Le FTTH avec SFR continue à se déployer en Eure-et-Loir : 3800 prises dans le Val de Voise fin 2017

8 décembre 2016 à 16h17
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h31 -

SFR Collectivités et le SMO Eure-et-Loir Numérique, poursuivent leurs efforts pour déployer et commercialiser la fibre optique auprès des particuliers sur l'Eure-et-Loir. D'ici 2020, ce sont près de 100 000 foyers en zones peu denses qui seront éligibles.

Comme nous l'avions déjà évoqué courant 2016, SFR poursuit ses déploiements du réseau fibre optique dans le département de l'Eure-et-Loir (28), avec en février 2016 le fibrage des communes du Val de Drouette et en septembre encore celles du Val d'Avre. SFR Collectivités est en charge de l'exploitation du réseau fibre optique (pour une durée de 15 ans) qui est en cours de déploiement par le Syndicat Mixte Ouvert (SMO), Eure-et-Loir Numérique.

L'objectif initial était d'atteindre un taux de déploiement de la fibre optique jusqu'à l'abonné de 73 % d’ici à 2020 (y compris l’initiative privée), mais désormais plutôt de 75% en THD d'ici 2022, et d'apporter un accès au haut et très haut débit pour 100% des foyers d’Eure-et-Loir à l’horizon 2025.

Le projet fibre optique pour les Euréliens d'ici 2020 !

Le projet départemental porté par Eure-et-Loir Numérique s'inscrit dans le cadre du Plan France Très Haut Débit, afin d'apporter le très haut débit sur l’ensemble du territoire, par le regroupement de l’ensemble des acteurs publics du territoire (Conseil Départemental d’Eure-et-Loir, Conseil Régional Centre-Val de Loire et 22 communautés de communes et d’agglomération).

En tout, le projet réalisé par Eure-et-Loir Numérique implique 144 millions d’euros d’investissement public, financé par : le Conseil Départemental d’Eure-et-Loir, le Conseil Régional Centre-Val de Loire, l’État dans le cadre du Plan France Très Haut Débit, l’Union Européenne et les communautés de communes et d’agglomération.

De gauche à droite : Albéric de Montgolfier, Jacques Lemare, Harold Huwart, Antoine Darodes et Isabelle Simon



SFR, en co-investissement avec Axione et la région

Il est intéressant de voir sur ce département que si en 2013, le marché de conception-réalisation pour déployer le Très Haut Débit a été signé avec le groupement Axione/Bouygues Energie & Services, Eure-et-Loir Numérique travaille avec SFR Collectivités pour son exploitation, afin de faire venir sur le réseau des fournisseurs d'accès à Internet qui pourront proposer leurs offres à tous les habitant éligibles en Eure-et-Loir.

En quelques secondes, testez voter éligibilité aux offres THD dans le département du 28.

Sous le sapin, le FTTH pour 2500 logements Euréliens

Ce seront logiquement 2 500 logements et locaux professionnels qui seront dans un premier temps éligibles à des offres THD par la fibre optique d'ici la fin d'année. Le FTTH concernera dans un premier temps les communes de :
-> Bailleau-Armenonville
-> Champseru
-> Gallardon
-> Ymeray

Et d'ici fin 2017, ce seront au total plus de 3 800 logements et locaux professionnels/publics qui seront desservis en fibre optique (FTTH/FTTO), avec la couverture a priori des deux autres communes : Bleury Saint Symphorien et Ecrosnes.
En tout, le projet du département 28 prévoit le déploiement de 100 000 prises fibre optique jusqu’à l’abonné FttH (Fiber to the Home) d’ici à 2020 en zone d'initiative publique. En cumulant avec l’initiative privée (les zones conventionnées sur les agglomérations de Chartres et de Dreux), on atteindra près de 170 000 prises fibre optique déployées d'ici 2022.

Le déploiement du Haut et Très Haut Débit dans l'Eure-et-Loir


114 opérations de montée en débit sur le réseau ADSL compléteront l'amélioration de la couverture numérique du territoire, prévues d’ici début 2017. Elles apporteront la fibre optique 'jusqu'au village', afin d'assurer rapidement une connexion Internet Haut et Très Haut Débit dans les communes les plus rurales, avec la possibilité notamment de recevoir la télévision par Internet.