DOCSIS 3.0 : Numericable booste son réseau très haut-débit

21 juillet 2011 à 13h04
- Mis à jour le 21 février 2019 à 11h48 -

Grâce à la norme EuroDOCSIS 3.0, Numericable améliore la qualité de service et augmente le débit de ses abonnés.

Depuis 2007, Numericable (devenu SFR) rénove activement son réseau pour remplacer progressivement les câbles coaxiaux par de la fibre optique. Grâce à son réseau FTTLA (fiber to the last amplifier), le cablo-opérateur propose actuellement des offres "Triple Play" avec un débit en réception jusqu'à 100mbit/s.

Logo Numericable

Depuis la fin 2010, Numericable a franchi une nouvelle étape et met désormais à jour les têtes de réseau des villes où il est présent. L'objectif de Numericable est de remplacer les matériels actuels par des équipements de nouvelle génération gérant nativement la spécification EuroDocsis 3.0.

Pour Numericable, ces investissements permettent de remplir un double objectif. D'une part, ils améliorent nettement la qualité de service perçue par les abonnés (performance et stabilité de la connexion...), et d'autre part, ils préparent l'avenir avec la perspective d'une montée en débit significative dans les prochaines années. A l'occasion de la visite de la tête de réseau Numericable située à Rennes (Ille-et-Vilaine), Ariase vous invite à découvrir une partie des infrastructures de l'opérateur, et à en savoir plus sur la norme DOCSIS.

Le DOCSIS 3.0

Docsis signifie Data Over Cable Service Interface Specification. Il s'agit d'une norme internationale de communication, propre aux cablo-opérateurs, qui définit les conditions permettant de faire transiter des données à très haut débit sur un réseau câblé dédié à l'origine au transport des signaux TV.

On parle de DOCSIS 3.0 car il s'agit de la troisième spécification du standard Docsis initialement adopté en mars 1997. En France, et plus largement en Europe, les cablo-opérateurs tels que Numericable se réfèrent à la norme EuroDocsis qui est la version régionale du Docsis. Seules quelques différences au niveau de la largeur des canaux de fréquences distinguent le Docsis de l'EuroDocsis.

La spécification EuroDocsis 3.0 est déjà utilisée par Numericable depuis qu'il a lancé la commercialisation d'offres jusqu'à 100 mbit/s. Néanmoins, le Docsis 3.0 est loin d'être généralisé et plus important, son potentiel est loin d'être pleinement utilisé.

Le DOCSIS 3.0 : pour quoi faire ?

Le passage du Docsis 2.0 vers le Docsis 3.0 apporte son lot de nouveautés et d'améliorations. Parmi les évolutions significatires, citons notamment :

  • l'agrégation de canaux et donc la multiplication des débits
  • la gestion de l'IPv6
  • l'attribution dynamique des canaux
  • une meilleure qualité de service (QoS)
  • le support de l'IPTV

modem docsis 3.0 Netgear CG3100

Du côté des internautes raccordés au réseau Numericable (et donc aussi les abonnés Bbox, Auchan et Dartybox), le passage à la norme EuroDocsis 3.0 est surtout ressenti de 2 manières.

Primo, les débits de la connexion s'améliorent notablement. De nombreux internautes constatent un gain immédiat de plusieurs dizaines de Mbit/s en réception. Les résultats de tests de débit - souvent limités à 30 Mbit/s - grimpent à 70 voire 90 Mbit/s.

Secundo, en parallèle aux meilleurs taux de transfert, le passage au Docsis 3.0 assure une gestion plus fine de la qualité de service. En clair, quand la bande passante d'une branche du réseau Numericable (un immeuble ou un quartier par exemple) est fortement sollicitée, le Docsis 3.0 permet au cablo-opérateur d'allouer dynamiquement et en temps réel des ressources inutilisées d'une autre branche du secteur.

Cette allocation dynamique de canaux optimise considérablement l'utilisation des ressources puisqu'elle répartit équitablement les canaux de fréquence entre les abonnés qui utilisent réellement leur débit à un instant T.

Concrètement, cela se traduit par le maintien des performances de la connexion aux heures de pointe (à partir de 18h par exemple), et réduit fortement le taux d’insatisfaction et les résiliations...

En France, Numericable compte quelques 500 sites de distribution aussi appelés tête de réseau ou "hub". Ces sites stratégiques sont véritablement au coeur du réseau national de Numericable puisqu'ils hébergent les équipements (routeurs, passerelles, modulateurs...) qui interfacent les modems des abonnés à Internet.

