Aveyron : le WiMax avance mais...

25 mars 2008 à 12h35
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h53 -

Piloté par Altitude Telecom, le réseau haut débit de l'Aveyron avance mais des voix commencent à s'élever.Selon les termes de l'accord de délégation de service public signé avec le Conseil Général, Altitude Telecom s'est engagé à mettre en oeuvre et construire un réseau Wimax pour desservir en haut-débit près de 20% du département actuellement situé en zone blanche. Qu'en est-il aujourd'hui, plusieurs mois après les premiers coups de pioche ?

Pas de dégroupage, des centraux téléphoniques non équipés pour l'ADSL2+, une forte proportion de "petits" NRA... la situation de l'ADSL dans l'Aveyron n'est pas des plus attractives. Néanmoins, en cette fin mars 2008, 70% des Aveyronnais inéligibles à l'ADSL sont couverts par le WiMax et 77% du réseau WiMax, composé de 86 relais, serait opérationnel. Mais si les choses bougent au niveau du déploiement, certains habitants s'interrogent sur l'aspect commercial.

"Avec des abonnements à 39€ sans téléphonie au lieu des 20€ annoncés et un réseau d'1 Mbits au lieu des 2 promis, la proposition d'Altitude Telecom est loin de ce qui avait été annoncé par le conseil général" souligne Nicolas, le webmaster du site web Aveyron ADSL.

Les premiers déçus dénoncent déjà un prix plus élevé et un débit plus bas que prévu. Du côté d'Altitude, le responsable de la communication, Xavier Leboulanger, explique qu'il faut "remettre les tarifs dans le contexte d'un marché à faible densité".

Les internautes en zone blanche veulent du haut débit mais se demandent "s'il est normal, parce qu'on est en campagne sans aucun accès à l'ADSL, de payer plus cher qu'en ville tout en n'ayant pas le choix d'une offre concurrente" ?