La Savoie signe un contrat de délégation de service public pour déployer la fibre optique via Axione

2 novembre 2016 à 14h00
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h31 -

Le département de la Savoie vient de finaliser un accord pour la conception, la réalisation et l'exploitation du réseau fibre optique sur le 73, avec le groupement d'entreprises Axione/Bouygues Energies & Services pour déployer cette infrastructure THD.

Le département de la Savoie a officialisé jeudi 27 octobre à Chambéry, un contrat de DSP (Délégation de Service Public) pour une durée de 25 ans, en présence d’Hervé Gaymard (président du conseil départemental de Savoie) et d’Éric Jammaron (président de THD73).
Ce projet qui s'inscrit dans le Plan France THD, vise à fournir aux habitants et aux professionnels savoyards de meilleurs accès au Très Haut Débit, en particulier avec la construction d'un réseau fibre optique (3000 km en tout).
Au final, ce seront près de 225 000 foyers et locaux qui devraient ainsi être couverts par le réseau fibre optique, avec un projet qui comporte deux phases initiales : 2016-2021 et 2021-2026.

C'est Axione (une filiale du groupe Bouygues Construction) et Bouygues Energies & Services qui ont été retenus pour la partie opérationnelle du projet savoyard de THD73, constituant pour Axione le 19ème RIP inscrit dans le cadre d'une Délégation de Service Public.

2016-2021, phase 1 du projet : fibre optique et montée en débit

Dans un premier temps, THD73 effectuera des travaux dès 2017 pour la première phase de déploiement, avec une artère principale de collecte de 1 073 km qui sera déployée en souterrain ou en aérien, essentiellement à partir d’infrastructures existantes. De même, 2 centres techniques principaux seront construits en début d'année (Chambéry et Albertville) afin de desservir 73 600 prises dites FTTH, pour un raccordement d'entreprises en fibre optique (FTTO) dès 2018 (778 bâtiments publics, 193 zones d'activités et 73 stations) et les premiers foyers à partir de 2019.

Afin de faire patienter également les foyers qui ne seront concernés que par la seconde phase, avec des travaux qui débuteront au mieux en 2021, THD73 va également effectuer des travaux sur les réseaux xDSL actuels afin d'améliorer les débits, par 49 opérations de montées en débit. Ce sont 2 221 lignes cuivre qui sont concernées déjà dans 12 communes :
Montgellafrey, Cessens, Apremont, Saint-Jean-deMaurienne, Saint-Colomban-des-Villards, Sollières-Sardières, Les Marches, Saint-André, Corbel, Belmont-Tramonet, Ayn et Saint-Béron. .

Officialisation d'un contrat bouclé en juillet 2016


D'autre part, avec le raccordement en fibre optique des centraux téléphoniques d’Orange et ceux réalisés par le Département de la Savoie en 2010-2011 dans les zones d’ombre, les connexions Internet xDSL seront aussi améliorés dans plusieurs autres secteurs du département. Vous pouvez tester votre connexion actuelle pour choisir ensuite les meilleures offres Internet fixe en promotion.

THD73 à la baguette fibre optique de la Savoie

Afin d'assurer la construction, l’exploitation et le financement du projet, la société dédiée au projet de la Savoie a été créée sous le nom de THD73. On retrouve comme actionnaires de cette structure :

  • Axione et Bouygues Énergies & Services (15%) : ils s'occuperont de l'opérationnel, construction, exploitation et gestion des infrastructures.
  • BTP Impact Local (55%) : un fonds géré par Mirova (filiale de Natixis Asset Management spécialisée dans l’investissement responsable).
  • La Caisse des Dépôts (30%) : un acteur incontournable de l’aménagement numérique des territoires qui signe avec ce contrat son 38e investissement dans un RIP (Réseau d’Initiative Publique).
La Savoie entre enfin dans le THD pour tous via THD73 et Axione



Un budget global de 223M€ sur les 10 premières années !

Cette DSP, aboutissement de 6 ans de négociations, représente un investissement global d'environ 223 M€ avec 133M€ de participation publique, le Département ayant fait appel aux Communautés de communes et d’agglomération pour compléter les 65 M€ manquants. Une vingtaine de communes sur les 26 concernées s’est déjà prononcée favorablement pour investir dans le projet aux côtés des partenaires financeurs (l’État, au titre du Plan France Très Haut Débit, la Région Auvergne-Rhône‐Alpes et l’Europe, qui investiraient pour 68 M€).

Dans un premier temps, pour construire, opérer et entretenir ce réseau, ce projet implique également des opportunités pour l’emploi local, avec près de 300 postes qui seront nécessaires. 15 000 heures d’insertion et de formation sont prévues sur cette phase 1, avec un objectif fort de retour à l’emploi vers ces nouveaux métiers du numérique, notamment pour des personnes en situation de fragilité. THD73 va se rapprocher d'acteurs locaux, dont Pôle Emploi, la MIFE Savoie, les missions locales des différents territoires, les CCAS, etc.