Un accord et des amendes contre le slamming

9 avril 2008 à 10h50
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 17h53 -

Les fournisseurs d'accès ont signé une convention pour limiter les écrasements de ligne et rétablir rapidement la connexion.Vous êtes abonné chez un opérateur X et du jour au lendemain votre connexion ne marche plus, puis vous recevez un colis avec la box du concurrent Y ? Il y a de fortes chances que votre ligne ait été "slammée".

Le slamming est une pratique déloyale (ou accidendelle) qui consiste à écraser la ligne ADSL d'un abonné sans son accord. Outre l'irritation ressentie à cause de l'abus de pouvoir, l'internaute doit faire face à 2 opérateurs et tenter de retrouver une connexion (sans parler d'une éventuelle indemnisation).

Rédigée par l'Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep), la convention prévoit que les FAI s'engagent à rétablir en trois jours maximum et sans frais une ligne écrasée. Pour responsabiliser les opérateurs, une amende de 300€ par ligne sera également infligée.