Téléfoot : tout savoir sur la nouvelle chaîne de la Ligue 1 et du foot français

Logo de la chaîne Téléfoot
4 juin 2020 à 10h47
- Mis à jour le 16 juin 2020 à 10h30 -

Dès cet été, le championnat de foot français sera diffusé en très grande partie par Téléfoot, la nouvelle chaîne du groupe Mediapro. Prix, abonnement, programmes : voici ce qu'il faut savoir pour y voir la Ligue 1 version 2020-2021.

Nouvelle adresse pour regarder la Ligue 1 à la TV. La chaîne Téléfoot va voir le jour pour diffuser le championnat de France de football à partir de la prochaine saison. Dès cet été, cette nouvelle antenne créée par Mediapro en partenariat avec TF1 se chargera de la diffusion de 80% des matches de Ligue 1 et de l'essentiel de la Ligue 2. Et peut-être même des coupes d'Europe...

Comment pourra-t-on regarder Téléfoot, à quel prix, et pour y voir quoi exactement ? Voici ce que l'on sait (et ce que l'on ne sait pas encore) sur la nouvelle chaîne pour la Ligue 1, qui se veut aussi "maison du foot français".

Téléfoot, c'est quoi ?

Pour les fans de foot, c'est un nom qui a traversé les générations. L'emblématique émission de TF1 a cédé la marque Téléfoot à Mediapro, qui cherchait un nom pour sa future chaîne dédiée au football. Un choix logique pour le groupe espagnol, à la recherche d'une identité qui puisse immédiatement parler aux amateurs de ballon rond. 

Téléfoot sera donc le nom de cette nouvelle chaîne qui commencera à émettre cet été. Mais l'accord conclu entre Mediapro et TF1 ne s'arrête pas à l'utilisation de ce label, qui rapporterait, selon les informations qui ont fuité depuis l'annonce du deal, quelque 5 millions par an à la première chaîne. Cette dernière prendra également part au projet en contribuant à la production de magazines qui alimenteront l'antenne. Elle laissera même ses commentateurs vedettes Grégoire Margotton et Bixente Lizarazu y commenter les plus belles affiche de Ligue 1 sur Téléfoot (la chaîne)./p> Mediapro et TF1 annoncent la création la chaîne Téléfoot pour diffuser la Ligue 1

Parmi les noms qui circulent pour venir animer la future chaîne foot de Mediapro circulent ceux de plusieurs transfuges d'antennes concurrentes. En provenance de BeIN Sports (Anne-Laure Bonnet, Smaïl Bouabdellah, Julien Brun, Thibault Le Rol), RMC Sport (Julien Momont, Éric Huet, Luigi Colange), Canal+ (Marina Lorenzo, Franck Sauzée) (Canal+) ou encore la chaîne L'Equipe (Pierre Nigay). Au rayon consultants, le mercato de Telefoot verrait en outre arriver Mathieu Bodmer, Florent Balmont, Benjamin Nivet, peut-être accompagnés de Fabrice Abriel, Mickaël Ciani, Jérémy Bréchet, Benoît Cheyrou et Pierre-Yves André.

La chaîne de la Ligue 1, mais pas que

C'est bien entendu autour de la diffusion des matches du championnat de France de Ligue 1 que s'est construit ce projet. Mediapro en a décroché les droits de retransmission en exclusivité... sur les quatre prochaines saisons (2020-2021 à 2023-2024). Mais pas en intégralité : Téléfoot diffusera en effet 80% des rencontres au total, le reste étant assuré par Canal+, ainsi que par Free dans un nouveau format. Vous y verrez sans doute plus clair en consultant notre dossier sur la grille de diffusion de la Ligue 1 2020-2021 par chaîne et par journée. Toujours est-il que, de son côté, Téléfoot diffusera lors d'une journée classique de l'élite :

  • le match du vendredi soir à 21h
  • le match du samedi après-mid à 17h
  • les six matches du dimanche à 13h, 15h (en multiplex) et 21h
  • les magazines sur l'actualité de la Ligue 1 chaque jour de semaine (sauf le samedi)

A quelle date sera lancée Téléfoot ? Probablement en août prochain à l'occasion du Trophée des Champions. Tout dépend de la date retenue par la Ligue de foot professionnel  pour la reprise du championnat, explique la chaîne. Le 22 août a déjà été évoqué, mais doit être encore entériné par la LFP à la mi-juin.

Outre le championnat de France de première division dont il a décroché la majeure partie des droits de diffusion, Téléfoot sera aussi le passage obligé pour supporter son club favori en Ligue 2. La chaîne diffusera chaque journée un multiplex des 8 rencontres jouées le samedi à 19h, ainsi que la plupart des émissions de plateau consacrées à la 2e division. Gageons que pour ces matches diffusés en simultané (dimanche après-midi pour la Ligue 1, samedi soir en Ligue 2), des canaux événementiels seront disponibles pour permettre aux supporters de suivre en intégralité le match de leur équipe préférée.

Enfin, au-delà de la diffusion des championnats de France de foot, la chaîne se donne pour ambition d'être la "maison du foot français". L'idée, au delà de la retransmission de matches en direct, est aussi de proposer sur Téléfoot des programmes s'intéressant à la vie des clubs et des supporters sur des formats magazine. Des formats "vintage" permettront en outre de se replonger dans les plus beaux exploits du foot français.

Téléfoot sur les box des opérateurs : ça coince

Comment regarder Téléfoot ? A un peu plus de deux mois du coup d'envoi - supposé - de la saison 2020-2021 de Ligue 1, la question hante déjà les fans de football hexagonal. D'autant qu'ils seront peut-être - dans un premier temps au moins, privés de stade en raison du contexte sanitaire. Rien n'a filtré à ce sujet pour l'instant - ou presque. Toujours est-il que l'on peut s'attendre à une version pour s'abonner à Téléfoot en streaming via une application pour smartphones, ordinateurs ou TV connectées.

