Salto : abonnement, prix, catalogue... tout savoir sur le nouveau service de SVoD

Salto, la plateforme de SVoD de France Télévisions, TF1 et M6 sera lancée mardi
17 octobre 2020 à 08h00
- Mis à jour le 22 octobre 2020 à 09h48 -

Depuis le 20 octobre, l'univers du streaming compte un nouvel acteur : Salto, la plateforme de SVoD de France Télévisions, TF1 et M6. Avec des tarifs attractifs et un catalogue plutôt convaincant, Salto compte bien jouer les troubles fêtes en France.

3 questions sur Salto

Salto est-il un service de streaming gratuit ou payant ?

Salto est une plateforme de vidéo en streaming qui est payante, avec trois formules d'abonnement aux tarifs respectifs de 6,99€/mois, 9,99€/mois et 12,99€/mois. Néanmoins, il est possible d'avoir accès gratuitement à Salto. En effet, le premier mois d'abonnement à Salto est offert pour vous permettre de découvrir le nouveau service de SVoD et son catalogue.

Quels sont les contenus disponibles sur le catalogue de la plateforme Salto ?

Salto est un service de vidéo en streaming qui a deux objectifs : permettre aux abonnés de regarder la télévision en direct ou en replay ou leur permettre d'accéder à la demande à différents types de contenus, comme des films, des séries, des documentaires ou des émissions de télévision. 

Peut-on avoir accès à Salto directement sur la télévision via la box ?

Pour le moment, il est encore impossible d'avoir accès à Salto directement sur sa télévision via la box. Mais, ça ne saurait tarder. Des négociations sont en cours avec des opérateurs télécoms. En attendant, Salto est disponible sur ordinateur, smartphone, tablette ou télévision connectée.


"Cela n'est pas évident de dépasser des années de concurrence  pour proposer une offre commune". C'est le constat effectué hier par Delphine Ernotte-Cunci, la Présidente de France Télévisions, en préambule de la présentation de Salto, hier. La plateforme de SVoD qui réunit France Télévisions, TF1 et M6 est néanmoins parvenue à surmonter cette épreuve.

Pour autant, Salto n'en a pas fini avez les difficultés. Elle arrive dans un univers déjà fortement concurrentiel et elle n'a pas les moyens de ses adversaires, à commencer par Netflix, Amazon Prime Video, Disney+ et myCANAL. Néanmoins, Salto ne s'avoue pas vaincue avant même d'avoir croisé le fer avec ses concurrents et compte bien jour les troubles fêtes avec des tarifs attractifs, un catalogue plutôt convaincant. En misant sur le "made in France", Salto a l'ambition "d'être la plus grande plateforme de fiction française", annonce Thomas Crosson, le directeur des contenus de Salto. 

Quel est le prix de Salto ?

Si Salto veut avoir une chance de tirer son épingle du jeu, elle est dans l'obligation de proposer des tarifs attractifs et ça sera le cas. Le nouveau service de SVoD proposera trois formules d'abonnement à Salto pour accéder à l'intégralité de son catalogue, avec un tarif de base de 6,99€/mois, soit le même prix que Disney+ :

  • "Solo", à 6,99€/mois, pour un seul écran
  • "Duo", à 9,99€/mois, pour deux écrans en simultané
  • "Tribu", à 12,99€/mois, pour quatre écrans en simultané
les tarifs de Salto vont de 6,99€/mois à 12,99€/mois
Un mois d'essai gratuit avec Salto : comment ça marche ?
Lors de votre première inscription, Salto offre aux abonnés un mois d'essai gratuit. C'est à dire que pendant 30 jours, vous pouvez essayer gratuitement l'une des trois offres en profitant de toutes les fonctionnalités de Salto et en ayant accès à l'intégralité du catalogue.

Il suffit de créer un compte en remplissant le formulaire d'inscription et de renseigner un moyen de paiement. Si vous résiliez avant la fin de votre période d'essai, vous ne serez pas facturé. Aucun prélèvement n'a lieu lors de votre inscription à l'offre d'essai.

Toutefois, une demande d'autorisation de prélèvement d'un montant de 1 euro peut avoir lieu lors de votre inscription. Il vous faudra la valider depuis l'application de votre banque. Il s'agit simplement d'un protocole d'authentification de votre moyen de paiement. À l'issue de votre période d'essai, si vous avez décidé de rester abonné, votre compte sera prélevé tous les mois du montant correspondant à l'offre que vous avez choisie.

