La 4G chez Free et Bouygues : qui aura le dernier mot ?

10 décembre 2013 à 11h08
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h23 -

Jusqu'où iront-ils ? Depuis la première attaque la semaine dernière, la bataille entre Free et Bouygues continue autour de la 4G. En attendant le coup final, le consommateur ne sait plus où donner de la tête.Alors qu'hier Bouygues annonçait l'ouverture de son réseau 4G sur tous ses forfaits non bloqués, Free réplique aujourd'hui en donnant accès au très haut débit mobile sur son offre bas-de-gamme à 2€ (ou 0€ pour les abonnés Freebox). La bataille de la 4G continue donc entre les deux opérateurs, qui veulent chacun avoir le dernier mot. Mais au-delà de cette guéguerre, Free cache derrière son annonce 4G, une modification de son internet mobile, qui aura aussi des conséquences sur les abonnés actuels en 3G.

Auparavant l'internet mobile dans le forfait à 2€ était seulement accessible avec l'activation d'une option data. Celle-ci était facturée 0.99€ et offrait les MMS illimités et un quota de data de 20Mo. Depuis ce matin, le forfait inclut les MMS et 50Mo de surf en 3G ou 4G (pour les abonnés en possession d'un smartphone compatible). Alors que certains se réjouissent de bénéficier de 30Mo supplémentaires sans avoir besoin de débourser un petit euro en plus, ils pourront vite déchanter quand ils seront facturés 0.05€ le Mo, une fois ce quota dépassé.

[MISE A JOUR jeudi 12/12 13H30] L'option de blocage de la data après la consommation des 50Mo est bien disponible sur l'espace client mais attention, elle est bien désactivée par défaut.

free renouvelle son forfait deux euros

En incluant l'internet mobile, Free ne cherche-t-il pas à inciter ses abonnés à consommer en hors-forfait ? Dans sa grille tarifaire, l'opérateur n'indique pas si l'accès à internet se bloque à partir d'un certain seuil. Il est donc à supposer que tant que l'abonné consomme, la facture augmente. Une bonne solution pour que ce forfait rapporte un peu plus au quatrième opérateur ? Et donc, en fin de compte, l'annonce sur la 4G aujourd'hui n'est-elle pas un prétexte pour relancer les offres à 2-3€ ?

Sur ce terrain là, Bouygues pourrait à nouveau faire parler de lui lors de l'arrivée de la 4G sur les forfaits B&YOU. En effet, la compétition pourrait s'éterniser si on compare les offres bas-de-gamme chez les deux opérateurs. Dans son forfait à 2.99€/mois, B&YOU inclut aussi deux heures d'appels, les SMS et MMS en illimité, ainsi qu'une option data de 100Mo facturé 1€/mois, pour un montant total donc de 3.99€/mois. Chez Free, il faudra payer 4.5€/mois en consommant 100Mo de data, ou 2.5€/mois pour les internautes qui sont abonnés à la Freebox.

Par ailleurs, d'autres opérateurs proposent aussi des forfaits à quelques euros tout aussi compétitif. Récemment, Prixtel a lancé trois nouvelles offres "classiques" dont une à 2€/mois. Grâce à l'option data à 1.99€, l'abonné bénéficie d'un accès internet de 200Mo en plus des deux heures d'appels et des SMS illimités, pour seulement 3.99€/mois. Pour ce même tarif, Virgin Mobile propose 100Mo de data dans son forfait Idol sans engagement.