Tutor : bilan 2015 prometteur pour l'opérateur d'infrastructure réseau THD et fibre optique français

2 décembre 2015 à 09h00
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 17h36 -

Avec de nombreux projets déjà engagés et surtout une actualité riche sur 2016, le Groupe Tutor est un des acteurs majeurs français, participant au Plan France Très Haut Débit, pour le déploiement de la fibre optique sur les Réseaux d'Initiative Publique.

Nous vous parlons de régulièrement de Tutor, une société basée à Amiens, intervenant impliqué sur le déploiement du THD et de la fibre optique dans les RIP de France et de Navarre. Il nous semblait important de profiter d'une interview avec Joël Perron, PDG de Tutor Groupe, pour faire un petit bilan de l'année 2015. Après la signature le 20 octobre dernier du contrat d’exploitation et de commercialisation du réseau départemental fibre optique de la Haute Savoie (Le SYANE), Tutor Groupe vient également de signer une Joint-Venture avec la Caisse des Dépôts, afin d'accélérer le déploiement du Très Haut Débit sur plusieurs régions dès 2016…

Tutor : tout en chiffres

Les équipes de Tutor sur le terrainLe groupe Tutor est un acteur majeur du déploiement du THD en France depuis 2004, pour les particuliers et les entreprises, avec plus de 620 000 prises fibre optique pour le grand public contractées (FTTH) et 3000 entreprises en exploitation pour le compte de 70 opérateurs de services. 225 000 prises FTTH optionnelles sont d'ores et déjà en projet, soit un totale de près de 850 000 prises commandées. Comme le confirme Joël Péron, Président Directeur Général du groupe Tutor, "Nous sommes actuellement positionnés sur plusieurs consultations en cours, sur des échelles départementales et régionales, pour des attributions dans les mois à venir, avec pour objectif à très court terme de dépasser le million de prises FTTH commandées…".

La proportion entre le déploiement de la fibre en aérien et les infrastructures souterraines est de l'ordre de 40/60, avec la majorité des problèmes techniques rencontrés dus à la vétusté ou la saturation des infrastructures existantes. Enfin, Joël Perron confirme que "l'essentiel des problèmes administratifs rencontrés concernent le cadre de conventionnent d’immeubles, avec de gros espoirs liés au décret de la loi Macron, qui devrait grandement simplifier la tâche des opérateurs en supprimant l’écueil de l’assemblée générale des copropriétaires pour apporter la fibre jusqu'à l'abonné dans les immeubles..."

Le THD pour des usages numériques en zones moins denses via Tutor'



Tutor sur le territoire français

A ce jour, Tutor exploite 11 DSP, ce qui représente : 5000 km de réseau fibre, 3000 clients entreprises/sites publics et plus de 100 000 prises FTTH raccordables (pour plus de 13 000 clients abonnés). Pour les particuliers, en moyenne, 4 FAI sont présents sur les plaques, parmi lesquels on retrouve Coriolis, K-net, Kiwi, Ozone, Comcable, Wibox...

En plus, au niveau des professionnels, on retrouve en tout une cinquantaine d’opérateurs de services aux entreprises, qui sont présents sur au moins un des RIP de Tutor.

Le THD par Tutor sur plusieurs RIP en France'




Une Joint-venture Tutor Investissements/CDC pour le THD

Tutor Groupe, société basée à Amiens et spécialisée dans l’aménagement du numérique des territoires auprès des collectivités territoriales, vient de réaliser un partenariat avec la Caisse des Dépôts et Consignations (CDC). Cette joint-venture, Tutor Investissements, détenue à 49% par la CDC et à 51% par Tutor, a pour finalité de devenir un outil de financement des nouveaux projets de RIP supra départementaux ou régionaux, projets qui nécessitent une forte capacité d’investissements de la part des candidats.

La CDC a investi 28.5 M€ en fonds propres dans Tutor Investissements qui détient désormais 100% des titres des sociétés délégataires Tutor Calvados et Sequantic Telecom, pour des investissements qui concerneront par conséquent le Calvados et l'Ile-de-France, afin de contribuer à l’accompagnement de la transition numérique de ces territoires.

Le THD : la solution pour assurer le développement économique des territoires,'


Comme le confirme Tutor, la volonté des délégants (les opérateurs finaux) est d’irriguer les zones d’activités par le réseau de collecte et de cibler les zones les moins bien dotées en termes de débit ensuite, tout en garantissant l’équilibre financier de l’opération. Tutor est un opérateur d’infrastructures qui propose des services de niveau 1 et 2, ce qui signifie que ce sont les FAI qui proposent les services finaux qui seuls pourront convaincre les usagers. Cela concerne non seulement un bon débit, mais également des services associés comme les bouquets de TV HD ou UHD (4K)… la domotique, le télétravail, la télésanté…
Pour Tutor, à l’avenir, de nouveaux acteurs tels des énergéticiens ou des acteurs de la santé sont des candidats potentiels pour participer activement au déploiement et à l'adoption massive des réseaux en fibre optique.

Tutor et le déploiement des offres Canal+ de la Fibre Coriolis dans le Calvados

La Fibre Coriolis avec Canal+Depuis le 16 décembre 2011, une Délégation de Service Public (DSP) a été attribuée à l’opérateur Tutor pour la conception, la réalisation et l’exploitation d’un réseau de fibre optique à très haut débit (FTTH) sur le territoire départemental du Calvados, là où les opérateurs privés n'avaient aucune intention de déploiement. Fibre Calvados, réseau public FTTH du Département, a ainsi pour objectif de permettre, à terme, à ce que tous les habitants et les entreprises du département puissent accéder à une connexion Internet à très haut débit (le FTTH permet bien au-delà 100 Mbit/s). Très actif depuis cet automne, Tutor Calvados a permis aux opérateurs de commencer à proposer leurs services, notamment des services comme la Télévision Haute Définition, comme avec l'offre de la Fibre Coriolis avec Canal+ proposée depuis quelques semaines, mais également les autres opérateurs présents sur le RIP pour les particuliers : Kiwi, K-Net et Comcable.