Orange Vallée : des idées à creuser.

20 février 2009 à 20h34
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h49 -

Cette petite structure d'Orange, basée sur le modèle des start-up a récemment présenté quelques pépites, dont Homelook, déjà sur le marché."L'esprit start-up au service des clients". Avec une accroche aussi alléchante, l'on ne demande qu'à tester !

Les services issus de cette souple start-up bénéficiant de la puissance financière et technologique d'Orange ne sont, pour l'instant, pas encore des révolutions techniques majeures.

Comme l'indique M. Constanza, à la tête d'Orange Vallée depuis 2007, pour Orange Vallée, un bon produit est, pour eux, un produit qui plaît au client, et pas uniquement à cette petite communauté que sont les "early adopters" et autres geeks.

Par conséquent, c'est le client qui décidera, par ses achats, si les produits proposés par Orange Vallée entreront au panthéon des produits commercialisés... ou dans la galerie des tocards.

Mais même sans être bluffants d'originalité, ces produits pourront simplifier ou améliorer le quotidien de leurs usagers, et pourraient bien se voir récompensés d'un certain succès commercial. Être pratique et utile, c'est déjà pas si mal !

Parmi ces nouveaux objets et services, un service est déjà sorti : Homelook.

Homelook

Homelook, un logiciel permettant d'utiliser webcams, robots et autres caméras réseau, est le tout premier-né d'Orange Vallée. Cette solution est disponible depuis fin 2008 et peut fonctionner avec tous les FAI. Il est possible de tester gratuitement cette offre pendant un mois, sans engagement.

L'intérêt de ce système ? Homelook permet de recevoir des alertes par SMS lorsque des mouvements sont détectés par l'un des quatre appareils de capture vidéo, achetés séparéement et selon le goût de l'utilisateur, pouvant être connectés au système. Les nouveaux robots domestiques patrouilleurs, comme le Rovio de WowWee, peuvent aussi être de la partie.

Côté tarifs, 4.99€ mensuels permettent d'avoir droit à deux heures de consultation vidéo et 10 SMS d'alerte par mois, alors que 9.99€ mensuels donnent accès à cinq heures de consultation vidéo et 20 SMS d'alerte.

Le désagrément du système est qu'un ordinateur doit rester allumé pour que Homelook puisse opérer, centraliser les images et les rendre disponible à distance, via Internet... C'est certes de la domotique, mais probablement un poil énergivore... et même si l'ergonomie est particulièrement bien pensée pas forcément si innovant dans l'idée, puisque la vidéosurveillance par webcam a déjà fait quelques victimes...