SFR veut passer ses clients câble en fibre

sfr-fibre-cable
23 avril 2019 à 11h44
-

SFR a annoncé son intention d'améliorer la connexion en fibre optique d'une partie de ses clients via la rénovation de son réseau câble.

Il y a fibre SFR et fibre SFR : l'une, avec sa terminaison en câble, fait moins bien en termes de débit. Mais l'opérateur au carré rouge a annoncé qu'il allait mettre les choses à plat. A compter de 2020, il rénovera ses réseaux fibre+ câble, moins performants pour permettre à ses clients de profiter de la fibre jusqu'au domicile, plus performante.

SFR : une fibre, deux possibilités

FttH, FttB : deux acronymes qui peuvent tout changer lorsqu'on est éligible à la fibre SFR. Le premier signifie un raccordement en Fibre jusqu'au domicile (Fiber to the Home), qui permet en théorie d'espérer des débits allant jusqu'à 1 Gb/s en téléchargement et pour l'envoi de fichiers.

Le second veut dire que l'on a la fibre jusqu'à l'immeuble (Fiber to the Building), avec un raccordement jusqu'à l'habitation effectué en câble coaxial. Architecture héritée de Numéricable et qui, pour les clients SFR, se traduit par des débits moins performants. Parfois limités à 100 Mb/s en téléchargement dans certaines zones, de plus en plus souvent capables d'aller jusqu'à 1 Gb/s. Mais toujours limités pour le débit montant : l'envoi de fichiers se fait à une vitesse oscillant entre 5 Mb/s et 100 Mb/s.

Autre inconvénient de cette fibre plus câble : elle est plus sujette aux pics de trafics, et donc au ralentissements, que la "vraie fibre" FttH.

SFR tire un trait sur le câble

L'opérateur au carré rouge a souvent minimisé les différences entre les deux technologies, allant jusqu'à les présenter comme équivalentes. Mais, devant les besoins croissants en débits des clients français. il semble changer de stratégie : lors d'une conférence de presse de sa maison-mère Altice le 11 avril dernier, SFR a en effet indiqué qu'il allait commencer à basculer ses clients FttB vers le FttH à partir de 2020.

Pour rappel, l'opérateur compte 12 millions de logements raccordables en fibre optique toutes technologies confondues, dont 8 million en fibre avec terminaison câble. Ce chantier ne se fera donc pas en un claquement de doigts...