Avec Disney+, Mickey se lance à l'assaut de la forteresse Netflix

disney+-vignette
24 avril 2019 à 12h22
- Mis à jour le 26 août 2019 à 12h50 -

Disney a révélé les contours de Disney +, sa future plateforme de vidéo en streaming pour concurrencer Netflix. Elle sera disponible le 12 novembre aux États-Unis et devrait débarquer en France en 2020.

La date de lancement de Disney+ se précise. La plateforme de streaming du roi du divertissement fera ses premiers pas en novembre 2019. Et la firme américaine a décidé de mettre le paquet pour séduire les spectateurs : les films Disney et Pixar, les franchises Star Wars, Marvel et toutes ses exclusivités seront accessible au tarif hyper-compétitif de 6,99 dollars par mois aux Etats-Unis. En attendant de connaître le prix de Disney+ France ainsi que sa date de lancement, voici tout ce à quoi on peut s'attendre du nouveau service de SVOD.

Streaming : Disney + relance la concurrence

Devenir incontournable sur le marché de la vidéo en streaming, c'est la "priorité numéro 1" de Disney.  L'aveu est signé Bob Iger, le directeur général de la firme aux grandes oreilles. Devenir incontournable sur le marché de la vidéo en streaming, cela revient à déclarer la guerre à Netflix et à contraindre le leader incontesté de la SVOD à partager son trône. Nom de code de l'opération : Disney+.Disney +, c'est le nom de la plateforme de vidéo en streaming de Disney pour concurrencer Netflix

La nouvelle plateforme de vidéo en streaming de Disney sera disponible le 12 novembre aux États-Unis, avant d'être déployée dans le monde entier dans les deux années suivantes.

"Nous sommes convaincus que la combinaison de nos histoires uniques, de nos marques bien-aimées, de nos franchises iconiques et de notre technologie de pointe fera de Disney+ un produit qui se démarquera sur le marché", a déclaré Bob Iger, le directeur général du groupe, le 11 avril à l'occasion de la présentation de Disney +.

Alors que Netflix compte aujourd'hui plus de 150 millions d'abonnés, Disney prévoit d'attirer sur Disney+ 60 à 90 millions d'abonnés dans le monde à l'horizon 2024, dont plus des deux tiers à l'international. Et avec ses parcs, ses supports physiques, ses produits dérivés et ses chaînes, Disney ne manque pas d'atouts pour faire la promotion de Disney +. Sans compter la notoriété de ses supers héros.

Alors, Disney + concurrent n°1 de Netflix ? On a envie d'y croire et visiblement, on est pas les seuls. 43% des Américains se disent intéressés par Disney + et sont susceptibles de s'y abonner. Quant aux marchés financiers, ils s'affolent. Après l'annonce du lancement de Disney +, Disney bondissait à Wall Street pour évoluer au plus haut niveau de son histoire. Le 12 avril, le titre a pris 9,78% quand Netflix en a perdu 2,28%.L'annonce du lancement de Disney + a séduit les marchés financiers

Il n'empêche, Disney a perdu 5% de sa valeur boursière en 2018, reflétant les difficultés des géants mondiaux du divertissement à s'adapter au boom de la vidéo en ligne. Dans le même temps, Netflix a augmenté la sienne de 33.000% depuis ses débuts en bourse en 2002, devenant ainsi le numéro 1 du divertissement en valeur boursière, devant Disney. Autant dire qu'avec Disney +, Mickey compte reprendre sa place et détrôner Netflix.

Quelle date de lancement pour Disney + en France ?

Disney a initialement indiqué qu'il comptait lancer Disney+ en Europe de l'Ouest au cours du premier semestre 2020 (entre février et mai), sans donner plus de précisions. Lors de son dernier événement D23 le 23 août 2019, le géant américain du divertissement a précisé cette date : on pourrait voir arriver Disney+ sur les écrans européens six mois après la sortie aux Etats-Unis cet automne, soit aux alentours de mars ou avril 2020. Néanmoins, il est possible que les contraintes du marché français imposent des délais un peu plus longs que pour le lancement de la plateforme dans d'autres pays, au Royaume-Uni par exemple.Disney + sera disponible en France en 2020

Mais, autre chose pourrait ralentir l'arrivée de Disney + en France. En effet, il est possible que Disney envisage pour la France une distribution mixte : une diffusion directe en OTT (Over The Top), ce qui veut dire que les Français pourraient s'abonner directement à la plateforme Disney +. Ou indirecte, en signant des partenariats avec différents fournisseurs d'accès à Internet, ce qui permettrait aux Français de s'abonner à Disney + en passant par leur box TV. Ce qui pourrait ralentir la mise en ligne du service, le temps que des accords soient signés.

