Bouygues relance la guerre des débits dans la 4G

1 septembre 2014 à 17h07
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h22 -

Bouygues Télécom augmente actuellement le débit de ses clients 4G et annonce déjà un passage jusqu'à 300 Mbit/s en 2015.Alors qu'il en train d'être rattrapé par Orange sur le terrain de la couverture 4G de la population, Bouygues Télécom contre-attaque sur les débits ! La nouvelle offensive se joue simultanément sur 3 actes avec en toile de fond l'exploitation du patrimoine spectrale de l'opérateur.

Acte 1 : Booster la fréquence 1800Mhz
Actuellement, Bouygues Télécom est le seul opérateur mobile français à être en mesure de déployer son réseau 4G en utilisant la fréquence 1800 Mhz. Lancé à l'échelle nationale il y a un an, son réseau 4G repose essentiellement sur cette fréquence anciennement dédiée à la 2G. Au début de l'exploitation de la fréquence 1800 Mhz, Bouygues Télécom n'allouait à la 4G qu'une largeur de bande de 10 Mhz permettant un débit théorique maximum d'environ 75 Mbit/s. Désormais, Bouygues Télécom utilise pleinement une largeur de 15 Mhz et promet donc depuis cet été une augmentation de la bande passante de 50% pour un débit théorique de 115 Mbit/s.

Bouygues Télécom suit ainsi les pas d'autres opérateurs tels que EE en Grande Bretagne qui a doublé les débits l'année dernière. De nombreuses villes bénéficient déjà de cette hausse de la bande passante, et la liste s'allonge comme le montrent ces deux tweets de la direction de l'opérateur. en juin dernier, l'objectif de Bouygues était de basculer 1600 villes sur les 2700 qui sont couvertes en 4G.

Outre certaines grandes villes de province, c'est en région parisienne que les clients Bouygues et B&YOU devraient ressentir une différence si l'on en croit Olivier Roussat, le PDG de l’opérateur.

Acte 2 : Agréger 2 fréquences 4G
L'autre nerf de la guerre des débits concerne la 4G+. La 4G+ (LTE-Advanced) est une évolution technique de la norme LTE (4G) qui permet une augmentation significative des débits notamment grâce à l'agrégation de deux bandes de fréquences. Etant donné que Bouygues dispose de 3 types de fréquences 4G, la 4G+ peut reposer sur un duo formé par une combinaison "800mhz + 2600mhz" ou "800mhz+ 1800mhz" ou encore "1800mhz+2600mhz".

Concrètement, cela signifie que Bouygues est mesure de proposer un débit théorique jusqu'à 220 Mbit/s. Le 17 juin dernier, la 4G+ a été lancée dans 7 villes et sera étendue à 16 autres villes dans les prochains jours.

Acte 3 : Agréger 3 fréquences 4G
Comment se distinguer d'Orange et SFR qui disposent également de 2 bandes de fréquences 4G et qui proposeront donc aussi des débits très importants ? En associant une troisième bande de fréquences ! Lors de la présentation de ses résultats semestriels, Bouygues a annoncé que sa 4G+ passerait à 300 Mbit/s en 2015. L'opérateur exploitera ainsi au maximum son portefeuille spectral en cumulant toutes ses fréquences 4G. Rappelons qu'Orange devrait théoriquement atteindre ce même débit avec 2 fréquences.

Est-ce que ça marche ?
Difficile de se prononcer bien entendu mais la tendance est clairement à l'amélioration si l'on juge par l'observatoire des débits de 4G Mark. Sur les captures d'écran ci-dessous, on constate en effet que le score de Bouygues progresse régulièrement depuis cet été.

4G Mark Bouygues Télécom en aout 2014