Rewind TV : Free et Neuf digèrent pas

19 juillet 2007 à 19h03
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h57 -

L'accord de partenariat entre Orange et France Télévisions sur la vidéo à la demande irrite Free et Neuf.Rewind TV ne plaît pas à tout le monde. Alors que la vidéo à la demande est au coeur des préoccupations des FAI, Free et Neuf protestent officiellement contre l'accord exclusif qui lie Orange et France Télévisions sur le service Rewind TV.

Neuf Cegetel et Free ont adressé un courrier à Patrick de Carolis, le patron de France Télévisions, au Conseil Supérieur de l'Audiovisuel (CSA) et au Ministre de la Culture Christine Albanel. Jacques Veyrat, PDG de Neuf, dénonce cet accord qui "s'il devait être confirmé, il constituerait une atteinte grave à la mission de service public des chaînes du groupe France Télévisions".

Maxime Lombardini, le nouveau directeur général de Free, enfonce le clou : "si vous évoquez l'exclusivité sur la catch up TV donnée par le secteur public à un opérateur historique, le tout sans appel d'offre, je trouve cela scandaleux".

D'ici la fin de l'année 2007 et grâce à Rewind TV, les clients Orange éligibles à la TV par ADSL pourraient recevoir gratuitement sur leur mobile, leur télévision ou leur ordinateur certains programmes de France Télévisions.

Pourquoi Rewind TV fait-il autant de vagues ? Tout simplement parce que Free et Neuf n'acceptent pas qu'une partie des programmes en VOD de France TV soit "réservée" aux seuls internautes qui ont choisi Orange comme opérateur ADSL. D'autant plus que les programmes de France Télévisions sont financés par la redevance et les impôts de tous...