Oh surprise, Stranger Things reviendra pour une saison 4 sur Netflix

netflix-stranger-things-saison4
1 octobre 2019 à 16h35
- Mis à jour le 1 octobre 2019 à 16h48 -

L'information est officielle : il y aura une saison 4 de Stranger Things sur Netflix. À vrai dire, ce n'est pas une surprise. La saison 3 de Stranger Things a battu des records d'audience et Netflix veut surfer sur la vague. Pour notre plus grand bonheur.

Stranger Things : la saison 4 annoncée sur Netflix

La nouvelle n'a pas dû surprendre grand monde tant c'était un secret de polichinelle. Ne manquait plus que l'annonce. C'est désormais chose faite : il y aura une saison 4 de Stranger Things et elle sera diffusée sur Netflix.

Il y aura donc une suite aux aventures de l'Upside Down. Mais, à en croire le teaser diffusé par le leader mondial de la vidéo en streaming, le décor de la saison 4 ne sera plus d'Hawkins, cette petite ville de l'Indiana qui sert de cadre scénique aux aventures de Onze, Dustin, Lucas et Mike. Mais, on peut compter sur les frères Matt et Ross Duffer, les créateurs de la série, pour faire sortir de leur imagination une cité fictive aussi authentique qu'Hawkins, dans laquelle le mal du Monde à l'Envers aura décidé de poursuivre la bande. "Nous ne sommes plus à Hawkins", annonce simplement le teaser, aussi bref que mystérieux.

Voilà bien la seule information à propos de cette saison 4 de Stranger Things. Et encore, on s'en doutait. À la fin de la saison 3, en effet, tous les personnages quittent la ville pour aller vivre aux quatre coins des États-Unis. Pour le reste, rien, absolument rien : aucune date de sortie, aucun détail sur l'intrigue et une question qui nous taraude depuis la fin de la saison 3 : qui est cet Américain dont parle deux soldats russes dans le dernier épisode ?

Stranger Things, la série qui explose tous les records sur Netflix

Avec La Casa de Papel, Stranger Things fait partie des séries qui sont les plus regardées sur Netflix. Ces deux créations originales Netflix sont des machines à record d'audience. Le 10 juillet dernier, par exemple, Netflix avait annoncé un démarrage record pour la saison 3 de Stranger Things. Seulement quatre jours après sa mise en ligne sur le site de la plateforme américaine de streaming, plus de 40 millions de personnes à travers le monde s'étaient ruées sur les nouvelles aventures du monde de l'Upside Down. Record absolu. Toujours selon Netflix, sur la même période, plus de 18,2 millions de fans avaient déjà fini de dévorer les huit nouveaux épisodes de la saison 3. Dès lors, on comprend mieux pourquoi Netflix a décidé de prolonger l'aventure Stranger Things.

Stranger Things, la série qui bat tous les records de Netflix

En France, plus de six millions de personnes ont souscrit un abonnement à Netflix. Un chiffre qui ne cesse de croître et que Netflix doit essentiellement au succès dans l'Hexagone de Stranger Things et La casa de Papel. Un chiffre qui devrait encore augmenter. En effet, à partir du 15 octobre prochain, il sera possible d'accéder à Netflix en s'abonnant à Canal+ et au pack Ciné Séries.

Netflix, Stranger Things et les frères Duffer : une alliance à long terme

"Les frères Duffer ont captivé les téléspectateurs du monde entier avec Stranger Things et nous sommes ravis d'étendre notre relation avec eux d'amener leur imagination débordante sur d'autres projets de films et de séries que nos utilisateurs vont adorer. Nous avons hâte de voir ce que les frères Duffer ont en réserve quand ils sortiront du monde de l'Upside Down".

Cette déclaration est signée Ted Sarandos, le directeur des programmes Netflix. Non seulement il y aura une saison 4 de Strangers Things mais en plus, la plateforme de Los Gatos a signé avec les créateurs de la série un contrat global sur plusieurs années portant sur des projets de films et de séries. Un partenariat avec Netflix sur le long terme. Une annonce qui tombe à pic pour le leader mondial de la vidéo en streaming.

Depuis plusieurs mois, Netflix est en perte de vitesse. En effet, au second trimestre, le géant américain a observé un ralentissement du nombre de ses nouveaux abonnés et il a même perdu des clients aux États-Unis. À l'heure où la concurrence sur le marché de la vidéo en streaming se fait de plus en plus pressante, Netflix sécurise sa base avec cette alliance et peut envisager repartir de l'avant.