Tout savoir sur le Wi-Fi

Mis à jour le 9 février 2022 à 11h33 -

Il est devenu l’un des mots les plus prononcés lorsque l’on parle de connexion internet. Depuis sa création en 1999, le Wi-Fi a pour objectif de connecter sans fil un grand nombre d’appareils. Sécurité, paramétrage, dangerosité pour la santé… on décrypte pour vous le Wi-Fi en dix questions.

Qu’est-ce que le Wi-Fi ?

Commençons par quelques mots d’anglais. Derrière l’abréviation Wi-Fi se cache en fait Wireless Fidelity (littéralement « fidélité sans fil »). Une promesse tenue puisque le Wi-Fi a pour but de faciliter la transmission des données sans passer par un fil. Il utilise en effet des ondes radio pour transmettre ses données à travers un réseau. Ces données sont ensuite décodées puis réceptionnées par un équipement (ordinateur, imprimante, smartphone...).

Quelles sont les normes Wi-Fi (802.11ax) ?

Il faut savoir que le Wi-Fi est soumis à des normes. Celles-ci sont établies par l'IEEE (Institute of Electrical and Electronics Engineers). Lors de son lancement en 1999, le Wi-Fi respectait la norme IEEE 802.11. Pour vous donner un ordre d'idée en termes de rapidité, cette norme permettait une vitesse de transmission de 2 Mbit/s. En vingt ans, un long chemin a été parcouru. Pour cause, la norme actuelle, l'IEE 802.11ax, aussi appelée Wi-Fi 6, permet des vitesses de transmission allant jusqu'à 10,5 Gbit/s. Soit 5 000 fois plus rapide que son ancêtre.

Est-ce que les différents standards Wi-Fi sont compatibles entre eux ?

Lors de l'évolution de ces normes Wi-Fi, une attention particulière est accordée à la compatibilité descendante. En clair, lorsqu'une nouvelle norme est déployée, il est très peu probable qu'elle ne soit pas compatible avec certains appareils. Tous les dispositifs Wi-Fi sont, dans la plupart des cas, compatibles entre eux. A titre d'exemple, même le Wi-Fi 6, déployé en 2021, est compatible avec les anciennes normes. Il peut cependant arriver que certains appareils très (très) anciens rencontrent des problèmes de compatibilité empêchant les connexions. 

Quelle est la différence entre le Wi-Fi 5 et le Wi-Fi 6 (E) ?

Pour faciliter la compréhension des utilisateurs, l'ancienne nomenclature a peu à peu été remplacée par une alternative plus simple. Le terme Wi-Fi suivi d'un numéro est désormais privilégié à la formule IEEE 802. La différence majeure entre le Wi-Fi 5 et le Wi-Fi 6 est tout simplement la vitesse de transmission. Déployé en 2013, le Wi-Fi 5 garantit en effet un débit local de 7 Gbit/s alors que le Wi-Fi 6, lui, propose une vitesse de transmission théorique de 10,5 Gbit/s. En janvier 2022, trois opérateurs permettent de se connecter en Wi-Fi 6. C'est le cas de Bouygues Telecom avec la Bbox Ultym, de SFR avec la SFR Box 8, ou encore de Orange avec son répéteur Wi-Fi 6 qui permet de rendre sa Livebox compatible avec la norme Wi-Fi 6.

En outre, en décembre 2021, la norme Wi-Fi a encore évolué, avec la mise en service du Wi-Fi 6 E. Elle utilise le même protocole que le Wi-Fi 6, mais elle permet en plus l'utilisation de la bande de fréquences des 6 GHz, qui permet d'émettre un débit de connexion théorique de 11 Gb/s. L'introduction du Wi-Fi 6 E vise à désengorger les bandes de 2,4 GHz et 5 GHz régulièrement saturées en milieu urbain. Pour l'instant, cette nouvelle norme n'est pas encore disponible sur une quelconque box internet.

Le Wi-Fi 6 permet des vitesses de transmission de 10 Gbit/s

Quelles sont les différences entre les fréquences 2.4 GHz, 5 GHz et 6 GHz?

La communication Wi-Fi peut s'effectuer via trois bandes de fréquences : la 2,4 GHz, la 5 GHz et depuis décembre 2021 la 6 GHz. La première est privilégiée pour une utilisation simple telle que la navigation sur Internet ou sur les réseaux sociaux. En effet, cette bande de fréquences bénéficie d'une grande portée mais est plus sujette aux problèmes, notamment dans les zones très peuplées. Au contraire, la 5 GHz s'adapte plus aisément au visionnage de films en streaming ou d'utilisation d'applications ayant besoin d'un débit plus élevé. Pour cause, cette bande de fréquences étant utilisée par moins d'appareils, les pannes y sont très rares. Quant à la bande 6 GHz, elle présente les mêmes avantages que la bande 5 GHz, mais encore plus poussés. Elle permet aussi d'avoir une latence encore plus faible, et sera donc l'allié indispensable des amateurs de jeux vidéos en streaming. Enfin, la bande des 6 GHz est aussi apprécié car elle permet de gérer plus facilement les connexions multiples. Elle présente néanmoins un inconvénient : une porte assez courte, ce qui rend compliqué son utilisation dans tout un logement.

Comment paramétrer le Wi-Fi de sa box internet ?

Il est très facile et très rapide de paramétrer la connexion sans fil de sa box internet. Une fois votre box branchée, le signal Wi-Fi sera accessible. Vous pouvez donc vous y connecter via votre tablette, smartphone ou ordinateur. Pour cela, rien de plus simple : cliquez sur l'icône Wi-Fi de votre appareil, choisissez votre réseau Wi-Fi et entrez la clé indiquée sur l'étiquette de votre box. Vous pouvez ensuite choisir l'option "Se connecter automatiquement" afin que votre appareil se connecte systématiquement à ce réseau. Il est également possible de modifier son mot de passe Wi-Fi à tout moment.

