Trois astuces pour booster votre connexion à Internet

Trois astuces pour booster votre connexion à Internet
1 octobre 2020 à 15h00
- Mis à jour le 1 octobre 2020 à 15h00 -

De nombreux Français se plaignent d'avoir une mauvaise connexion à Internet. La preuve : en 2019, les problèmes techniques étaient à l'origine de 10% des résiliations de box Internet. Mais, vous allez voir, c'est parfois très simple d'y remédier.

Avec le boom du télétravail mais aussi la banalisation de certains usages comme les vidéos en streaming ou les jeux vidéo en ligne, ou encore la multiplication des usages en simultané, la connexion à Internet à la maison est soumise à rude épreuve. Le confinement a permis de mettre l'accent sur ce sujet. Pendant cette période, le trafic Internet a augmenté de 30%. Mais en fait, cela fait des années que ça dure : on consomme toujours plus d'Internet. Résultat : notre bonne vieille box à parfois du mal à suivre. Et, les Français sont nombreux à se plaindre d'avoir une mauvaise connexion à Internet. Par exemple, selon une étude Opinion Way commandée par Bouygues Telecom, ils sont seulement 26% à juger satisfaisante leur connexion WiFi.

Une fatalité ? Non. Vous allez voir que bien souvent, il suffit de se poser les bonnes questions ou d'un petit coup de pouce pour remédier au problème. Voici donc trois astuces pour améliorer votre connexion à Internet. Suivez le guide !

Et si vous passiez à la fibre optique

En France, on compte 30 millions d'accès à Internet, dont près de 60% en ADSL. Soit autant d'utilisateurs qui sont sensibles aux soubresauts du réseau. En effet, le débit moyen en ADSL est de 10 Mb/s, la connexion est instable et sa qualité varie en fonction du nombre de personnes qui sont présentes en même temps sur la bande passante. Bref, en ADSL, avoir une bonne connexion à Internet est très aléatoire et, surtout, cette technologie ne répond plus forcément aujourd'hui à nos besoins en termes d'usages.

Or, en France, le déploiement de la fibre optique avance à marche forcée. En 2019, ce sont près de 5 millions de locaux qui sont devenus raccordables en fibre optique. Résultat : aujourd'hui, on compte pas moins 20,8 millions de locaux éligibles à la fibre optique pour seulement 8,3 millions d'abonnés.

Cela signifie une chose : c'est que 60% des personnes éligibles à la fibre n'ont pas encore souscrit une offre fibre.

Passer de l'Adsl à la fibre pour améliorer votre connexion à Internet

Donc, si jamais vous avez une mauvaise connexion à Internet en ADSL, ayez le bon réflexe et faites un test d'éligibilité fibre pour vérifier si votre logement est raccordé aux réseaux très haut débit des opérateurs. Totalement gratuit, ce service vous permet également, le cas échéant, de comparer les forfaits en fibre optique et en câble disponibles à votre adresse. 

En en plus, vous n'avez rien à perdre à passer de l'ADSL à la fibre. Il est désormais très facile de changer d'abonnement à Internet. En outre, chez tous les opérateurs, la fibre est au prix de l'ADSL la première année.

Et si vous demandiez à votre opérateur un équipement plus récent

Quand on souscrit une box Internet, on l'installe, le plus souvent dans le meuble de télévision. Et, tant qu'elle fonctionne, on ne s'en préoccupe plus. Pour un peu, on l'oublierait presque. Elle prend la poussière et, fatalement, elle vieillit.

Seulement, si vous avez la sensation d'avoir une mauvaise connexion à Internet, c'est peut-être tout simplement que vous avez négligé votre box internet. Elle n'est plus adaptée aux normes en vigueur. En effet, plus une box est ancienne et plus il est probable qu'elle ne bénéficie pas des dernières mises à jour, en termes de connectivité par exemple. En l'espace de 20 ans à peine, les normes de WiFi ont changé à six reprises.

