Fibre à Rennes et en Bretagne : SFR fait le point sur ses déploiements

Franck Coudrieau, délégué régional Ouest de SFR
22 juin 2020 à 17h49
- Mis à jour le 23 juin 2020 à 17h01 -

SFR vient de faire le point sur le déploiement de son réseau fibre en périphérie de Rennes. Pour l'opérateur au carré rouge, le calendrier sera respecté.

La crise sanitaire a sérieusement perturbé les chantiers de déploiement de la fibre optique ces derniers mois mais SFR l'affirme : en Bretagne, il sera dans les temps. Chiffres à l'appui, l'opérateur se montre serein sur le respect de ses engagements dans les quelque 25 communes bretonnes où il construit le réseau FttH. Avec sa casquette de fournisseur d'accès à Internet, SFR nous confirme aussi la commercialisation imminente des offres Internet fibre SFR sur le réseau d'initiative public Bretagne THD, une première.

Rennes Métropole : SFR au rendez-vous fin 2020

Règles sanitaires strictes, difficultés d'approvisionnement, contraintes logistiques, autorisations administratives.... L'épidémie de coronavirus a compliqué la tache des opérateurs chargés de construire les réseaux de fibre optique, et SFR n'a pas échappé à la règle, nous explique Franck Coudrieau, son délégué régional pour la région Ouest. Des embûches qui n'empêcheront pas l'opérateur de tenir ses engagements vis-à-vis des collectivités, affirme-t-il. A savoir le déploiement de quelque 40 000 lignes de fibre optique jusqu'au domicile (FttH) sur 17 communes de Rennes Métropole d'ici à fin 2022, dont 36 500 dès fin 2020. Des chiffres prévus par la convention signée avec les collectivités il y a un an.

Pour l'heure, l'opérateur a fait un peu plus de la moitié du chemin, avec 23 000 locaux raccordables sur 16 communes, dont 10 de plus ces derniers mois. Il s'agit de Bourgbarré, Chartes-de-Bretagne, Cintré, Corps-Nuds, Le Verger, L'Hermitage, Nouvoitou, Pont-Péan, Saint-Armel et Vern-sur-Seiche. S'y ajoutera Saint-Erblon le 23 juin. L'opérateur compte en outre couvrir "d'ici l'été plus de 4 500" locaux supplémentaires sur ces 17 communes où il est à la manœuvre. Pour savoir si ces déploiements ont bénéficié à votre logement, vous pouvez tester votre éligibilité à la fibre sur notre site.

Carte de la fibre sur Rennes Métropole

Rappelons que le réseau fibre que construit SFR sur ces communes est mutualisé. Y sont donc naturellement proposés les abonnements de l'opérateur au carré rouge, mais aussi les offres fibre RED, sa marque à bas coût. Mais ce réseau est aussi utilisable aussi par les autres fournisseurs d'accès. Orange, Bouygues Telecom et Free ont d'ailleurs déjà lancé la commercialisation de leurs abonnements Internet en fibre optique sur certaines de ces villes, en fonction de leur stratégie commerciale. De même, Orange, qui construit le réseau sur d'autres communes de Rennes Métropole, accueille les autres fournisseurs concurrents sur cette infrastructure.

A Rennes, 1 Gb/s en fibre ou en câble

En comptant la ville de Rennes, SFR revendique désormais "près de 200 000 logements et locaux professionnels" éligible à la fibre. Un chiffre qui englobe deux technologies : la fibre jusqu'au domicile (FttH) dont le débit peut aller jusqu'à 1 Gb/s en réception,  mais aussi la fibre avec terminaison coaxiale (FttB ou FttLa). A Rennes, cette dernière ne délivrait jusqu'il y a peu que des débits descendants de 100 Mb/s au mieux. En cours de modernisation, le réseau fibre + câble peut désormais distiller jusqu'à 1 Gb/s descendant sur certains secteurs de la ville, nous confirme Franck Coudrieau. L'objectif, d'ici quelques années, étant pour SFR de migrer là aussi vers une infrastructure 100% FttH

Ailleurs en Bretagne : où en sont les réseaux SFR ?

Outre Rennes Métropole, SFR est en charge du déploiement de la fibre optique sur quelques autres communes bretonnes. Douarnenez, Concarneau, Morlaix et Saint-Martin-des-Champs, de même que Pénestin, Férel et Camoël, trois localités de la communauté de communes Cap-Atlantique, à cheval entre la Bretagne et les Pays de la Loire.

L'opérateur nous a livré le détail pour le Finistère. Sur Concarneau, il affiche 12 000 locaux raccordables sur un engagement total de 13 500 lignes à fin 2022. A Douarnenez, le compteur en est à près de 8 800 pour un objectif de 10 500. Enfin, les choses avancent aussi à Morlaix (près de 7 700 locaux sur un objectif de 10 400) et Saint-Martin-des-Champs (2 500 sur 2 900). Là aussi, outre SFR et RED, ces réseaux sont déjà mis à disposition d'autres fournisseurs d'accès (Bouygues et Free en l'occurrence) pour leur permettre de proposer leurs abonnements Internet en fibre.

SFR : premiers pas sur Bretagne THD

Il y a un an, quand Alain Weill, PDG de SFR, était venu signer la convention de déploiement sur Rennes Métropole, une autre annonce avait été faite. Celle de la commercialisation des offre fibre SFR sur le réseau public Bretagne THD, porté par le syndicat mixte Mégalis. Promise pour la rentrée 2019, celle-ci devrait finalement être effective en ce mois de juin, nous indique Franck Coudrieau. Mais pas partout : seulement sur Redon et les communes voisines de Sainte-Marie et Bains-sur-Oust dans un premier temps.

Enfin une alternative sur la fibre, donc, sur ce réseau où seules sont disponibles les offres Orange (et Sosh). [Mise à jour du 23/06 : les abonnements fibre Bouygues ont également commencé à apparaître sur certaines communes de Bretagne THD, dont Redon justement]. S'agissant du reste des quelques 70 000 locaux desservis par ce réseau public dans toute la région, SFR souhaite obtenir une offre qui lui permettrait de simplifier son arrivée sur le réseau. Il faudra donc encore s'y armer de patience avant de voir s'étoffer la concurrence sur la fibre.

A lire aussi