Wuaki.tv débarque en France avant Netflix... en bêta !

14 septembre 2014 à 23h54
- Mis à jour le 30 janvier 2019 à 11h47 -

Alors que tous les regards se portent sur l'arrivée imminente de Netflix en France ou de LaBox Series de Numericable, c'est le discret service Wuaki.tv du groupe Rakuten Company qui vient d'arriver en bêta ce vendredi 12 septembre...

Alors que tous les regards se portent sur l'arrivée imminente de Netflix en France ou de LaBox Series de Numericable, c'est le discret service Wuaki.tv du groupe Rakuten Company qui vient d'arriver en bêta ce vendredi 12 septembre...Wuaki.tv: bientôt en France et bientôt en UHDWuaki est un des nombreux concurrents à Netflix, qui propose lui aussi un service de Vidéo à la Demande (VOD), permettant aux utilisateurs de louer ou d'acheter des films, séries et dessins animés, sur un portail Internet ou via certaines applications (Chromecast est déjà annoncé). Alors que Netflix prépare un événement de lancement ce lundi 15 septembre 2014, le groupe japonais Rakuten, aussi propriétaire en France du site PriceMinister et de l'application Viber, lance Wuaki.tv, qui a déjà convaincu plus de 1,5 millions d'utilisateurs en Espagne et au Royaume-Uni.


Cependant, contrairement au géant américain qui propose aussi un système d'abonnement (SVOD), Wuaki se trouve confronté à une concurrence encore plus féroce avec des acteurs qui sont aussi bien les FAI (et bientôt Serieflix de Numericable), que les intervenants comme Canalplay, le Pass M6, MyTF1 VOD, FilmoTV et Videofutur.

 

Wuaki.tv : location & achat de films/séries

Qualité de services et offres
Grâce à Wuaki.tv, il est possible de regarder films et séries sur un périphérique compatible : ordinateur, smartphone, tablette, console de salon ou Smart TV. A partir de son espace personnel, auquel il faudra associer un moyen de paiement, les internautes peuvent consulter les films et séries en VF, avec un système de paiement à la carte, pour louer (pour 48 heures) ou acheter un programme. Selon les cas, ils sont disponibles en SD ou HD (720 p), alors à un prix légèrement supérieur (qu'en sera-t-il pour l'Ultra Haute Définition ?).

Wuaki.TV : contrôle parental, contenus en SD/HD/UHD

Comme nous l'évoquions déjà pour le cas Netflix, en dehors des prix et des catalogues de programmes qui seront proposés, la vraie bataille va se jouer aussi sur les services, options et surtout sur la qualité de diffusion des programmes, en résolution de base, en HD et bientôt en Ultra HD (ou 4K pour vulgariser). Pour lire le contenu en qualité SD (Standard Définition), Wuaki préconise une connexion d’au moins 3.0 Mbps et pour la HD (Haute Définition) le minimum requis est de 6.0 Mbps. Bref, avant de vous lancer dans la location ou l'achat d'un film, mieux vaut faire un test de vitesse pour vérifier votre débit ou tester le service avec une bande-annonce ou un film gratuit.

L'Ultra HD bientôt disponible sur plusieurs services de VOD/SVOD

Wuaki aussi en Ultra HD
Tout comme ses petits camarades Netflix, CanalPlay ou même Amazon, Wuaki.tv a présenté lors du récent salon de Berlin de l'IFA (sur les stands LG et Samsung) une nouvelle interface intégrant des fonctionnalités pour la 4K. Non seulement elle va permettre d'afficher des contenus UHD en streaming, mais aussi d'améliorer la navigation et l'expérience utilisateur. Le déploiement de cette technologie UHD touchera les marchés déjà actifs (Royaume-Uni, Espagne) mais aussi les nouveaux venus comme l'Italie, l'Allemagne et la France. D'ailleurs, une nouvelle application pour les TVs connectées sera également disponible, avec de nouvelles fonctionnalités d'e-commerce ou de navigation intelligente selon les habitudes des utilisateurs.

Wuaki.TV : un catalogue assez pauvre sur la bêta

Pour le moment, il est difficile de dire qui pourra réellement profiter de l'UHD en streaming, car au-delà du débit, d'autres critères dans la connexion Internet peuvent également jouer en défaveur de la qualité de service pour les flux vidéo. A priori, malgré les nouveaux codecs de compression, il faudra tout de même avoir entre 12 et 18 Mbits/s en débit descendant stable, ce qui devrait impliquer une connexion fibre, câble ou certaines connexions VDSL2. Il est bon de savoir également que certains acteurs (Samsung par exemple), travaillent sur une solution pour sécuriser la distribution de contenu UHD, ce qui permettrait de rendre des contenus UHD téléchargeables sur des supports de stockage, avec un DRM qui s'assurera que les contenus ne pourront pas être lus sur le téléviseur sans autorisation. Ce serait un bon moyen de pouvoir compenser une éventuelle connexion Internet ou 3G/4G défaillante.

Wuaki.TV : seulement du 720 en HD