Quel prix pour l'abonnement à Disney + ?

Contrairement à Netflix, Disney+ ne va pas arriver sur le marché de la vidéo en streaming avec trois formules d'abonnement. Pour souscrire à Disney +, il n'y aura qu'un seul abonnement possible et il sera au tarif de 6,99 dollars par mois et de 69,99 dollars à l'année. Un tarif attractif, donc. Et moins cher que Netflix, dont les abonnements vont de 8,99 à 15,99 dollars par mois. En plus, pour ce tarif plus modeste, l'abonnement Disney+ permettra de regarder les programmes exclusifs de la plate-forme sur quatre écrans en simultané. A comparer avec l'offre Netflix, qui ne propose cette possibilité qu'en version haut-de-gamme à 15,99 euros par mois !

En outre, pour ce prix-là, Disney + sera accessible sur presque tous les supports possibles : ordinateur, tablette, smartphone, Smart TV, consoles de jeux et peut-être même Apple TV. Fin août 2019, la firme américaine a confirmé que l'accès aux contenus en 4K et HDR serait de la partie. De même qu'un mode hors-connexion, pour offrir à ses abonnés la meilleure expérience client qu'il soit possible de trouver. "Disney proposera une plateforme de diffusion en streaming qu'aucune autre entreprise de contenu ou de technologie ne pourra concurrencer", fanfaronne Bob Iger.Disney + sera disponible sur de très nombreux supports

Enfin, il serait possible de souscrire à une offre groupée en s'abonnant en même temps à Disney+, ESPN + et Hulu, deux autres plateformes de vidéo en streaming sur lesquelles Disney a pris le contrôle. Le tout à un tarif avantageux qui n'a pas encore été communiqué.

Disney + : un catalogue qui en impose

Avec Disney +, Disney se positionne comme l'alternative à Netflix pour les familles et les enfants. En effet, si vous avez des enfants et que vous allez sur Netflix, vous ne trouverez pas grand chose alors qu'il y aura absolument tout sur Disney + : tout le catalogue foisonnant de Disney (de Le Roi Lion à La Reine des neiges), tout le catalogue des super héros Marvel (dont Captain Marvel actuellement en salle), tout le catalogue Star Wars, tout le catalogue Pixar (la saga Toy Story, Le monde de Nemo, Les Indestructibles). La plateforme prévoit aussi de diffuser des documentaires de la chaîne National Geographic. Ou encore l'intégrale des Simpson, de Malcolm et des films comme Avatar ou Alien car Disney a racheté Fox.

 

Aussi, le géant du divertissement promet qu'un total de 7.500 épisodes de séries et 500 films, dont une centaine de récents, seront disponibles sur la plateforme de vidéo en streaming Disney + dès sa mise en service. Parmi ces contenus, 25 séries et 10 films originaux constitueront des exclusivités Disney + dans lesquels plus d'un milliard de dollars ont été investis. Voilà quelques unes des annonces faites par Disney:

  • Marvel Studios

- The Falcon (série)

- The Winter Soldier (série)

- WandaVision (série)

- Marvel's What If ? (série)

  • Walt Disney Animation Studios

- Un documentaire sur la création du film La Reine des neiges 2

  • Pixar Animation

- Une série animée et dérivée de Toy Story

  • National Geographic

- Une série documentaire intitulée The World According to Jeff Goldblum

- Magic of the Animal Kingdom, une série documentaire sur les coulisses de Disney's Animal Kingdom et l'aquarium Epcot Seabase

  • Disney Television Animation

- Fineas and Ferb (Film) (titre provisoire)The Mandalorian, série issue de l'univers Star Wars, sera disponible sur Disney +

Il y aura aussi une série issue de l'univers Star Wars, la série The Mandalorian de Jon Favreau toujours côté Star Wars, une série Avengers portée sur le personnage de Loki, une série animée Monster & Compagnie ou encore une série tirée de High School Musical.

TV et contenus