Ten et Debitel victimes de la convergence ?

11 juin 2007 à 14h33
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 17h57 -

Les opérateurs virtuels de téléphonie mobile Ten et Debitel seraient sur le point d'être rachetés. Difficile de trouver sa place dans un secteur convergent en pleine consolidation.Après la restructuration du secteur de l'ADSL, serait-ce le tour de la téléphonie mobile ? Deux MVNO (opérateurs virtuels) pourraient faire les frais de l'appétit des concurrents (SFR/Orange) ou bien d'un opérateur ADSL comme Alice.

Lancé en 2006 par l'ancien patron de Tele2 France, Jean-Louis Constanza, l'opérateur mobile virtuel Ten est à la recherche d'une solution pour poursuivre son activité. Orange et Alice seraient sur les rangs en vue d'un rachat partiel ou total.

Intérêt pour Orange ? Eviter la fuite des abonnés Ten (utilisant le réseau Orange) vers SFR et Bouygues. Alice de son côté n'a jamais caché son intention de commercialiser un jour une offre Quadruple Play, en associant la téléphonie mobile/WiFi avec son offre Alicebox.

Concurrent de Ten, la société Debitel n'est pas mieux lotie. L'opérateur pourrait être absorbé par SFR qui lui fournit déjà son réseau GSM. Debitel a axé sa stratégie commerciale sur une politique "low cost", avec des forfaits compétitifs mais dénués de tout service le différenciant de la concurrence.