Rewind TV d'Orange : l'AFORST monte au créneau

8 août 2007 à 12h41
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h57 -

Le partenariat exclusif sur la vidéo à la demande entre Orange et France Télévisions est dans la ligne de mire de l'association des opérateurs télécoms.Après les critiques ouvertes de Free et Neuf, c'est au tour de l'Association Française des Opérateurs de Réseaux et Services de Télécommunications de protester officiellement contre l'accord Rewind TV signé par Orange et France Télévisions.

En quoi consiste cet accord qui fait couler autant d'encre ? Il s'agit d'un nouveau service de VoD qui permettrait aux clients Orange de recevoir gratuitement sur leur mobile, leur télévision ou leur ordinateur certains programmes de France Télévisions, issus de la tranche horaire 18 heures-minuit des chaînes France2, France3, France4, France5, et FranceO.

Tous les concurrents d'Orange s'accordent à dénoncer "l'illégalité du contrat" passé entre les 2 entités comme le précise Richard Lalande, président de l'AFORST. Ce dernier exige du groupe audiovisuel public qu'il "renonce à l'exclusivité accordée et donc d'ouvrir le service de catch-up TV à tous les opérateurs de télévision par ADSL dans les mêmes conditions que celles consenties à Orange".