appels illimités. Facturée seulement 15.99€, la Box B&YOU est en revanche uniquement disponible en dégroupage total sur le réseau propre de Bouygues (hors partenariat SFR et réseaux d’initiative).

Et le VDSL2 alors ?

En juin dernier, la technologie VDSL2 a été expérimentée en conditions réelles en Dordogne et en Gironde. Résultat : les débits sont grimpés en flèche pour les internautes répondant aux critères d'éligibilité drastiques du VDSL2 (ligne téléphonique de moins de 1000 mètres en distribution directe).

Après des tests concluants durant l'été, le VDSL2 a officiellement été étendu au reste de la France le 1er octobre dernier chez OVH, Free, Orange, SFR puis Bouygues Télécom. Au-delà de la forte hausse des débits (jusqu'à 90 Mbit/s en réception et 25 Mbit/s en émission) favorablement accueillie par les internautes concernés, le VDSL2 a relancé la guerre de communication entre les fournisseurs d'accès....

Première à réagir, l'ARCEP n'a d'ailleurs pas tardé à être suivie par le Gouvernement qui a publié en décembre un décret encadrant la publicité sur les débits Internet.

Les déploiements ADSL/VDSL en 2013

ADSL
- 398 nouveaux centraux ADSL
- 1406 nouveaux centraux compatibles avec la TV d'Orange

Dégroupage
- 458 centraux dégroupés par Free
- 843 centraux dégroupés par SFR
- 470 centraux dégroupés par Bouygues

VDSL2
- 5100 centraux VDSL2 Orange
- 1630 centraux VDSL2 SFR
- 482 centraux VDSL2 Bouygues
- 180 centraux VDSL2 OVH