Comment faire pour sauvegarder ses données ?

Quelles sont les solutions pour sauvegarder ses données en local ou en ligne ?
Mis à jour le 25 mars 2021 à 16h45 -

À l'heure du presque tout numérique, faire une sauvegarde régulière de ses données est devenu indispensable. Mais, quelles sont les bonnes pratiques et quelles sont les meilleures solutions pour stocker ou protéger vos données ?

Dans nos usages personnels, nous utilisons de nombreux appareils numériques, à commencer par un ordinateur ou un smartphone, pour créer et stocker des données, comme des photos ou des vidéos, des documents officiels ou de travail, des informations diverses... En quelque sorte, toutes ces données sont autant de témoignages de notre vie. Certaines ont guère d'importance, mais la plupart ont beaucoup plus de valeur. D'où l'importance de sauvegarder ses données, de les stocker et de les protéger en lieux sûrs. Il existe deux manières principales de le faire, en local ou sur le cloud.

Sauvegarder ses données : presque une obligation

On prend souvent conscience de l'importance de sauvegarder ses données une fois qu'il est trop tard, une fois qu'on a perdu, cassé ou été victime du vol de son téléphone portable, ou une fois que son ordinateur portable a rendu l'âme ou été victime d'un virus ou de tout autre cyber-attaque. Entraînant la perte irréversibles de ses contacts, de ses photos de famille, d'un travail important, de tous ses documents officiels, de ses feuilles paye ou de ses factures... Ceux qui se posent encore la question de sauvegarder leurs données n'ont jamais dû les perdre. C'est pourtant une évidence, tant il est difficile d'accepter qu'elles soient perdues à jamais.

De la même manière que l'on enregistre régulièrement un document sur un logiciel de traitement de texte, nous devons sauvegarder nos données. Et, croyez-en mon expérience, deux sauvegardes valent mieux qu'une. Sauvegarder ses données, c'est geste simple et essentiel de cybersécurité pour se prémunir contre les aléas du quotidien et les actes de cyber-malveillance.

En outre, faire une sauvegarde de ses données, cela permet de libérer de l'espace de stockage sur votre smartphone ou votre téléphone portable et c'est aussi l'occasion de faire le tri dans ses documents et de bien organiser ceux que l'on décide de garder.

10 conseils pour éviter de perdre ses données

La sauvegarde des données informatiques a le droit à sa journée mondiale. Elle a lieu tous les ans le 31 mars. C'est dire l'importance du sujet. À cette occasion, le site internet gouvernemental cybermalveillance.gouv.fr a édité une fiche sur les bonnes pratiques pour faire et gérer ses sauvegardes informatiques. Les voici en synthèse :

  • Effectuez des sauvegardes régulières de vos données
  • Identifiez les appareils et supports qui contiennent des données
  • Déterminez quelles données doivent être sauvegardées
  • Choisissez une solution de sauvegarde adaptée à vos besoins
  • Planifiez vos sauvegardes
  • Déconnectez vos appareils de sauvegarde après utilisation
  • Protégez vos sauvegardes
  • Testez vos sauvegardes
  • Vérifiez le support de sauvegarde
  • Sauvegardez les logiciels indispensables à l'exploitation de vos données

Stocker ses données en local

Si vous souhaitez sauvegarder vos données, vous pouvez aussi très bien le faire en "local". Au début, avec cette méthode, la sauvegarde des données se faisait sur une disquette ou un CD. Il existe maintenant la clef USB, le disque durs externe, le disque SSD et le serveur NAS. Ou encore la carte mémoire.

Le disque dur externe est une méthode efficace pour sauvegarder ses données

Les clefs USB sont pratiques car elles prennent peu de place et nous permettent d'embarquer avec nous des fichiers du quotidien sans s'encombrer. Leurs inconvénients : d'un format plutôt petit, il est facile de les égarer ou de les perdre. En outre, elles intègrent un maximum de 256 Go de stockage, ce qui devient vite insuffisant. Tout le contraire d'un disque dur externe qui peut aller jusqu'à 6 To. Autrefois imposants, les disques durs externes prennent de moins en moins de place et sont donc plus facilement transportables. Ils ont en outre une grande pérennité dans le temps, même si elle n'est pas infinie. Dans le même esprit, il y a les disques SSD avec des débits de transmission plus importants. Quant au serveurs NAS, c'est un périphérique de stockage intelligent connecté à votre réseau domestique, un réseau sécurisé. Il est possible d'accéder aux fichiers qui sont dessus via Internet. Mais, il peut aussi fonctionner en local. Reste la carte mémoire, mais elle est plutôt utilisée pour le stockage des contenus multimédia.

Attention toutefois, la durée de vie d'un disque dur externe, ou de tout autre appareil de ce type, n'est pas illimitée. Tout dépend de la fiabilité de votre matériel. Généralement, leur durée de vie est d'une dizaine d'années. En outre, les solutions en local peuvent être abîmées ou cassées à la suite d'un choc ou d'un problème de logiciel. Il est donc recommandé d'avoir un deuxième niveau de sauvegarde, sur le cloud par exemple.

La sauvegarde en ligne grâce au cloud

Le cloud, c'est aujourd'hui la méthode la plus à la mode pour sauvegarder ses données. Stocker ses fichiers en ligne, plus précisément dans des datacenters, permet de les retrouver à n'importe quel moment et depuis n'importe quel appareil. Pour les retrouver, en effet, il suffit de se connecter à son espace en ligne. C'est d'ailleurs le premier avantage des solutions de sauvegarde dans le cloud.