Quels sont les programmes disponibles dans le catalogue de Salto ?

Si on devait comparer le modèle de Salto à celui d'un autre service de vidéo en streaming, ça ne saurait pas Netflix, ni Disney+, mais plutôt Hulu, uniquement disponible aux États-Unis, ou myCANAL, en France. Salto propose en effet la TV en live ou en replay et des vidéos en streaming à la demande de manière illimitée. Le tout réuni dans une seule plateforme.

Au delà de la TV en live, en replay, et même de "la télé avant la télé", avec des programmes qui seront disponibles "avec deux jours d'avance", comme elle le promet dans une vidéo promotionnelle mise  en ligne sur son site Internet, Salto fait une promesse, ou plutôt trois promesses à ses utilisateurs :

  • De nombreuses séries inédites. Des avant-premières et saisons intégrales de vos séries TV préférées
  • Des cycles de cinéma culte et de films populaires renouvelés en permanence. Des documentaires dans tous les genres et pour toutes les passions
  • Les héros des petits et grands enfants au sein d'un seul espace jeunesse. Partout, tout le temps

Au départ, plus de 10.000 heures de programmes seront disponibles, avec tous les genres qui seront concernés. Il y aura, bien sûr, des contenus issus des catalogues des trois chaînes, mais aussi des acquisitions réalisées à l'étranger, et bientôt des distributions exclusives.

Les programmes, c'est le nerf de la guerre et Salto sait bien qu'il aura bien du mal à rivaliser avec les autres services de SVoD, comme Netflix, Amazon Prime Video ou Disney+. D'ailleurs, les actionnaires de Salto connaissent parfaitement les limites de leur futur "bébé". "La puissance de Netflix provient de son catalogue et sa capacité à avoir des produits nouveaux", explique Gilles Pélisson, le PDG de TF1.

Néanmoins, le nouveau service de SVoD, ambitionne de devenir "la plus belle offre de création française", assure Delphine Ernotte-Cunci. Le parfait "complément aux plateformes mondiales", complète Gilles Pélisson. Pour atteindre son objectif, Salto a prévu d'investir 250 millions dans les contenus sur trois ans. Et, au final, l'ensemble du catalogue de Salto a l'air d'être assez convaincant.

Ainsi, la plateforme proposera des séries US+24, comme la saison 3  de "Manifest", la saison 5 de "Bull", la saison 4 de "Fargo",  mais aussi l'intégrale de nombreuses séries à succès, parmi lesquelles "Downton Abbey", "The Handmaid's Tale", "Alex Hugo", ou encore "The Desperate Housewives".

Parmi les avant-premières annoncées, Salto diffusera par exemple "Ils étaient dix", l'adaptation française du roman "Les dix petits nègres" de la célèbre Agatha Christie. Également disponibles, des séries inédites du monde entier. On citera par exemple, de manière non-exhaustive, la comédie dramatique américaine "Becoming a God", avec Kirsten Dunst, la série britannique "A Very English Scandal", avec Hugh Grant, la comédie québécoise "C'est comme ça que je t'aime", "Evil", un thriller américain, "El Embarcadero", une série espagnole réalisée par les créateurs de "La Casa de Papel", ou encore "Loooking for Alaska", basée sur le roman de John Green, "Exit", sur les frasques et excès de traders norvégiens, "Quiz", sur l'histoire vraie d'un couple accusé de tricherie au jeu "Qui veut gagner des millions", "Intelligence", une sitcom britannique décalée sur le MI5...

Petit bémol : il n'y a aucun contenu disponible en qualité UHD-4K sur Salto. C'est à dire que même si vous avez accès au Très-Haut-Débit et à la fibre optique, la qualité de diffusion sur Salto sera au mieux la HD.

