Numericable veut monter en puissance

8 juillet 2009 à 14h14
- Mis à jour le 23 janvier 2019 à 08h39 -

Reportage sur la conférence de presse de rentrée organisée par Numericable. Présentation du réseau de fibre optique et des nouvelles offres très haut débit.

NumericableLa conférence de presse de rentrée de Numericable avait lieu ce mardi 28/08 à Paris. Ariase y a assisté. Quelles sont les nouveautés présentées par le cablo-opérateur dont l'ensemble des activités sont désormais réunies sous la bannière Numericable ?

 

Le bilan du plan d'urgence

Tout comme son nouveau slogan le précise, Numericable veut "monter en puissance". Qu'est-ce que cela signifie et surtout, comment le groupe va-t-il atteindre ses objectifs ? Le PDG de Numericable, Philippe Besnier, a tout d'abord souligné la période de transition qui a suivi le regroupement de l'ensemble des cablo-opérateurs (UPC-Noos-NC Numericable-EstVideo-France Telecom Cable). Il a ensuite rappelé la crise de relation qui a éclaté au début de l'année, et présenté les premiers résultats obtenus grâce aux mesures prises cet hiver.

 

Au niveau technique

Du point de vue technique, Numericable semble avoir mis les bouchées doubles pour pallier les lacunes de son réseau vieillissant et hétéroclite. La politique d'investissement a été relancée pour moderniser les infrastructures. Bien qu'aucun montant n'ait été cité, la direction de Numericable rapporte que 85% des villes couvertes sont désormais connectées au «backbone» national, constitué de liaisons en fibre optique de 10 à 40 Gigabits par seconde. Ce réseau est une boucle nationale dont les objectifs sont de garantir la quantité et la qualité des débits, et d'éviter qu'une coupure locale ne pertube les abonnés.

réseau Numericable

 

Au niveau du service commercial

Devant faire face à la grogne de ses clients et à plus de 875.000 appels à la hotline en janvier 2007, Numericable a entretemps redressé la barre. L'assistance téléphonique a enregistré une baisse de 60% du nombre d'appels, avec un cumul de 510.000 en juillet. Sur la même période, le temps d'attente est passé de 7 minutes à une minute en moyenne. Selon philippe Besnier, les équipes de l'opérateur "ont rattrapé tout le retard accumulé et gèrent désormais le flux normal des demandes quotidiennes".

Les efforts de Numericable ont certes amélioré la situation comme le souligne la DGCCRF elle-même qui rapporte que le nombre de courriers de réclamation reçus a considérablement chuté depuis le Printemps dernier. Le cablo-opérateur veut poursuivre sur cette voie et montrer qu'il a réellement changé. Fréderick Caret, directeur du service client annonce qu' «avant la fin de l'année, les services de Noos et Numericable seront mutualisés autour d'un seul numéro (0892 020 010)».

Autre nouveauté, les conseillers seront formés à une meilleure connaissance des réseaux locaux, et bénéficieront d'une compétence régionale. En clair, un abonné brestois sera en contact avec un conseiller connaissant les infrastructures et les éventuelles particularités de la région. Par ailleurs, 33 nouvelles boutiques sont prévues pour densifier encore les points d'accueil. Numericable et Orange sont les seuls FAI à disposer d'un réseau commercial physique.

 

Concurrencer de nouveau l'ADSL

Numericable souhaite se repositionner face aux fournisseurs d'accès ADSL et met en avant des offres bien placées en termes de prix. La gamme Internet de Numericable est simplifiée et se compose d'une offre 30 Mega et d'un forfait de 100 Mega auxquels il est possible de greffer un bouquet TV et la téléphonie illimitée.

promotion NumericableL'offre 30 Mega seule est ainsi annoncée à 9.90€ pendant 4 mois puis 19.90€. Tous les packs de milieu et de haut de gamme sont en promotion. Par exemple, l'offre Triple Play de Numericable avec le haut débit à 30 Mbits, le bouquet TV Premium et la téléphonie VoIP illimitée vers les fixes en France est à 19.90€ pendant 4 mois puis à 49,90€. La version d'entrée de gamme avec le bouquet TV Prima (110 chaînes tout de même) est à 29.90€.