Or, selon la norme WiFi de votre box, votre modem n'affiche pas les mêmes performances en matière de débit ou de portée. Aujourd'hui, de nombreux utilisateurs ont encore une box internet compatible avec la norme WiFi 4 (802.11 n). Or, en 2014, la norme WiFi 5 (802.11 ac) a été adoptée, avec beaucoup plus de bande passante et donc de bien meilleurs débits théoriques. Aujourd'hui, presque toutes les box internet qui sont commercialisées embarquent un modem compatible WiFi 5. Seulement, de nombreux abonnés sont encore équipés d'un vieux modem qui tourne avec le WiFi 4.

Aussi, si vous souhaitez améliorer votre connexion à internet, regardez la fiche technique de votre modem et si vous voyez qu'il est seulement compatible avec la norme WiFi 4, vous pouvez demander à votre opérateur un nouveau modem, compatible avec le WiFi 5. Certains fournisseurs d'accès à Internet sont susceptibles de vous faire payer des frais de migration. Alors, soyez malin, et vous verrez qu'il est très facile de l'obtenir gratuitement. Si vous n'êtes plus engagé, par exemple, vous pouvez lui comprendre que vous êtes susceptible de résilier votre abonnement et de changer d'opérateur. Vous verrez que la négociation tournera rapidement à votre avantage.

Aujourd'hui, depuis 2019 plus exactement, une nouvelle norme est entrée en vigueur : le WiFi 6 (802.11 ax), avec à la clef une augmentation de débit de l'ordre de 40%, mais aussi une meilleure couverture de votre domicile et une meilleure gestion des appareils en simultané.

Seulement, la nouvelle norme WiFi 6 est encore trop peu répandue. Elle est disponible sur la SFR box 8, disponibles en option à 7€ sur toute les offres Internet de SFR. Elle est également proposée par Bouygues Telecom, mais uniquement Bbox Ultym en version fibre.

Équipez-vous d'un répéteur WiFi

Vous êtes abonné à la fibre optique et le box de votre box internet est récent. Et pourtant, quand vous êtes connecté en WiFi et que vous êtes un peu trop de votre box, dans une autre pièce, ça y est, Internet rame. En cause : les murs de votre maison ou de votre appartement. Ils sont parfois un obstacle difficilement franchissable pour les ondes WiFi.

Alors, que faire ? Déménager ? Non, bien sûr que non. Rassurez-vous, il existe une solution pour éviter d'en arriver là : le répéteur WiFi, un petit boîtier très efficace pour améliorer sa connexion à Internet. C'est la solution idéale pour étendre la couverture de votre réseau WiFi et profiter d'un bon débit Internet partout dans votre maison.

Et comment ça marche ? C'est très simple. Imaginez que votre signal WiFi forme une bulle. Le répéteur WiFi va capter le signal de cette bulle et il va en créer une nouvelle. Le rôle du du répéteur WiFi est donc de dupliquer le signal WiFi de votre box, et non pas de l'amplifier comme on peut le lire ça et là. Pour qu'il soit efficace, il ne faut pas le placer trop près de votre box, auquel cas il n'aura aucune utilité, ni trop loin de votre box, sinon le signal WiFi qui sera capté sera trop faible. Mais, rassurez-vous, certains répéteurs WiFi embarquent une fonctionnalité pour vous aider à bien le positionner.

Aujourd'hui, il est très facile de trouver un répéteur WiFi dans le commerce. Mais, attention , avant d'en acheter un, pensez-bien à vérifier les options de votre abonnement à Internet. Aujourd'hui, un répéteur WiFi est inclus dans certaines offres box. C'est gratuit, il suffit d'en faire la demande à votre opérateur. C'est le cas avec la Livebox Up, l'offre internet d'Orange la plus haut de gamme , la Bbox Ultym, la box internet de Bouygues qui inclut une multitude services, mais aussi, depuis peu avec la Freebox Pop, la nouvelle offre Internet de Free, sorti au mois de juillet, ainsi qu'avec la Freebox Delta.