Free lance le VDSL2 en Gironde et en Dordogne

7 juin 2013 à 18h48
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h42 -

Free coupe l'herbe sous le pied d'OVH et annonce le lancement effectif du VDSL2 dans les deux premiers départements sélectionnés par l'ARCEP.Validé par l'ARCEP il y a quelques semaines, le VDSL2 entre dans sa première phase commercialisation en Gironde et en Dordogne, les deux départements pilotes retenus avant sa généralisation sur l'ensemble du territoire à l'automne prochain.

Free est le premier fournisseur d'accès à ouvrir le robinet des débits sur les lignes téléphoniques des freenautes de la région. Quelques 65 noeuds de raccordement sont concernés. Les "abonnés équipés de la Freebox Révolution situés dans les départements de la Dordogne et de la Gironde et dont la ligne est éligible bénéficient automatiquement, sans surcoût et sans avoir à changer d’équipement, d’un accès VDSL2" précise Free.

Des débits allant jusqu'à 90 mbit/s en réception et de 15 mbit/s en émission ont été rapportés par des freenautes bordelais habitant à proximité immédiate (200 mètres) des NRA.

Rappelons que la technologie VDSL2 permet de booster la vitesse d'une connexion Internet sur quelques centaines de mètres. Etant donné la rigueur des critères d'éligibilité, le VDSL2 ne concernera que les internautes dont la longueur de ligne ne dépasse pas 1200 mètres et qui se trouvent en distribution directe (la ligne ne doit pas transiter par une armoire de sous-répartition).

Ariase.com a réalisé une carte illustrant la couverture théorique du VDSL2 à Bordeaux. On constate que les zones rouges sont assez conséquentes, même si dans la réalité, le VDSL2 n'y sera pas obligatoirement disponible à cause des restrictions liées à la distribution directe.

carte VDSL2 Bordeaux
En zone dense comme à Bordeaux, le VDSL2 permet à Free de gagner du temps et de faire patienter les abonnés désirant profiter du très haut-débit. Mais l'arrivée du VDSL2 dans ces zones ne constitue-t-il pas un doublon alors que des réseaux très haut-débit sont déjà en cours de déploiement ?

Le VDSL2 trouve surtout son intérêt du côté des NRA-ZO et NRA-MeD qui se sont multipliés depuis 2005 dans les zones rurales de nombreux départements. La très grande majorité des lignes téléphoniques de ces NRA, situés dans d'anciennes zones blanches sans ADSL, sont désormais éligibles au VDSL2.