A noter que si le tarif paraît plus cher que celui de certaines offres ADSL concurrentes, il ne faut pas oublier que l'offre TV de Numericable est aussi plus complète et plus riche. Elle correspond à celle de Canalsat (20€ au minimum) distribuée via l'ADSL. Un rapide calcul amène donc le câble à un prix plus compétitif que celui d'une offre ADSL complétée par Canalsat.

Numericable insiste également sur les différences technologiques entre le câble et la paire de cuivre des opérateurs ADSL. Les débits ADSL sont tributaires de l'atténuation de la ligne téléphonique liée à la distance qui sépare l'abonné du NRA. Le câble n'a pas ce problème et peut donc théoriquement proposer des débits de 30 Mbits (voire 100 Mbits) partout sur son réseau, sans limitation géographique ni baisse de qualité induite par la distance.

 

La VOD et le Quadruple Play à venir

Numericable a confirmé qu'il lancerait au premier semestre 2008 une offre de téléphonie mobile, en collaboration avec Bouygues Télécom. Tout comme ses concurrents ADSL, Numericable souhaite commercialiser une ou des offres Quadruple play, regroupant haut débit, télévision, téléphonie fixe et mobile. Aucun détail n'a été fourni par la direction de Numericable si ce n'est que "l'offre en question serait orientée pour satisfaire toute la famille".

Depuis le 22 août 2007, Numericable a réorganisé son offre TV et a lancé la TV HD. Pas moins de 6 bouquets TV sont accessibles en fonction d'une gamme de prix et de contenus différents (Prima, Premium Premium Ciné-Famille, Infinity....). Pour la fin septembre, les abonnés Numericable devraient aussi accéder à la vidéo à la demande avec plus de 1000 programmes tous genres confondus. Les clients pourront choisir entre plusieurs formules : VoD à l'unité à partir de 0.99€, SVoD à l'abonnement, et du Catch-Up Tv (Télé de rattrapae) sur certains programmes.

 

S'imposer sur le secteur de la fibre optique

Pour se différencier rapidement des opérateurs ADSL, Numericable mise essentiellement sur la fibre optique et sur les offres Très Haut Débit qui ne manqueront pas d'être le nouveau cheval de bataille des FAI. Sur la fibre optique, Numericable annonce la couleur et surtout les chiffres. Plus de 1,1 million de prises sont d'ores et déjà raccordables à l'offre Net Ultra Haut Débit à 100 Mega (29.90€ modem inclus).

Le cablo-opérateur ne compte pas s'arrêter là. L'objectif annoncé pour la fin 2007 est de 2 millions de prises 100 Mega. De lourds investissements (jusqu'à 4 milliards) sont prévus jusqu'en 2010 pour étendre la fibre optique. Le directeur Général, Olivier Gérolami, ne tarit d'ailleurs pas d'éloge sur le réseau de fibre de Numericable qui "est et qui restera le leader incontesté dans ce domaine". Force est de reconnaître que Numericable a de bons atouts dans son jeu.

Il dispose d'un réseau national couvrant de nombreuses villes, et "pas seulement quelques grandes métropoles régionales comme le font certains opérateurs ADSL". Il est vrai que la fibre d'Orange, Free ou Neuf ne devrait pas arriver de sitôt à Niort, Montélimar ou Valence. Autre avantage : Numericable utilise la fibre FTTLa (Fibre jusqu'à l'immeuble) et a déjà tiré les câbles coaxiaux dans les parties communes des immeubles.

Au final, la "montée en puissance" de Numericable lui permettra-t-elle de combler son retard sur le marché du haut débit ? A défaut de réussir à s'imposer face au monopole de l'ADSL sur le marché français, le cablo-opérateur semble se préparer pour le prochain match. Numericable veut se positionner comme le leader de la fibre en France. La guerre de la fibre ne se déroulera donc pas uniquement entre Orange, Neuf et Free. Plutôt une bonne nouvelle.

SFR Opérateurs