Reste la question de la disponibilité via les décodeurs TV des fournisseurs Internet ? Pourra-t-on regarder Téléfoot sur les box Orange, SFR, Bouygues ou Free ? La logique voudrait que oui, bien que l'épisode RMC Sport, resté indisponible chez certains fournisseurs d'accès, invite à ne pas verser dans l'optimisme excessif. Mediapro est resté discret sur la question, mais promet du neuf rapidement. Son patron Jaume Roures a certes indiqué à L'Equipe que des discussions étaient en cours avec les différents opérateurs, mais les annonces sur la disponibilité de l'abonnement Téléfoot chez SFR, Orange, Bouygues ou Free se font toujours attendre. 

On apprend néanmoins que les discussions seraient compliquées par la gourmandise de Mediapro. Ce dernier exigerait en effet des fournisseurs d'accès à Internet qu'ils lui versent un montant minimum rondelet - on parle de 100 millions d'euros - pour pouvoir distribuer Téléfoot, quel que soit le nombre d'abonnés qu'ils recruteraient. Dans un entretien aux Echos lundi 15 juin, Stéphane Richard, patron d'Orange, s'est ainsi appliqué à temporiser :  "Si votre question est de savoir si Orange va signer un accord de distribution, je ne peux pas y répondre aujourd’hui ; nous serons très prudents sur l’éventuel montant d’un minimum garanti” , a-t-il expliqué. Quant à l'intégration de Téléfoot au sein des offres Canal+, cela semble mal parti, selon M. Roures. Conséquence : pour pouvoir voir 100% des matches de Ligue 1, il faudra sans doute payer le prix fort, comme nous allons le voir.

Pourra-t-on voir la Ligue 1 sur TF1 ?

Cet accord avec la première chaîne pour la création de Téléfoot ouvre-t-il la porte à la diffusion de matches de Ligue 1 sur TF1 en clair ? La réponse est sans appel : non. L'accord signé entre la Ligue de football professionnel et Mediapro ne permet pas à ce dernier de sous-licencier du contenu à une autre chaîne. A tel point que Téléfoot, l'émission, qui continuera à être programmée sur TF1 le dimanche matin, ne pourra toujours pas diffuser d'extraits des matches de Ligue 1 diffusés sur Téléfoot, la chaîne !

Un prix qui fait jaser

Combien coûtera Téléfoot ? Les dirigeants de Mediapro continuent de brandir un tarif qui donne des sueurs froides aux fans de foot : 25 euros pour l'abonnement mensuel. Un tarif que le groupe espagnol juge attractif pour une chaîne qui ne sera pas exclusivement dédié aux retransmissions de matches, mais proposera une offre complète sur le foot français, se défend-il. Ambitieux quand on sait que l'objectif nourri par la chaîne est d'atteindre 3,5 millions d'abonnés. Reste que le prix de Téléfoot serait susceptible de varier en fonction des accords noués avec les différents fournisseurs d'accès à Internet. N'oublions pas, par exemple, que Bouygues Telecom appartient au même groupe que TF1, désormais partie prenante de la chaîne Téléfoot...

En l'état, l'addition risque donc d'être salée pour les amateurs de ballon rond, puisque pas moins de cinq canaux vont se partager la diffusion des plus importantes compétitions de football la saison prochaine :

  • Téléfoot au prix de 25 euros par mois : 80% de la Ligue et la Ligue 2
  • Canal+ à 19,90 euros par mois : deux matches de Ligue 1 par journée (samedi à 21h et dimanche à 17h)
  • Canal+ Sport (dans les packs Sport+ à 34,90 euros par mois ou  + de Canal+ à 24,90 par mois) : Premier League
  • BeIN Sports à 15 euros par mois : Liga, Bundesliga, Serie A, ainsi que deux matches de Ligue 2 par journée (samedi à 15h et lundi à 20h45). Egalement inclus dans le pack Sport+ avec Canal et Canal+ Sport à 34,90 euros par mois)
  • RMC Sport : de 9 euros (clients box SFR) à 25 euros par mois (version streaming sans engagement) : Ligue des Champions, Europa League, Premier League et Liga Nos (Portugal)

La Ligue des Champions sur Téléfoot ?

Pour mieux justifier le prix de Téléfoot, jugé trop élevé par certains, Mediapro ne cache pas son intention de muscler encore sa programmation avec un peu d'Europe. C'est déjà chose acquise, en partie. En plus de la Ligue 1 et de la Ligue 2, Téléfoot diffusera en effet la Ligue Europa. A partir non pas de la saison à venir, mais de la suivante, puisque le groupe espagnol a acquis les droits de diffusion pour la France jusqu'en 2024.

Mais ce que Mediapro aimerait surtout voir, c'est la Ligue des Champions sur Téléfoot dès cet été - ce ne sera pas possible les saisons suivantes, dont les droits ont été acquis par le duo Canal+ / BeIN Sports. Le nouveau venu dans la diffusion du foot en France serait prêt pour cela à racheter les droits de sa dernière saison à RMC Sport. Une idée balayée d'un revers de main il y a quelques mois par Altice France, mais qui serait "toujours d'actualité", selon Jaume Roures. Il faut dire que depuis, Altice a commencé à sérieusement réduire la voilure sur le sport. Au point de céder jusqu'aux joyaux de la couronne et laisser filer la Champions League sur Téléfoot ? Avec cet argument de prestige, ce futur abonnement à 25 euros par mois aurait en tout cas une tout autre allure...

TV et contenus