Bon ou mauvais Wi-Fi : comment mesurer la puissance de votre signal Wi-Fi ?

Comment mesurer la puissance du signal Wi-Fi ?
Mis à jour le 1 août 2022 à 16h44 -

La performance d'une connexion internet sans fil dépend beaucoup de la qualité et de la puissance du signal Wi-Fi. Mais, comment la mesurer et savoir si vous avez un bon ou un mauvais signal Wi-Fi ?

Votre connexion à internet en Wi-Fi est lente, les pages web mettent un temps interminable à se télécharger ou la vidéo que vous êtes en train de regarder s'arrêtent subitement. C'est sûrement lié au fait que vous avez un mauvais débit en Wi-Fi. Mais, le problème est peut-être dû au fait que vous avez un mauvais signal Wi-Fi. Soit, mais comment mesurer la puissance et vérifier la qualité et  de votre signal Wi-Fi ? Vous allez voir, des outils existent. Mais, ils sont plus ou moins efficaces et pas toujours faciles à mettre en place, sauf à être un geek. Alors, peut-être que la meilleure solution, c'est d'avoir un bon signal Wi-Fi dès le départ. En effet, avec certains opérateurs, il est possible de faire un diagnostic Wi-Fi.

C'est quoi un bon ou un mauvais signal Wi-Fi ?

Plus vous êtes proche de votre box, meilleur est votre signal Wi-Fi, c'est logique. Mais, tout n'est pas question de portée. Votre environnement a également des conséquences sur la qualité du signal Wi-Fi. En effet, l'épaisseur des murs, la présence ou non d'obstacles, les interférences avec d'autres appareils électriques, ou encore un matériel défectueux, impacte fortement la puissance du signal Wi-Fi.

Si vous êtes un test de débit internet depuis un appareil connecté en Wi-Fi, il va vous indiquer la vitesse de votre connexion à un instant T. Si le débit n'est pas bon, c'est sûrement parce que vous n'avez pas un bon signal Wi-Fi. Les deux sont intimement liés. Car, on l'a dit, plus la force du signal est élevée, plus la transmission des données est rapide. C’est un fait. Néanmoins, sachez qu'il n'y a pas de relation linéaire entre les deux. On pourrait vous donner de plus amples informations recueillies auprès d'un ingénieur. Mais, on risquerait de se perdre dans des considérations trop techniques.

Retenez seulement qu'il ne faut pas confondre débit Wi-Fi et puissance du signal Wi-Fi. D'ailleurs, le débit se mesure en Mb/s et indique la vitesse de connexion tandis que la puissance se mesure en dBm (décibels par MilliWatt) et donne des indications sur la portée du signal.  Sachez aussi qu'avec 3 dBm de perte, la puissance du signal est divisé par deux. Et avec une perte de de 10 dBm, la puissance du signal est divisée par 10. Alors, c'est quoi un bon ou un mauvais signal Wi-Fi ?

  • -30 dBm, c'est la meilleure puissance de signal Wi-Fi qu'il soit possible d'avoir. Pour l'atteindre, il faut se situer à quelques dizaines de centimètres de sa box. Mais, dans ce cas, autant se connecter en filaire.
  • À -67 dBm, la puissance du signal est encore très bonne pour lire par exemple une vidéo en streaming.
  • À -70 dBm, la puissance du signal est encore suffisante pour naviguer sur le web ou consulter ses mails.
  • -80 dBm, c'est la puissance de signal minimale pour la connectivité de base.
  • -90 dBm, le réseau Wi-Fi est pour ainsi dire inutilisable.

Maintenant, comment faire pour mesurer la puissance d'un signal Wi-Fi ? Avant de faire un test, il convient de rappeler qu'il est particulièrement difficile d'évaluer la puissance des ondes. Car, elles varient en fonction du bruit de fond généré par les autres appareils connectés au réseau sans-fil ainsi que du nombre de personnes qui sont connectés au réseau Wi-Fi.puissance-signal-wi-fi

                                                                                                                                Source : LeRouteurWifi

La méthode rapide pour vérifier la qualité d'un signal Wi-Fi

C'est la méthode la plus simple et la plus rapide pour évaluer la puissance de votre signal Wi-Fi : compter le nombre de barres. En effet, que vous ayez un iPhone ou un smartphone Android, un Mac ou PC qui tourne sous Windows, tous les appareils ont le même symbole pour indiquer une connexion en Wi-Fi, à savoir un symbole représentant des ondes. Selon le système d'exploitation ou selon que vous faites le test depuis un smartphone ou un ordinateur, il peut y avoir trois ou quatre barres, parfois cinq.

Il suffit alors de se balader dans chacune des pièces de votre logement et de voir le nombre de barres que votre appareil affiche dans chacune d'elles. Vous pourrez alors une faire une idée de la puissance du signal Wi-Fi dans les différentes pièces de votre maison ou de votre appartement. Plus il y a de barres, meilleur est le signal Wi-Fi. Et, si aucune barre ne s'affiche, cela veut dire qu'il n'y a pas de signal Wi-Fi là où vous êtes. 