La mise à niveau des sites de distribution

Le passage à la spécification EuroDocsis 3.0 implique de facto le renouvellement des CMTS (cable modem termination system) présents dans les sites de distribution. Le CMTS est un routeur qui gère le trafic descendant et montant des données numériques entre le backbone optique (Internet) et les modems des abonnés.

CMTS Cisco

L'équipementier principal de Numericable est Cisco, le premier fournisseur mondial de technologies de réseau pour Internet. Numericable utilise notamment les CMTS Cisco uBR10012 Universal Broadband Router, dont chaque unité peut gérer jusqu'à 64 000 abonnés.

Les CMTS remplacés par Numericable ne sont pas pour autant "mis à la casse". Le cablo-opérateur les expédie dans d'autres villes pour renforcer leurs capacités (avant migration ultérieure vers Docsis 3.0). Lors de notre visite, un CMTS rennais était emballé dans un carton et prêt à être envoyé pour une destination non précisée.

Le remplacement des équipements DOCSIS 2.0 requiert beaucoup de temps et d'investissements. Les opérations sont donc planifiées dans la durée.

Les perspectives du Docsis 3.0

Numericable poursuit la mutation de son réseau TV en réseau IP avec l'objectif affiché de séduire le maximum de clients intéressés par le très haut débit. Bien concscient des lenteurs du déploiement de la fibre optique jusqu'à l'abonné (FTTH), Numericable souhaiterait enfoncer le clou et franchir la barrière psychologique des 100 mbit/s.

Avec un réseau FTTLa et des têtes de réseau Eurodocsis 3.0, l'opérateur a largement de quoi voir venir. Le véritable problème réside plutôt en aval chez les clients. En effet, les modems actuellement en service ne supportent pas la montée en débit.

Un nouveau modem Netgear est actuellement en phase de test à Grenoble. Ce modem supporte l'agrégation de 8 canaux descendants et de 4 canaux montants et peut donc théoriquement fournir des débits de 400 mbit/s en réception et de 108mbit/s en upload.

Du point de vue commercial et des usages, la multiplication par 4 de la vitesse de la connexion n'est certes pas encore justifiée en 2011. Mais dans un proche avenir, on peut imaginer que Numericable booste ses offres Internet pour attirer de nouveaux abonnés et se différencier des opérateurs FTTH qui peinent à tirer la fibre jusque dans les logements.

250 Mbit/s en download ? 50 Mbit/s en upload ? Les autres cablo-opérateurs, en Europe ou dans le reste du monde, qui ont migré leurs réseaux en Docsis 3.0, proposent déjà des débits en nette hausse. Citons notamment le canadien Videotron (120 Mbit/s / 20 Mbit/s), le japonais Japan Cablenet (160 Mbit/s / 10 Mbit/s) ou encore le suédois Com Hem (200 Mbit/s / 10 Mbit/s).

Signalons enfin que Virgin Media a testé avec succès (en juillet 2011) un débit de 1.5 Gbit/s en réception et de 150 Mbit/s en émission à Londres (agrégation de 32 canaux). Les cablo-opérateurs n'ont pas dit leur dernier mot...

[Mise à jour] En 2018, la majeure partie du réseau câblé de SFR (ex-numericable) est passée en Docsis 3.0 avec un débit de 100 Mb/s et de nombreuses villes bénéficient désormais d'un débit boosté à 400 mb/s voire même 1 Gb/s comme Paris, Lille, Bordeaux, Nantes, Brest, Marseille.... Le déploiement de la future norme Doscis 3.1 est prévu pour 2019/2020 à moins que SFR préfère basculer progressivement son réseau câble en fibre optique de bout en bout (FTTH).

Galerie photo 

 

SFR Réseaux
hub-numericable Vue extérieure du hub
tete-reseau-numericable Tête de réseau SFR Numericable à Rennes
cmts-docsis3 CMTS câble
rack-vod Rack pour la VOD (video on demand)
rack-tv-numerique Rack pour le service TV
rack-tv-analogique Armoire TV analogique
routeur-juniper Routeur Juniper avec les câbles de fibre optique
serveur-voip-cirpak Serveur VOIP Cirpack (téléphonie)
rack-disque-dur Disques durs pour stocker en local les VOD les plus demandées
batteries-secours Batteries de secours
carte-cd-numericable Carte des points de distribution de Rennes