Comment sécuriser son Wi-Fi ?

Avant de comprendre comment sécuriser son Wi-Fi, il est important de savoir si vous êtes connecté à un réseau local sans fil privé ou public. En effet, les réseaux publics, du fait de leur libre accès, sont plus vulnérables et beaucoup moins sécurisés. Sur ces réseaux, il est donc conseillé de ne pas utiliser d'application sensible (banque en ligne par exemple). Pour les réseaux Wi-Fi privés, plusieurs méthodes de cryptage existent. WEP, WPA, WPA2 et WPA3 : chacune de ces méthodes offre un niveau de sécurité différent. La WEP est la plus ancienne et donc considérée comme obsolète et peu sûre. WPA2 et WPA3 sont les deux méthodes de cryptage les plus récentes et donc les plus sûres pour des réseaux domestiques. Afin de sécuriser son réseau Wi-Fi, il est primordial de choisir un mot de passe renforcé avec des chiffres, des lettres majuscules et minuscules ainsi que des caractères spéciaux.

Comment améliorer et étendre la couverture de sa connexion sans fil ?

Murs, plafonds, appareils électroniques... il existe plusieurs ennemis au Wi-Fi. Ces différents éléments peuvent en effet impacter la puissance et la stabilité de votre réseau sans fil. Il est donc conseillé de placer son routeur le plus au centre de la maison possible et d'éviter de l'enfermer dans une armoire ou un placard. Si le signal de votre connexion sans fil peine à se diffuser dans toutes les pièces de votre maison, le répéteur Wi-Fi est aussi une bonne solution. Il permet en effet, à moindre coût, de "prolonger" le signal sortant de la box et d'ainsi obtenir une meilleure couverture Wi-Fi. Mais, au delà de bien placer sa box dans la maison ou de s'équiper d'un répéteur Wi-Fi, il existe bien d'autres astuces pour améliorer sa connexion à internet en Wi-Fi.

Comment créer un réseau Wi-Fi invité ?

Vous n'avez pas envie de partager votre code Wi-Fi personnel à chaque fois que des amis viennent à la maison ? Pour ne pas avoir à le faire, une solution existe : créer un réseau Wi-Fi invité. On appelle réseau Wi-Fi invité un deuxième réseau créé en parallèle du réseau principal. Son objectif est d’être facilement accessible pour des invités.

Le plus gros avantage du WiFi invité est de pouvoir mettre à disposition sa connexion à internet tout en protégeant son réseau privé. De la sorte, vos amis ou connaissances, de passage chez vous, se connectent à internet grâce à votre modem mais sur un accès totalement indépendant du vôtre, avec (ou non) un mot de passe spécifique. Et, en même temps, vous protégez votre réseau privé. Ce qui est indispensable. Car, le Wi-Fi est avant une porte d'entrée à votre réseau internet. Et, à ce titre, il se doit d'être protégé et sécurisé.

Qu’est-ce que le Wi-Fi Mesh ?

Le Wi-Fi Mesh (maillage Wi-Fi en français) consiste à répartir la connexion sans fil dans tout un logement grâce à plusieurs boîtiers. Sa mise en place est très simple : il faut tout d'abord brancher un des boîtiers à la box avec le câble fourni. Ensuite, il faut simplement télécharger une application sur smartphone qui indique où placer les différents boîtiers. Ceux-ci, branchés sur de simples prises de courant, communiquent entre eux et diffusent la même puissance Wi-Fi dans toutes les pièces de la maison. Ainsi, si vous vous déplacez dans le logement avec un appareil, il captera le même réseau avec la même puissance : exit les baisses de performance et les coupures. Plusieurs marques comme proposent des Wi-Fi Mesh. Orbi de Netgear, Nest Wifi de Google, Mesh Wifi de Devolo... les possibilités sont nombreuses !

Le Wi-Fi est-il dangereux pour la santé ?

Le Wi-Fi est une technologie très encadrée. Le décret N° 2002-775 du 3 mai 2002 précise les valeurs limites d'exposition du public. Dans ce décret, il est indiqué que le Wi-Fi ne doit pas dépasser 61 V/m (Volt par mètre). Plusieurs études ont montré que les mesures réalisées à 50cm d'une borne Wi-Fi étaient de 2,8 V/m, soit 21 fois moins que l'exposition maximale inscrite dans le décret. Les ondes électromagnétiques sont également remises en cause. Les ondes Wi-Fi n'étant pas permanentes, on peut considérer que la puissance de celles-ci est souvent inférieure à la limite fixée par la règlementation radioélectrique du gouvernement.

Ce qu'il faut retenir sur le Wi-Fi :

  • Le Wi-Fi est une technologie en perpétuelle évolution. Les appareils, récents ou moins récents, peuvent cependant s'adapter aux nouvelles normes Wi-Fi. Quelques ralentissements peuvent cependant subvenir entre un appareil ancien et un routeur très moderne.
  • Plusieurs moyens permettent d'optimiser sa connexion Wi-Fi. Placement stratégique du routeur, répéteur, Wi-Fi Mesh... des options à moindre coût qui peuvent sensiblement améliorer votre connexion sans fil.
  • Les performances Wi-Fi peuvent être un élément important dans le choix d'une box internet. Il est donc important de comparer les différentes offres box disponibles sur le marché.
Vie pratique
Speed Test

Testez la vitesse de votre connexion

Quel est le débit internet de votre box ou de votre forfait mobile ?
Vérifiez la performance de votre connexion !