Cette méthode est efficace. Néanmoins, elle reste rudimentaire. Car, elle n'est pas très précise. En effet, elle vous donne seulement une indication sur la qualité de du signal Wi-Fi. Mais, elle ne mesure pas sa puissance en Décibels par MilliWatt.

Les outils pour mesurer la puissance d'un signal Wi-Fi

Si vous souhaitez mesurer précisément la puissance de votre signal Wi-Fi, différents outils, compatibles Android, Windows, iOS ou Mac OS permettent de le faire. Les plus connues, et qui ont souvent un modèle freemium avec une offre haut de gamme payante et une offre plus basique en libre accès, sont Wifi Analyser, Acrylic ou encore NetSpot.

Elles permettent d'analyser les signaux Wi-Fi ont toutes plus ou moins les mêmes fonctionnalités. Elles montre par exemple les canaux Wi-Fi autour de vous afin de trouver un canal moins encombré pour votre routeur Wi-Fi. Mais, ce n'est pas tout, elles permettent aussi de cartographier les points chauds (et froids) et de voir précisément le niveau de signal Wi-Fi en dBm à différents endroits.

Seulement, toutes ces applications ne sont pas forcément faciles à utiliser et à prendre en main. La plupart s'adressent à un public qui a un petit penchant geek. En outre, il faut parfois cartographier soi-même les différentes pièces de son logement, faire toute une série de mesures et dessiner aux crayons de couleur les zones chaudes et les zones froides pour un état des lieux précis de la puissance du signal Wi-Fi dans les différentes pièces. En voilà une affaire !

Le diagnostic Wi-Fi : sûrement la meilleure solution

Si vous êtes amené à vérifier la qualité de votre signal Wi-Fi et à mesurer sa puissance, c'est au mieux que vous avez un doute, au pire que vous avez la certitude d'avoir un mauvais réseau sans-fil. Pour éviter ce genre de désagrément, autant faire un diagnostic Wi-Fi au moment de la souscription de votre box. Cette solution est proposée par deux opérateurs.

Il y a tout d'abord Bouygues Telecom. Pour toute souscription à une offre Bbox, en effet, l'opérateur vous propose un diagnostic pour être sûr d'avoir une couverture Wi-Fi et un débit au top. Cela se fait à partir de l'application Espace Client Bouygues Telecom ou auprès du Service Client. Depuis l'application Espace Client Bbox, il suffit à la de cliquer sur "Mon Assistant Bbox". Une fois dans la rubrique "Assistance", il suffit de cliquer sur "Diagnostic Wi-Fi". 100% personnalisé, il vous aidera à optimiser la couverture Wi-Fi de votre logement en proposant conseils et bonnes pratiques, en vous disant, entre autres exemples, où placer votre Bbox,  ou en vous rappelant qu'un seul appareil trop éloigné de la Bbox, ou simplement trop ancien, peut impacter la qualité de connexion Wi-Fi de tous vos équipements. Il vous indiquera également si un répéteur Wi-Fi est nécessaire dans votre logement. Le cas échéant, avec l'abonnement Bbox Ultym, vous pourrez même bénéficier, sans aucun surcoût, d'un ou deux répéteurs Wi-Fi.

Il y a Orange, ensuite, avec le service Wi-Fi Sérénité. Mais, pour en bénéficier, il faut avoir souscrit l'offre Livebox Max, qui est la box internet d'Orange la plus haut de gamme. Pour en bénéficier, il suffit de prendre rendez-vous avec un spécialiste Wi-Fi depuis l'Espace Client ou l'application Orange et moi. Ce même spécialiste va alors vous accompagner de A à Z, pour optimiser le positionnement de votre Livebox, identifier les éléments qui perturbent vos équipements ou provoquent des interférences à votre domicile, et mettre à votre disposition d'un à trois répéteurs Wi-Fi. Autre solution, toujours chez Orange, qui, cette fois, n'est pas réservée aux seuls clients Livebox Max mais à tous les abonnés équipés d'une Livebox Play 4, 5 ou 6 : Mon Réseau Local. Accessible à cette adresse, cet outil vous permet de visualiser la qualité de connexion de tous vos équipements.

Ainsi, avec Bouygues Telecom et Orange, vous êtes sûrs, a priori, d'avoir un bon signal Wi-Fi. Ainsi, vous n'aurez plus à vous poser la question de savoir comment mesurer la puissance de votre signal Wi-Fi.

Vie pratique
Un conseiller vous répond

La fibre à 10€/mois ?

Comparez les offres internet avec l'aide d'un conseiller. Notre équipe d'experts se tient à votre disposition.
Service gratuit et sans engagement.