Free : la TV Perso visée par le CSA ?

18 juillet 2007 à 14h52
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h57 -

La polémique enfle autour de la TV Perso de Free. Après Canal+, c'est le Conseil Supérieur de l'Audiovisuel qui s'intéresse au dossier.Après la mise en demeure de la chaîne Canal+ qui fustige la diffusion de contenus protégés entre freenautes, c'est le CSA qui convoque les dirigeants de Free à propos du service de TV Perso, lancé il y a peu.

L'objet des attentions du CSA n'est autre que la rubrique "Adulte" accessible sur la TV Perso, et plus précisement le système de filtrage d'accès aux contenus pour adultes. En cause, l'identifiant unique à 4 chiffres qui permet de visionner des vidéos pornographiques 24 heures sur 24 et sans cryptage.

Le CSA doute de l'efficacité de ce système, notamment au regard de la politique du double verrouillage mise en place par le Conseil de l'Audiovisuel en 2003.