Salto : une interface proche de Netflix

Sur le fond, Salto, on l'a vu, c'est un peu comme Molotov. Sur la forme, et plus particulièrement sur l'interface, et notamment la page d'accueil, la nouvelle plateforme s'est inspirée de Netflix. Avec, par exemple, en tête de page, une série d'onglets en haut de page qui permet d'avoir accès :

  • aux différents thématiques : "séries & fiction", "cinéma", "jeunesse et famille", "documentaire", "actu & mag", "divertissement", "télé-réalité". Quand vous cliquez sur l'un d'eux, une autre page apparaît, avec des contenus encore classés par catégories. Comme "À découvrir", "Ils vont vous émouvoir", ou encore "Vous les reconnaissez"..., pour l'onglet séries &fiction, ou les collections de films rangés selon les acteurs ou les réalisateurs dans l'onglet cinéma.
  • aux différentes chaînes : toutes les chaînes des groupes France Télévisions, TF1 et M6
  • ou à un moteur de recherche

Toujours sur la page d'accueil, un onglet pour chaque thématique, et des contenus rangés dans différentes catégories, avec des vignettes présentées horizontalement, les unes en dessous des autres : "le top Salto", "ça vient d'arriver", mais aussi un bandeau consacré aux replays, un autre aux  chaînes de télévision en direct et encore un autre sur les programmes disponibles dans leur intégralité ou en avant-première. On peut également filtrer les programmes selon leur genre: rire, émotion, frisson, évasion... Plus surprenant, et encore jamais vu dans l'univers de la SVoD : l'accès aux contenus en fonction d'un signe astrologique. Enfin, encore une fois comme sur Netflix, on note la présence d'un onglet "Ma Liste", où vous pouvez retrouver les vidéos que vous avez ou êtes en train de regarder.

La page d'accueil de Salto est inspirée de Netflix, elle est claire et lisible

Au final, l'interface de Salto est plutôt claire et lisible même si on regrettera quelques ratés en termes d'ergonomie, comme, par exemple, des émissions ou des séries qui sont présentées sans qu'on sache si elles sont disponibles dans leur intégralité ou si il s'agit de seulement quelques épisodes en replay... On regrette aussi qu'il soit impossible de passer les génériques d'ouverture ou encore l'obligation de regarder l'intégralité du générique de fin pour passer à l'épisode suivant. Enfin, et c'est plus gênant, il n'y a pas de mode hors-connexion, il est donc encore impossible de télécharger des contenus pour les regarder, et il n'est pas possible de regarder la bande annonce d'une série ou d'un film pour se faire une idée d'un programme.

Salto doit donc améliorer quelques fonctions, mais accordons lui l'excuse de la jeunesse et laissons lui le temps d'évoluer, tant sur le fond que sur la forme.

À partir d'un même abonnement à Salto, il sera possible de créer jusqu'à 7 profils d'utilisateurs différents. Autre manière de personnaliser les contenus : un option qui permettra de suggérer des programmes à regarder à plusieurs (en famille, en amoureux, entre amis...). Les programmes recommandés seront suggérés par un algorithme mais aussi grâce à des sélections faites par Télé Loisirs, Allo Ciné ou encore Télérama ou bien encore par des personnalités.

Sur quels appareils peut-on accéder à la plateforme Salto ?

Dans un premier temps, la plateforme Salto est uniquement disponible en OTT (Over The Top) :

  • en streaming depuis un ordinateur, une tablette ou un smartphone,
  • directement sur le site Internet de Salto
  • ou via les applications dédiées sur iOS et Android

Les abonnés pourront également y avoir directement sur la télévision, à condition d'avoir l'Apple TV (à partir de tvOS 13) ou un système Android TV (version 8). En revanche, à son lancement, Salto ne sera pas immédiatement disponible sur votre télévision via les box d'Orange, Free, SFR ou Bouygues Telecom. Mais, ça ne saurait tarder, car des accords ont été signés avec certains fournisseurs d'accès à Internet.

Actuellement, il est uniquement possible de regarder Salto depuis un ordinateur, une tablette, un smartphone ou une TV connectée

Comment résilier mon compte Salto ?

Pour résilier votre compte Salto avant la fin de votre mois d'essai gratuit ou bien après, c'est très simple. I suffit de cliquer sur "Mon Compte", en haut à droite de la page d'accueil. Dans la barre de menu vertical qui s'affiche à gauche de l'écran, il suffit de sélectionner "Abonnement et facturation" et de cliquer sur "Résilier". Votre abonnement prendra fin à l'issue du mois en cours et vous ne serez plus facturé.

À noter que si vous le souhaitez, vous pourrez réactiver votre abonnement à Salto. Il suffira de se connecter au site Internet de la plateforme et de rentrer l'adresse email utiliser lors de la première inscription, puis de sélectionner une offre. Seulement, vous ne bénéficierez plus du mois d'essai gratuit.

TV et contenus