La fibre optique se déploie sur Sens et son agglomération : 'bientôt' l'Yonne fibrée ?

26 décembre 2016 à 20h15
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h31 -

Validé en début d'année 2016, le dossier de financement du déploiement du THD dans l'Yonne passe par une répartition entre zone d'initiative privée avec Orange, et pour les 3/4 restants de la population, par un mix-technologique fibre + montée en débit

Certains département comme l'Yonne (89), se caractérisent par assez peu de grandes agglomérations, avec seulement un quart de la population situé sur Auxerre, la communauté d'agglomérations de l'Auxerrois (à l'exception des communes de Champs-sur-Yonne et Lindry) et la ville de Sens. Sur ces zones conventionnées, c'est Orange qui est en charge du déploiement de la fibre optique, visant à rendre éligible au FTTH ces zones denses d'ici 2020, voire 2022.


Sur les autres zones moins denses du département, les collectivités se sont engagées à apporter d'ici 2025 la fibre pour 62% de la population. Un Syndicat Mixte devrait être créé pour fédérer les communautés de communes pour trouver les financements nécessaires (plus de 200 millions d'euros). Dans un premier temps, des opérations de montées en débit apporteront la fibre optique dans les villages.
Cela permettra d'améliorer les réseaux ADSL existants, pour déjà assurer une couverture haut débit correcte, voire THD via le VDSL2... et de préparer la future arrivée de la fibre optique. D'ici 2030, l’objectif du conseil général est d'apporter le très haut débit pour tous, notamment avec 140 000 prises FTTH.

La fibre optique sur la ville de Sens

La Fibre optique à Sens et autour dans la CA du Grand SénonaisPour la ville de Sens, Orange déploie une première tranche en fibre optique sur plus de 5500 logements depuis 2016, pour une commercialisation qui devait débuter au 3ème trimestre 2017. Après ce premier tiers des logements, le reste du déploiement de la fibre optique est annoncé en FTTH (et FTTO pour les pros et les établissements publics) sur l'ensemble de la ville d'ici 2022.

Pour la Communauté d'Agglomération du Grand Sénonais (27 communes autour de Sens), plusieurs projets de déploiement sont en cours pour l'arrivée de la fibre optique :

  • 2018-2021 : déploiement du FTTH sur les 12 communes de Courtois-sur-Yonne, Maillot, Malay-le-Grand, Malay-le-Petit, Noé, Rosoy, Saint-Clément, Saint-Denis-les-Sens, Saint-Martin-du-Tertre, Soucy et Villiers-Louis. Pour le financement des 6 537 prises FTTH, l'agglomération apportera 740 000€ (12% du coût total), le Département 38%, l'État 28% et la Région 22%.
  • 2016-2020 : des opérations de montée en débit des lignes cuire (ADSL/VDSL2) sont annoncées en complément sur 4 communes : Véron, Passy, Dixmont et Villeneuve-sur-Yonne. A priori, la commune de Paron sera également concernée par cette technologie transitoire.


La couverture mobile du territoire aussi sera améliorée, en particulier sur les 2 communes identifiées en zone blanche dans le programme Centres-Bourgs du gouvernement : Dixmont et Les Bordes. Un projet d'implantation de deux pylônes est prévu d'ici fin 2017, pour ensuite pouvoir accueillir des antennes d'opérateurs mobiles.

La fibre optique sur Auxerre et son agglomération

Sur Auxerre, ce seraient environ 12.000 foyers qui seraient adressables au FTTH déployé par Orange... mais pas encore raccordés jusqu'au domicile, mis à part un peu plus de 2200 d'entre eux (avec des offres FTTH d'Orange et de SFR pour le moment).
37 armoires (PM - points de mutualisation) sont installées à Auxerre, couvrant :

  • 5 700 foyers adressables sur Saint-Julien, les Piedalloues et une partie de la rive droite (bords de l'Yonne, Plattes et autour de l'avenue de la Résistance)
  • 6 250 foyers sur une partie des Rosoirs, les Brichères et Sainte-Geneviève, ainsi que les quartiers Saint-GervaisBrazza et des Mignottes, rive droite.


Début 2017, 16 nouvelles armoires sont prévues pour 5 800 foyers supplémentaires qui seront adressés : le centre-ville intra-muros ainsi qu'un vaste secteur nord-est englobant les Clairions, la zone des Champoulains, ou les hameaux de Jonches et Laborde. Un dernier lot en 2018 ou 2019 devrait assurer l'arrivée de la fibre sur les quartiers de Saint-Siméon, des Boussicats et Saint-Amâtre.

Orange et SFR en fibre sur Auxerre... mais pas partout


Logiquement, en 2017 devrait commencer aussi le déploiement de la fibre optique par Orange autour d'Auxerre, selon le planning suivant :Saint-Georges-sur-Baulche (1 820 foyers adressables) qui sera suivi de Monéteau.
A terme, l'opérateur Orange est censé amener la fibre optique sur tout le territoire de la Communauté de l'Auxerrois d'ici 2020 à 2022. Sauf Champs-sur-Yonne et Lindry, deux villes qui ne faisaient pas partie de la Communauté d'Agglomérations lors des conventions initiales signées entre l'opérateur télécoms historique et l'intercommunalité.

Le Wimax avec Bourgogne Haut débit

Le WiMax, initié par Altitude et exploité désormais par AxioneEn attendant le 'tout fibre optique', qui n'atteindra de toutes les façons pas les 100% du territoire, des solutions alternatives existent, en plus de la montée en débit. Cela concerne évidemment le satellite pour les logements les plus isolés avec une subvention pour les frais d'installation, mais également l'hertzien, avec le réseau WiMax actuel déjà déployé par Altitude Infrastructure (exploité depuis 2016 par Axione) via NetBourgogne, avec une trentaine de stations radios pour des connexions haut-débit à plus de 2 Mbit/s. L'arrivée probable du LTE-fixe en 2017 et la stratégie agressive d'Axione, pourrait redonner un sérieux coup de boost à ces solutions prévues pour les zones blanches ou grises…