Le satellite KA-SAT partiellement saturé en France

24 juillet 2015 à 18h49
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h37 -

Eutelsat suspend la commercialisation des offres Internet par satellite Tooway dans 28 départements français.Victime de son succès et de l'augmentation rapide de de la consommation de bande passante des internautes, le satellite KA-SAT (Eutelsat 9A) commence à saturer. Face à cette situation déjà vécue au Royaume Uni et en Irlande, l'opérateur de télécommunications a décidé de suspendre la distribution de ses abonnements Internet haut-débit Tooway dans 28 départements français.

Contacté par notre équipe, Bruno Jambon (responsable Tooway / Eutelsat) précise néanmoins qu'il s'agit bien d'une "suspension partielle et localisée à 2 faisceaux qui couvrent notamment les régions Auvergne, Bourgogne, Limousin, Rhônes Alpes et Midi-Pyrénées".

Seuls les particuliers ont concernés par cette mesure qui vise à "garantir la qualité de service pour les abonnés qui profitent déjà d'une connexion Tooway". La suspension ne concerne en revanche ni le écoles (programme Ecoles Connectées) ni les professionnels (Tooway Business). Dans le cas où certains clients Tooway résilieraient leur contrat, les places libérées pourront également être utilisées par de nouveaux abonnés.

Mis en orbite en 2010 et officiellement ouvert en juin 2011, le satellite KA-SAT s'appuie sur la bande de fréquences KA et sur 82 faisceaux pour fournir des connexions Internet haut débit jusqu'à 22 Mbit/s en réception et jusqu'à 6 Mbit/s partout en Europe. La France est notamment couverte par 11 faisceaux. Les 9 autres faisceaux - par exemple ceux dirigés vers la Bretagne ou l'Alsace Lorraine - ne sont pas concernés par la suspension de la commercialisation des offres Tooway.

Les faisceaux de KA-SAT

Quelles sont les alternatives pour les internautes mal desservis en Internet haut-débit et qui ne peuvent plus profiter des offres Internet Tooway ? La première alternative consiste à regarder du côté des forfaits Internet Astra proposés par SES, le concurrent d'Eutelsat. En France, les fournisseurs d'accès Nordnet et Vivéole proposent notamment des offres avec un débit jusqu'à 20 Mbit/s.

La seconde alternative consiste à vérifier son éligibilité à d'autres réseaux. Dans certaines collectivités, des déploiements radio ont été lancés (Wifi en Auvergne et en Isère par exemple) et de nouveaux centraux téléphoniques sont également installés pour améliorer la couverture ADSL/VDSL2. Enfin, certaines zones blanches ou grises sont également susceptibles d'être couvertes par des relais 4G. Orange et Bouygues ont notamment réalisé des expérimentations grandeur nature avec des Box 4G.