Très Haut Débit et FTTH en Nouvelle Aquitaine : signature de plusieurs contrats avec Axione

8 novembre 2016 à 17h17
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h31 -

A l'occasion d'un événement sur le Très Haut Débit en région Nouvelle Aquitaine, a été officialisée la signature d'accords entre Axione, Bouygues Energies & Services et la SPL Nouvelle Aquitaine THD pour le déploiement du FTTH d'ici 2021...

Le premier colloque régional sur le Très Haut Débit en région Nouvelle Aquitaine s'est tenu à l'Hôtel de Région de Bordeaux ce lundi 7 novembre, en présence d'Alain Rousset (Président de la Région Nouvelle-Aquitaine) et de Mathieu Hazouard (Conseiller régional délégué au Très Haut Débit et Président de la SPL Nouvelle-Aquitaine THD).
Cette Société Publique Locale (SPL), anciennement nommée 'Aquitaine THD', est en charge de de l'exploitation et de la commercialisation des réseaux publics Très Haut Débit, regroupant les syndicats mixtes ouverts Lot-et-Garonne Numérique, Périgord Numérique et le Syndicat d’Equipement des Communes des Landes (Sydec40).
Cette journée a été l'occasion de la signature de 4 contrats, un de concession de services et 3 de délégations de service public, avec les trois syndicats mixtes primoactionnaires.

600 00 prises FTTH d'ici 2021



SPL Nouvelle-Aquitaine THD et Axione pour déployer la fibre optique

Avec ce regroupement de syndicats mixtes opérant sur plusieurs département voisins, on retrouve une volonté de mutualisation pour optimiser et accélérer les déploiements des réseaux THD sur les territoires adhérents. Cela concerne essentiellement les réseaux en fibre optique jusqu’à l’abonné, par les 3 territoires primo actionnaires de cette SPL sur les zones moins denses.
Potentiellement d'autres territoires de Nouvelle-Aquitaine pourront en devenir actionnaires à terme, l'objectif de la SPL étant d'intégrer d'autres départements des anciennes régions du Poitou-Charentes et du Limousin.

Pour cette région, l’action privée sur le THD concerne moins de 38 % de la population, qui plus est concentrée sur 9 % du territoire, avec une priorité de développement portant sur les zones d’habitat dense, donc urbain.


La SPL a par conséquent signé un contrat de « Concession de services » d'une durée de 16 ans avec les opérateurs Axione et Bouygues Energies & Services. Les objectifs sont ambitieux pour déployer et exploiter ce réseau public #Lafibrepourtous, avec d'ici 2021, près de 600 000 foyers connectés à la fibre, et 100% du territoire couvert en THD d'ici 2030 ! Avec la validation cette semaine du Plan France THD par Bruxelles, les obstacles semblent tomber les uns après les autres sur les territoires, avec comme première étape toujours ce seuil de 50% des foyers éligibles au THD avant la fin d'année…

La FIRIP (Fédération des Industriels des Réseaux d'Initiative Publique) s'est réjoui de l'annonce de cette compatibilité du plan France Très Haut Débit avec les règles de l'UE en matière d'aides d'État, confirmée par la Commission Européenne. Etienne Dugas, Président le FIRIP a d'ailleurs déclaré :
« La validation du Plan France Très Haut Débit est une avancée majeure pour le financement des projets d'aménagement numérique déjà déposés par quasiment tous les départements français, car il va permettre à la Banque Européenne d'Investissement d'autoriser ses financements, créant ainsi un effet de levier ».