Il existe aujourd'hui de très nombreuses solutions dans le cloud. Les plus connues sont pCloud, Google Drive, OneDrive, Dropbox et iCloud. pCloud est réputé pour sa sécurité et sa confidentialité. Google Drive est apprécié parce qu'elle est intégrée à Google Workspace et propose de nombreuses autres applications. Quant à Dropbox, le service est reconnu pour sa synchronisation remarquable et la richesse de se fonctionnalités. OneDrive, de son côté, est très pratique car elle est intégrée nativement dans Windows et Office. iCloud, enfin, est le meilleur service pour tous les appareils de la marque Apple. Il est également très simple d'utilisation.

Le cloud est une méthode qui a le vent en poupe pour sauvegarder ses données

Tous ces services de sauvegarde dans le cloud propose un abonnement gratuit, avec généralement 5 à 15 Go. Insuffisant, donc, pour stocker toutes ces données. Si vous souhaitez avoir plus d'espace de stockage, vous devrez prendre un abonnement payant.

Avant de choisir de choisir un service de cloud, il est important de tenir compte d'un certain nombre de critères, comme : les fonctionnalités, le niveau de sécurité, la politique de confidentialité, la compatibilité multiplateforme, les options de sauvegarde ou de partage...

Enfin, dernier petit conseil : comme le transfert des données dans le cloud se fait par Internet et peut prendre beaucoup de temps en fonction du poids des fichiers à transférer, il est recommandé d'avoir une offre internet en fibre optique. Avec les débits de la fibre, vous gagnerez un temps précieux.

Sauvegarder ses données sous Windows

Si vous vous disposez d'un ordinateur qui tourne sous Windows, sachez que Microsoft a prévu un système informatique qui vous permet de sauvegarder tous vos fichiers personnels mais aussi l'ensemble du système. Selon la version de Windows dont vous disposez, il se trouve dans les paramètres et s'intitule "Panneau de configuration" (Windows XP, 7 et 8) ou "Mise à jour et sécurité" (Windows 10). Vous avez le choix de sauvegarder seulement quelques fichiers ou l'ensemble du système, c'est à dire que la sauvegarde sera une image à l'instant T de l'ensemble de votre ordinateur. Vous pouvez également définir une fréquence de sauvegarde automatique. Tous les fichiers seront alors conservés, avec la même disposition que sur votre ordinateur. 

Sauvegarder ses données sous Windows suppose malgré d'être équipé d'un disque dur externe sur lequel toutes les données seront copiées.

Faire une sauvegarde sur Mac

Sur Mac, le principe est sensiblement le même. L'OS de votre ordinateur dispose en effet d'une outil, un logiciel de sauvegarde qui s'appelle "Time Machine" et se trouve dans les "Préférences Système". Il permet également de faire des sauvegardes régulières de tout ou partie de votre mac, seulement quelques fichiers ou une image système. Comme avec Microsoft, cela nécessite de brancher un disque dur externe sur lequel vos données seront copiées. À chaque fois que vous faites une sauvegarde sur Time Machine, la précédente version est écrasée dès lors que votre disque dur est plein.

Sauvegarder ses données grâce à son opérateur box

Parfois, il n'y a pas besoin de chercher bien loin pour sauvegarder ses données. Certains fournisseurs d'accès à Internet proposent en effet des solutions de stockage avec certaines de leurs offres. Il y a encore quelques années, les quatre grands opérateurs proposaient tous une solution de ce type. Aujourd'hui, ils ne sont plus que deux.

SFR est le seul opérateur à intégrer un service de cloud dans ses offres internet

Le premier, c'est SFR. Toutes les offres internet de SFR incluent un service de stockage dans le cloud, SFR Cloud, avec 10 Go. Le second, c'est Free. Certaines offres Freebox, la Freebox Révolution et la Freebox Delta, proposent en effet un espace de stockage, par l'intermédiaire d'un serveur NAS. Avec la Freebox Révolution, les abonnés disposent de 250 Go inclus. Quant aux abonnés Delta, ils peuvent avoir 1 To en option à l'achat (40€).

Comment faire une sauvegarde sur un téléphone ?

De la même manière qu'il est possible de sauvegarder les données de son ordinateur, il est possible de sauvegarder les données de son smartphone Android ou de sauvegarder les données de son iPhone.

Bien entendu, il est possible de copier vos données et de les stocker en ligne via le cloud. Avec un smartphone Android, la solution de sauvegarde est Google Drive et celle d'Apple s'appelle iCloud. Vous pouvez également faire une copie de vos données sur votre ordinateur, qui peut faire office de support de sauvegarde. Vous trouverez toutes les méthodes de sauvegarde sur le cloud, PC et Mac dans les deux dossiers distincts que nous avons consacré au sujet (liens ci-dessus).

Si vous décidez de sauvegarder les données de votre téléphone dans le cloud, sachez que cela va consommer beaucoup de data. Un petit conseil, donc : connectez-vous en WiFi, à moins que vous ayez un forfait mobile avec un maximum de data.

 

Vie pratique
Boostez votre connexion internet

Passez à la fibre optique

Vérifiez quels opérateurs proposent la fibre optique chez vous, et découvrez les prix et les débits des meilleures box internet.