128 000 nouveaux logements éligibles à la fibre SFR en FTTB et FTTH au mois de mai

24 juin 2016 à 17h27
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h34 -

Alors qu'Orange continue à annoncer la signature de DSP pour déployer la fibre optique sur les territoires moins denses, SFR poursuit de son côté aussi le déploiement du THD, en fibre optique avec terminaison coaxiale ou de bout en bout selon les communes

Selon le dernier bilan de SFR pour le mois de main ce sont 128 000 nouveaux logements et locaux professionnels qui sont désormais éligibles à la fibre, en FTTB ou en FTTH, répartis sur 44 communes. En précisant désormais parler de fibre FTTH/FTTB, SFR reste alors l'opérateur N°1 en France avec plus de 8,1 millions de prises éligibles. SFR a pour objectif le seuil des 12 millions de prises éligibles à la fibre avec ou sans terminaison coaxiale en 2017, puis 18 millions en 2020 et 22 millions en 2022. Une occasion pour profiter des promotions sur les offres internet SFR, fibre ou THD, avec notamment les versions Power ou Premium avec des services en plus : Zive, SFR Sports, SFR Play...

SFR étend surtout ses réseaux FFTB

Sur les 44 communes sur le mois de mai, seulement 5 ont eu un nouvel accès à la fibre comme Lagord (17), Daix (21), Coye-la-Forêt (60), Orry-la-Ville (60) et Urmatt (67), les autres ayant bénéficié d’une extension de couverture comme Annecy, Caen, La Rochelle, Sète, Strasbourg ou Tourcoing.
En tout, depuis le début d'année, ce sont plus de 100 nouvelles communes qui sont devenus éligibles à la fibre (FTTB/FTTH) de SFR, pour plus de 1 200 communes françaises. Sur plus de 36000 communes, inutiles de préciser que ce sont presque exclusivement des métropoles et des villes moyennes... Il suffit d'effectuer un test d'éligibilité pour vérifier si vous êtes concernés par la 'fibre' SFR.

Les offres THD SFR


Les 39 villes étendues en 'fibre' SFR au mois de mai


Nice (06), Troyes (10), Marseille (13), Caen (14), Cognac (16), Périgny (17), La Rochelle (17), Chenôve (21), Talant (21), Épernon (28), Quimper (29), Toulouse (31), Bordeaux (33), Cenon (33), Sète (34), Cesson-Sévigné (35), Roanne (42), Saint-Chamond (42), Saint-Herblain (44), Saint-Barthélemy-d'Anjou (49), Laval (53), Lorient (56), Hem (59), Tourcoing (59), Mouy (60), Alençon (61), Strasbourg (67), Lyon (69), Annecy (74), Cran-Gevrier (74), Paris (75), Déville-lès-Rouen (76), Vélizy-Villacoublay (78), La Seyne-sur-Mer (83), Limoges (87), Montrouge (92), La Queue-en-Brie (94), Pontoise (95), Sannois (95).



4G et 4G+ : 435 communes couvertes en plus

Sur la partie THD mobile aussi, SFR se montre particulièrement dynamique, avec sur le mois de mai 435 nouvelles communes ouvertes en Très Haut Débit ou Ultra Haut Débit Mobile, avec sur le mois de mai selon le bilan de l'ANFR seul 509 nouveaux sites en 4G, mais également 790 antennes 4G en tout (498 en 800 MHz, 184 en 1800MHz et 108 en 2600 MHz).

SFR


Sur le mois de mai, ce sont 422 nouvelles communes qui ont été ouvertes à la 4G de SFR, avec par exemple Bar-le-Duc, Mennecy, Sarrebourg ou Vitry-le-François ou Asnières-sur-Oise. SFR poursuit également l’extension de son réseau 4G+ en mai avec l'agrégation de plusieurs fréquences LTE sur 13 nouvelles communes. Cette technologie permet d'atteindre en 4G+ des débits maximum théorique de 187,5 Mbit/s. SFR a également ouvert à Brest l'Ultra Haut Débit Mobile (4G++), en agrégeant 3 fréquences 4G, avec un débit maximal de 337,5 Mbit/s.