C'est quoi la chronologie des médias ?

28 avril 2020 à 14h13
- Mis à jour le 28 avril 2020 à 14h13 -

La chronologie des médias est un dispositif qui sert à organiser les diffusion des films, après leur sortie dans les salles de cinéma. Une exception culturelle française qui a pour but d'optimiser la rentabilité des films. Mais aussi une épine dans le pied des services de SVOD.

La chronologie des médias, c'est quoi ? comment ça marche ?

La chronologie des médias, c'est une loi spécifique à la France, une exception culturelle française, qui encadre l'exploitation des films, de leur sortie au cinéma jusqu'à leur diffusion sur les services de SVOD. C'est à dire qu'elle régit la vie d'un film. Avec comme objectif d'assurer la vitalité du cinéma et d'optimiser la rentabilité des films. La chronologie des médias détermine pour chaque mode d'exploitation à quel moment les films peuvent être diffusés et combien de temps avant qu'un autre mode d'exploitation entre en concurrence.

La chronologie des médias, comment ça marche ?

La chronologie des médias est une exception culturelle françaiseConcrètement, la chronologie des médias impose des délais entre la la sortie d'un film au cinéma et sa disponibilité sur les autres supports de diffusion. Ce délai est de :

  • - 4 mois pour la VoD (vidéo à la demande payante à l'acte, DVD, Blu-Ray)
  • - 8 mois pour la télévision payante (Canal+ et OCS)
  • - 18 pour les autres chaînes payantes
  • - 22 mois pour la télévision gratuite
  • - 36 mois pour les services de SVoD (Netflix, Amazon Prime Video, Disney+)
  • - 44 mois pour la vidéo à la demande gratuite (YouTube)

Si les films ont fait moins de 100.000 entrées au cinéma, les délais sont un peu plus courts.

Cette législation date des années 1960. Afin d'éviter une baisse de la fréquentation des salles, et au vu de la montée des achats de téléviseurs dans les foyers français, l'ORTF est fourni en film que 5 ans après sa sortie en salle. Depuis, la législation a été assoupli.

Il n'empêche, ce système ne correspond plus aux usages, notamment depuis l'explosion des services de vidéo en streaming. En effet, à cause de cette exception culturelle tricolore, le catalogue Français des services de SVOD est différent des autres pays, et forcément moins attractif, puisque les films les plus récents ne sont pas présents, les plateformes devant attendre trois après leur sortie au cinéma avant de pouvoir les proposer en streaming.

Crédit Photo : Télé Loisirs